La langue française

Guidisme

Définitions du mot « guidisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Guidisme, subst. masc.,,Scoutisme des jeunes filles`` (Baet. 1971).

Wiktionnaire

Nom commun

guidisme \ɡi.dism\ masculin

  1. Mouvement de jeunesse, pendant féminin d’un scoutisme initialement créé pour les garçons.
    • Elle en parle comme d'une « vocation tardive », mais elle ne peut que reconnaître que la greffe a bien pris. Marie-Thérèse Cheroutre, 83 ans, ancienne commissaire générale des Guides de France, de 1953 à 1979, c’est une vie d’engagement et de fidélité au guidisme. Un mouvement qu’elle a rencontré à Sète, juste avant la Seconde Guerre mondiale. Elle ne l’a plus quitté. « À 16 ans, j’avais vraiment envie de sortir du giron familial pour mener mes propres aventures. Je suis vraiment venue au guidisme par choix », se souvient-elle. — (Site du quotidien La Croix consulté le 26 juin 2017 : Élodie Maurot, 25 juillet 2007, « Le guidisme a aidé les femmes à prendre des responsabilités »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « guidisme »

 Dérivé de Guides avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guidisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guidisme gidism

Citations contenant le mot « guidisme »

  • "Scoutisme", on l'a dit, le terme vient du mot anglais qui signifie "éclaireur" ; pour les jeunes filles on parle généralement de "guidisme". Lumière et mouvement : les deux axes de la spiritualité scoute. Dans la Bible, "Que la lumière soit" (Gn 1, 3) c'est la première parole de Dieu, rappelle le prêtre. Le scout est invité à se demander : "Comment je peux être lumière y compris dans les ténèbres ?" Cette symbolique de la lumière est importante chez les scouts chrétiens, qui chaque année durant l'Avent organisent l'évenement "Lumière de la Paix de Bethléem". Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. , Vivre la loi scoute, une aventure à la suite du Christ
  • Ancienne commissaire générale des Guides de France de 1953 à 1979, Marie-Thérèse Cheroutre est décédée, samedi 4 janvier, à l’âge de 95 ans. Sa conception du guidisme comme « outil d’émancipation » de la jeunesse féminine avait largement contribué à réformer la pédagogie de cette branche du mouvement. La Croix, Décès de Marie-Thérèse Cheroutre, grande figure du guidisme français
  • Selon Françoise Parmentier, 69 ans, sociologue retraitée qui, après de multiples responsabilités dans le guidisme, a été vice-présidente des Scouts et Guides de France de 2004 à 2007, cette confiance accordée dès le plus jeune âge permet à chacun de « révéler sa part divine ». Amandine Lamagat, 26 ans, qui travaille depuis un an à la pastorale des jeunes du diocèse de Paris, ne dit pas autre chose. « Le guidisme ne m’a pas seulement appris à couper du bois ou à monter une tente, il m’a donné envie de transmettre le désir d’agir et de faire des projets, en faisant confiance à l’autre », explique-t-elle avec conviction. Et toutes d’insister sur l’apprentissage de « la relecture, à la lumière de l’Évangile » pour faire régulièrement le point sur ses engagements. « Pendant les camps, la relecture se vit tous les soirs, comme un temps fort », rappelle Françoise Parmentier. La Croix, Le scoutisme féminin a 100 ans 
  • Robert et Olave Baden-Powell, fondateurs du scoutisme et du guidisme, ont désormais un square à leur nom dans le 17e arrondissement parisien. La Croix, Un square Baden-Powell à Paris
  • Orpheline à 14 ans, Albertine fait preuve d'une force de caractère qui la conduira au poste de secrétaire générale des patronages féminins en 1910. Son fils décède lors de la Première Guerre mondiale. Elle s'engage alors dans de multiples organisations (Sauvegarde de l'enfance, Office des pupilles de la nation), devient directrice de la première école de rééducation des mutilés entre 1914 et 1919, fonde les Repas populaires ainsi que les Maisons de repos des cures d'air françaises. Peu de temps après, Albertine s'intéresse au scoutisme et au bénéfice que les patronages pourraient en retirer. Avec Marie Diémer, pionnière de l'action sociale à l'égard des femmes, elle mesure l'importance de ne pas tenir les filles à l'écart du mouvement. En 1923, elle unifie les différents groupes de guidisme catholique : c'est la création des Guides de France ! Elle devient alors chef guide et en sera la responsable jusqu'à sa mort, en 1937. La Vie.fr, Scoutisme : Grandes figures et grands combats

Traductions du mot « guidisme »

Langue Traduction
Anglais guiding
Espagnol estrella de guía
Italien guidare
Allemand führen
Chinois 指导
Arabe إرشاد
Portugais guiando
Russe направляющий
Japonais 導く
Basque gidatzen
Corse guidà
Source : Google Translate API

Guidisme

Retour au sommaire ➦

Partager