La langue française

Grisonne

Sommaire

  • Définitions du mot grisonne
  • Étymologie de « grisonne »
  • Phonétique de « grisonne »
  • Citations contenant le mot « grisonne »
  • Traductions du mot « grisonne »

Définitions du mot grisonne

Trésor de la Langue Française informatisé

GRISON1, -ONNE, adj. et subst. masc.

I. − Adj., vx
A. − [En parlant des cheveux, de la barbe, des poils] Qui grisonne, qui est un peu gris. D'opulents favoris au poil grison (Vogüé, Morts,1899, p. 346).Mèches grisonnes (Druon, Reine étranglée,1955, p. 170).
B. − P. méton.
1. [En parlant d'un animal] Qui a le poil gris. Le père et Anne-Marie partirent un matin sur le cheval grison (Pourrat, Gaspard,1925, p. 51).
2. [En parlant d'une pers.] Qui a les cheveux, la barbe gris(e). Le voilà vieux, grison, flageolant sur ses jambes marbrées (Goncourt, Journal,1860, p. 758).Jeune homme! Vous avez cinquante ans passés et vous êtes un peu grison (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 107).
II. − Subst. masc.
A. − [En parlant d'une pers.]
1. Barbon, vieux. Amour d'enfant, d'adolescent et de grison (Milosz, Amour. initiation,1910, p. 118).
2. Domestique habillé de gris pour remplir son office avec discrétion. On l'a fait suivre par des grisons. On lui a détaché un grison (Ac. 1798-1878). Voici mon laquais. (Appelant) Venez ici, grison, et obéissez à monsieur (Dumas père, Trois entr'actes pour Amour médecin,1850, 2eentr'acte, 3, p. p. 347).
P. plaisant. Moine vêtu de gris. (Ds Littré, DG, Nouv. Lar. ill.-Lar. 20e, Quillet 1965).
B. − Fam., vx. [P. réf. à la couleur de son pelage] Âne, cheval gris. Être monté sur un grison (Ac. 1835-1932). J'avais trouvé pour notre couple une soupente et, pour le grison, un coin d'étable (Arnoux, Juif Errant,1931, p. 135) :
... j'arrêtai l'âne au bord du chemin, derrière un large buisson, et pendant que la jeune fille criait : « Charlot! Charlot! » je montai sur le grison, le chapeau de paille sur la tête, et, m'enfonçant dans un petit bois, j'allai au pas. Janin, Âne mort,1829, p. 30.
C. − Emplois spéc.
1. TECHNOL. Grès calcaire de l'ouest de la France. Synon. grisard. (Ds Littré, Lar. 19e-Nouv. Lar. ill., DG).
2. ZOOL., fam. Petit mammifère de l'Amérique du Sud, carnassier et glouton. Les 2 espèces de Grisons (...) répandues dans presque toute l'Amérique du Sud, ont le dos gris clair (L. Harrison Matthews, La Vie des mammifères, Paris, éd. Rencontre, 1972, p. 488).
Prononc. : [gʀizɔ ̃], fém. [-zɔn]. Étymol. et Hist. 1. a) 1449 « qui est un peu gris (en parlant d'un cheval) » (L. de Beauvau, Pas de la Bergiere, 308 ds Gdf. Compl.); b) ca 1470 grison subst. masc. « cheval de robe grise » (Trahison de France, 150, ibid.); 1644 « âne » (Scarron, Typhon, V ds Œuvres, éd. 1786, V, 472); 2. a) 1536 grison adj. « qui a la barbe ou les cheveux gris, grisonnants » (Rabelais, Lettres ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, III, 355); b) 1640 subst. masc. « filou vêtu de gris » (Oudin Curiositez); 1685 « domestique sans livrée, habillé de gris, pour commissions secrètes » (Mmede Sévigné, Lettre à Mmede Grignan, 7 février ds Lettres, éd. M. Monmerqué, VII, 357). Empr. de l'a. prov.grizon « gris (en parlant d'un cheval) » (La dépense journalière d'un château quercynois au 14es., III, 57 ds Levy (E.) Prov.), lui-même issu de gris* (sens A1); suff. -on*. Bbg. Quem. DDL t. 10.

GRISON2, -ONNE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. Relatif au pays des Grisons en Suisse. Les coutumes grisonnes.
II. − Subst. masc.
A. − Habitant ou originaire du pays des Grisons. Il fallait (...) bien armer le fort de Fuentes, pour tenir en respect les Suisses et les Grisons (Hugo, Rhin,1842, p. 430).
B. − Le grison. ,,Langue parlée par les Grisons`` (Guérin 1892); (v. aussi Lar. Lang. fr., Lexis 1975).Synon. langue rhétique.
Prononc. : [gʀizɔ ̃], fém. [-zɔn]. Étymol. et Hist. 1564 (Thierry). Du romanche Grischun, var. dial. de grison*, d'apr. le nom de Ligue grise donné à l'association créée en 1395 par les habitants de la vallée supérieure du Rhin pour lutter contre les Habsbourg, lequel nom est sans doute dû à l'anc. nom lat. des habitants autochtones de l'actuel canton des Grisons, c'est-à-dire Cani, proprement « ceux qui ont des cheveux gris, les anciens », p. oppos. aux nouveaux venus (v. Monet 1636).
STAT. − Grison1 et 2. Fréq. abs. littér. : 23.

