Gueulebée : définition de gueulebée

chevron_left
chevron_right

Gueulebée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GUEULEBÉE, subst. fém.

Région. Tonneau à un seul fond. Ç'en est fait, le raisin a vécu, ses grappes veloutées sont allées du panier d'osier (...), portées à dos d'homme ou d'âne à travers les vignes, vers les « comportes » ou les « gueulebées » (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 2, 1954, p. 75).
Prononc. et Orth. : [gœlbe]. La docum. donne uniquement la soudure gueulebée. Nous proposons cette graph. malgré la forme avec trait d'union attestée ds les dict. (Rob., Lar. Lang. fr.), la soudure allant dans le sens de l'évolution actuelle de l'orth. française. Étymol. et Hist. 1. 1409 (Texte cité ds Bull. Soc. archéol. de la Charente, 1894, p. 70 : treze fusts de pippes [mesure pour les liquides], gueules bayées); 1594 (Barbier de Montault, Inventaire de Méréglise, p. 10 : deux poinsons [mesure pour les liquides] de bois, à gueulle bée); 1606 tonneaux à gueule bée (Nicot); 2. 1828 « décharge d'un bassin supérieur » (Laveaux Dict. ds Quem. DDL t. 4). Composé de gueule* et de bée*.

Phonétique du mot « gueulebée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gueulebée gœlœbe play_arrow

Traductions du mot « gueulebée »

Langue Traduction
Corse bocca
Basque mokadu
Japonais 一口
Russe полный рот
Portugais bocado
Arabe جرعة ملئ الفم
Chinois 一口
Allemand schluck
Italien boccone
Espagnol bocado
Anglais mouthful
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires