La langue française

Grèbe

Sommaire

  • Définitions du mot grèbe
  • Étymologie de « grèbe »
  • Phonétique de « grèbe »
  • Citations contenant le mot « grèbe »
  • Images d'illustration du mot « grèbe »
  • Traductions du mot « grèbe »

Définitions du mot grèbe

Trésor de la Langue Française informatisé

GRÈBE, subst. masc.

ORNITH. Oiseau aquatique migrateur, palmipède, au plumage d'un blanc argenté et au bec fin. Grèbe huppée; grèbe à cou noir. Les oiseaux dans lesquels les pieds sont trop en arrière du corps, comme les grèbes et les pingouins, sont obligés de se tenir presque verticalement (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 480).
P. méton. MODE. Plumes de cet oiseau. L'hermine restera toujours dans l'empire de la mode, mais le grèbe semble prendre une ère nouvelle : le grèbe, aussi brillant que l'argent, et ayant par intervalles des teintes d'un gris doré (Le Moniteur de la mode,1844, 10 nov. ds Quem. DDL t. 16).Enfant sans ceinture à boucle de diamant, sans guêtre en peau de requin, sans toque de grèbe (Giraudoux, Simon,1926, p. 125) :
... dans l'emmitouflement de son manteau fourré de grèbe, aussi duveteux que les blanches fourrures qui tapissaient ce salon... Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 601.
Prononc. et Orth. : [gʀ εb]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1557 (Belon, Portr. d'oys., fo35 rods Gdf. : Mouette cendree, gavian, glammet, en Savoye elle est nommee grebe, ou griaibe, begue, heyson). Mot savoyard (d'apr. P. Belon) d'orig. inc. (V. FEW t. 21, p. 246). Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

grèbe \ɡʁɛb\ masculin

  1. (Ornithologie) Oiseau aquatique dont le plumage est d’un blanc argenté.
    • Harry Dickson ne l'avait vue que de profil, mais à présent qu'il la voyait devant lui, dans son manteau de petit-gris, sous sa fine toque de grèbe, il dut s'avouer qu'elle était bien ravissante, la savante Miss Maud Brenner. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Eaux Infernales, 1934)
    • Il porte un intérêt particulier aux oiseaux de mer qu’il a pu observer à Lesbos, le grèbe, le plongeon, la bernache ou oie de mer, le goéland, la mouette, aithyia, le cormoran, le martin-pêcheur qu’il appelle alcyon. — (Jacques Dumont, Les animaux dans L’Antiquité grecque, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRÈBE. n. m.
T. d'Histoire naturelle. Oiseau aquatique dont le plumage est d'un blanc argenté.

Littré (1872-1877)

GRÈBE (grè-b') s. m.
  • Oiseau aquatique dont le plumage est d'un blanc argenté. Je ne tirai qu'un seul coup sur un grèbe que je manquai, Rousseau, Hél. IV, 16.

    Se dit aussi des plumes de ces oiseaux. Un manchon de grèbe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRÈBE. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau fait le mot grèbe féminin, à tort.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grèbe »

Allem. Grebe.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : M. Devic, Dict. étym., dit que grèbe est le grec moderne γλάϐος, qui, d'après Tournefort, signifie un oiseau appelé gabian en Provence. Le gabian est un goëland (voy. GABIAN au Dictionnaire) ; mais cela n'est pas un obstacle insurmontable à l'opinion de M. Devic ; car l'on sait combien les noms d'animaux permutent entre eux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du francoprovençal savoyard[1] ; voir le moyen français grebe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grèbe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grèbe grɛb

Citations contenant le mot « grèbe »

  • La balade commence tranquillement. Le long de la réserve ornithologique et des refuges pour animaux (papillons, grenouilles et hérissons), huit stations d’interprétation permettent de découvrir la faune et la flore locale. L’amateur éclairé pourra même surprendre le bal d’espèces protégées, comme le héron cendré, le grèbe huppé, la mouette rieuse, la foulque macroule ou encore la bécassine des marais. , L’été en Ille-et-Vilaine. Nature, pêche et récréation à l’étang de la Forge - Redon.maville.com
  • Rarement poisson n’aura autant fait parler de lui et cristallisé d’avis divergents. Le silure, imposant poisson d’eau douce inlassablement défendu par certains pêcheurs pour sa capacité d’autorégulation par cannibalisme, inquiète cette fois-ci la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) Grand Est au terme d’une d’étude poussée au sujet des grèbes huppés. Journal L'Est Éclair abonné, Le silure soupçonné de menacer les grèbes huppés
  • Ces passionnés ne sortent jamais sans jumelles. L’Aéroparc de Yutz voit passer des espèces rares, « comme le bruant des roseaux qui est en danger », cite Stéphane Etienne. Il mentionne aussi la bécassine des marais dont il n’existe que cinquante couples en France, le petit tarier des prés ou le grèbe huppé, oiseau pêcheur qui ne s’arrête ici que pour manger, effrayé par les promeneurs. , Culture - Loisirs | Aéroparc : les oiseaux dans leur environnement

Images d'illustration du mot « grèbe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « grèbe »

Langue Traduction
Anglais grebe
Espagnol zampullín
Italien svasso
Allemand haubentaucher
Chinois 格里布
Arabe الغطاس
Portugais mergulhão
Russe поганка
Japonais カイツブリ
Basque grebe
Corse grebe
Source : Google Translate API
Partager