GRISONNER, verbe

A. − Emploi intrans. Commencer à devenir gris.
1. [En parlant de choses concr.] Le matin commençait à grisonner (Gautier, Fracasse,1863, p. 78).La lumière, sur la paroi [du wagon], pâlit un peu, grisonna et puis, brusquement, ce fut un éclatement (Sartre, Sursis,1945, p. 190).
2. En partic.
a) [En parlant des cheveux, de la barbe] Les cheveux de l'amant grisonnent, blanchissent, et la femme lui voit toujours sa belle chevelure noire (Champfl., Avent. MlleMariette,1853, p. 130).Vous qui avez le poil blanc alors que le mien ne fait encore que grisonner (Claudel, Soulier,1929, 1rejournée, 6, p. 672).
b) P. méton. [En parlant d'une pers. en tout ou en partie] Commencer à avoir du poil ou des cheveux gris. Un homme dont la tête grisonne lui dit : − Cela fait votre éloge, Madame (Balzac, Ptes mis.,1846, p. 23).MmeTeysseire et ma sœur Fanny grisonnent fortement (Amiel, Journal,1866, p. 469).
B. − Emploi trans., rare
1. Rendre gris. Depuis l'aube qui grisonnait sa chambre (Noailles, Nouv. espér.,1903, p. 284).
2. TECHNOL. Teindre en gris. Synon. griser1(v. ce mot A). (Dict. xixeet xxes.).
REM. 1.
Grisonné, -ée, part. passé en emploi adj.La reine, qui pourtant n'avait pas encore quarante ans, avait des cheveux tout grisonnés (MmeV. Hugo, Hugo,1863, p. 9).
2.
Grisonnement, subst. masc.Action de grisonner; résultat de cette action. Le noir et le blanc ont leur beauté; le grisonnement intermédiaire est triste et laid (Amiel, Journal,1866, p. 497).Il ne rentrait qu'au grisonnement de l'aube (Arnoux, Rhône,1944, p. 272).
Prononc. et Orth. : [gʀizɔne], (il) grisonne [gʀizɔn]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1527 verbe réfl. se grisonner « commencer à devenir gris (en parlant des cheveux) » (Cretin, Chants roy. fo173 ro, éd. 1527 ds Gdf. Compl.); b) 1546 intrans. « id. » (F. Rabelais, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, 28, 9); c) 1556 trans. « rendre gris » (A. Noguier, Histoire tolosaine, 395 ds Gdf. Compl.). Dér. de grison1*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 54.

Grisonné, -ée, part. passé en emploi adj.La reine, qui pourtant n'avait pas encore quarante ans, avait des cheveux tout grisonnés (MmeV. Hugo, Hugo,1863, p. 9).

Wiktionnaire

Nom commun

grisonne \ɡʁi.zɔn\ féminin

  1. Race de vache suisse.
    • Le 1er prix des femelles était une grisonne pure, d’une taille très—élevée. — (Journal d'agriculture pratique, 1856, volume 25, page 8)
    • Il a d’abord croisé des races présentant une richesse de lait très différente : par exemple, un taureau Guernesey avec une grisonne, une breitenburger, et une puiizgau. — (Revue scientifique, 1901, volume 68, page 601 (sic ; puiizgau est probablement une erreur pour pinzgau))

Forme d’adjectif

grisonne \ɡʁi.zɔn\

  1. Féminin singulier de grison#.

Forme de verbe

grisonne \ɡʁi.zɔn\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de grisonner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de grisonner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de grisonner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de grisonner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de grisonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRISON, ONNE. adj.
Qui est assez gris, en parlant de la Barbe et des cheveux. Le voilà devenu grison. Substantivement, C'est un vieux grison. Dans le langage familier, GRISON se dit d'un âne. Être monté sur un grison.

Étymologie de « grisonne »

De grison (du canton des Grisons).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grisonne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grisonne grizɔn

Citations contenant le mot « grisonne »

  • L'analyse des cas d'infection et des voies de transmission du virus montre que les visières en plastique, particulièrement utilisées dans la restauration, ne protègent pas suffisamment contre une infection au Covid-19, indiquent mardi la médecin cantonale grisonne et l'office grison de la santé. rts.ch, Le Jura demande une compensation pour les masques moisis - rts.ch - Info
  • La femme devient folle deux fois : quand elle est amoureuse et quand elle grisonne. De Proverbe polonais
  • Ce n’est pas un mince bonheur qu’une condition médiocre : le superflu grisonne plus vite, le simple nécessaire vit plus longtemps. De William Shakespeare / Le marchand de Venise
  • L'analyse des cas d'infection et des voies de transmission du virus montre que les visières en plastique, particulièrement utilisées dans la restauration, ne protègent pas suffisamment contre une infection au Covid-19, indiquent mardi la médecin cantonale grisonne Matina Jamnicki et l'office grison de la santé. , Visières pas suffisamment efficaces, selon les autorités grisonnes - RFJ votre radio régionale
  • Depuis plus de dix ans, il donne vie dans ses livres à un monde en voie de disparition et enrichit de belle manière sa comédie humaine grisonne avec de nouveaux personnages. Arno Camenisch ne veut toutefois pas parler de la genèse de ses livres. SWI swissinfo.ch, La comédie humaine grisonne drôle et nostalgique d’Arno Camenisch - SWI swissinfo.ch
  • FAUNE Face aux problèmes de cohabitation avec le bétail engendrés par la présence du loup, une commune grisonne envisage la fermeture de ses sentiers. Une situation qui pourrait s'étendre ailleurs en Suisse, comme en Valais par exemple. , Suisse: la présence du loup pourrait condamner certains...
  • Face aux problèmes de cohabitation, une commune grisonne envisage la fermeture de ses sentiers , La randonnée menacée par le loup - La Liberté

Traductions du mot « grisonne »

Langue Traduction
Anglais grisonne
Espagnol grisonne
Italien grisonne
Allemand graubünden
Chinois 格罗松
Arabe جريسوني
Portugais grisonne
Russe grisonne
Japonais グリソンヌ
Basque grisonne
Corse grisonne
Source : Google Translate API
Partager