La langue française

Guesdisme

Sommaire

  • Définitions du mot guesdisme
  • Phonétique de « guesdisme »
  • Citations contenant le mot « guesdisme »
  • Traductions du mot « guesdisme »

Définitions du mot guesdisme

Wiktionnaire

Nom commun

guesdisme masculin

  1. (France) (Histoire) (Politique) Doctrine politique développée par Jules Guesde.
    • Il existait en 1914 trois principaux courants de pensée à la S.F.I.O. : le syndicalisme révolutionnaire, le jaurésisme et le guesdisme. Dans l'entre-deux-guerres, deux de ces courants connaissent une éclipse durable, au profit du troisième. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 23)
    • Leurs artisans sont des militants issus du guesdisme puisque actifs dans le Parti ouvrier dès le début des années 1890, comme Élie Cathala à Maraussan, village voisin de Béziers, et Camille Reboul à Mudaison, village proche de Montpellier. — (Rémy Pech, Jaurès paysan, Privat, 2009, page 134)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guesdisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guesdisme gɛsdism

Citations contenant le mot « guesdisme »

  • Guesde a longtemps été important, pour les socialistes comme les communistes. Il y avait une sorte de mémoire partagée. Il y a eu par exemple un projet de nouveau parti unifié en 1945. Cela n’a pas donné grand-chose mais ils ont choisi comme nom «le Parti ouvrier». Les communistes lancent ça certes pour absorber les socialistes, mais aussi pour revenir aux «vraies sources» et à la figure emblématique, Guesde. Et si on avait demandé à des militants communistes des années 50 s’ils connaissaient mieux Guesde ou Jaurès, le premier aurait souvent été devant. Les grands héritiers de Guesde, Bracke et Cachin, meurent dans les années 50. Dans la décennie qui suit, des personnes de la «deuxième gauche» comme Jacques Julliard ou Michel Rocard considèrent que le très discrédité courant de Guy Mollet, le mollétisme, c’est le guesdisme. L’assimilation systématique négative autour de Guesde date de cette époque-là. Pour les rocardiens, le guesdisme, c’est le mal, le «vieux monde». Même s’il y a des résistances, par exemple dans le Nord, Jaurès reviendra en odeur de sainteté. Althusser ou les marxistes du PS comme Chevènement, eux, veulent «rénover» le marxisme. Donc tout le monde est d’accord pour déconsidérer Jules Guesde. Dans les changements structurels de la gauche, il va servir de repoussoir. Mais quand on considère ses traces dans l’histoire, Jules Guesde reste bien plus important que ce qu’en disent ses détracteurs dans les dernières décennies. Et aujourd’hui, on voit par exemple son empreinte chez Jean-Luc Mélenchon. Libération.fr, «Le marxisme de Jules Guesde est oral, ce qui est important quand on veut s’adresser au peuple» - Libération
  • Assurément. Le guesdisme a été relayé pendant longtemps par le communisme. Intransigeance de la doctrine, refus de participer à un gouvernement bourgeois, considérer toute la politique sous l'angle de la lutte des classes... La gauche de la gauche est un invariant dans l'histoire politique de la gauche, selon des formes évolutives et des degrés d'intensité tributaires des conjonctures. L'aspect caricatural du guesdisme, c'est le contraste entre son intransigeance doctrinale et son inaction, ou, pis, ses accommodements opportunistes avec la réalité. Guy Mollet, ainsi, fut un parfait guesdiste : il se proclamait un marxiste hostile à tout révisionnisme tout en faisant, au pouvoir, la guerre en Algérie.  LExpress.fr, Michel Winock: "L'urgence de défendre la démocratie!" - L'Express

Traductions du mot « guesdisme »

Langue Traduction
Anglais guesdism
Espagnol adivinanza
Italien guesdism
Allemand guesdismus
Chinois 猜疑
Arabe التخمين
Portugais guesdismo
Russe guesdism
Japonais 推測
Basque guesdism
Corse guesismu
Source : Google Translate API
Partager