La langue française

Grammatique

Définitions du mot « grammatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Grammatique, adj.Grammatical. Entre la musique du musicien vivant en train de jouer pour nous et la musique enregistrée (...) il n'y a aucune différence grammatique ou morphologique − si on n'est pas trop exigeant en matière de je-ne-sais-quoi (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 150).Emploi subst. Ce qui est grammatical. Il n'y a que l'expression musicale qui ne soit pas tenue de choisir entre la littéralité du verbe et l'esprit du verbe (...) entre la grammatique et le pneumatique (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957p. 159).

Wiktionnaire

Adjectif

grammatique \ɡʁa(m).ma.tik\

  1. Grammatical.
    • ... réaliser, c'est découvrir sur place la vieille nouveauté, vieille par son contenu matériel ou grammatique, mais entièrement renouvelé par notre manière de le recevoir. — (Vladimir Jankélévitch, L'aventure, l'ennui, le sérieux. Flammarion, coll. Champs essais, 2017)

Nom commun

grammatique \ɡʁa(m).ma.tik\ féminin

  1. (Emploi substantivé) Ce qui est grammatical, relatif à la grammaire.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Rare) Grammaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « grammatique »

Du latin grammatica emprunté au grec ancien γραμματική, grammatikế (« grammaire, science grammaticale ») ; voir la déclinaison de gramma, grammatis au sujet du radical fléchi incluant -at-. Elle explique les emprunts savants comme épigrammatique, parallélogrammatique, idéogrammatique, hiérogrammatique, chronogrammatique, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grammatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grammatique gramatik

Citations contenant le mot « grammatique »

  • @ Caroline Plouf Le coeur du problème pour moi est la notion de genre même. Je la refuse systématiquement. Le sexe est le résultat d'un ensemble de facteurs qui peuvent, ou non, marcher en communion. Le sexe génétique, les hormones, la structure du cerveau... Tout ceci est défini. Le genre...est une invention bien plus moderne. A l'origine, c'est un terme grammatique. Et ce "genre" n'a pas de base mesurable ou objective, ce qui n'aide pas à la résolution du problème, au contraire...Le sexe (parties génitales) est observé à la naissance, et les enfants sont traités différemment (pour le meilleur et pour le pire). C'est la norme, parce qu'en moyenne, ça colle. Et ça colle, parce que ça aide les enfants à se développer (généralement). Ce n'est pas une norme qui est choisie au hasard, l'évolution génétique et l'évolution de la société avancent main dans la main. Supprimer cette norme serait donc très irresponsable au vu de notre ignorance complète des mécanismes en jeu. Changer la perception des autres vous ne pouvez pas, sauf à grands coups de formatage. Ils peuvent adapter leur comportement, mais pas leur perception, sur laquelle ils ont souveraineté absolue.La transidentité n'est pas forcément une question de parties génitales, mais c'est une question de sexe au sens large. En sciences, on ne parle jamais de genre, toujours de sexe.Une anomalie est quelque chose qui dévie du standard. Maladie, pathologie sont discutables (définitions troubles), anomalie ne l'est pas. Le Figaro.fr, Les co-réalisatrices de Matrix s'appellent désormais les sœurs Wachowski
  • Par contre le terme même de « Brexit », forgé par les media, et que les Francs et autre Celtes —je pense à l’Espagne, que je connais bien pour être la terre qui m’a vu naître— ou Teutons ne manqueront pas de faire sien, au préfixe près, pose problème. Qui est, d’ailleurs, le seul problème, un problème de grammatique, comme ont souligné en leur temps tant Freud que Lacan, voir les écrits hébraïques. La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Etrange défaite à Londres - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • 23Il ressort que la déconstruction, la dissémination (ce substantif et le verbe « disséminer » apparaissent très souvent sous la plume de J.‑P. Richard à partir des microlectures), la grammatologie (il commence à parler de « grammatique » au même moment), aura été sa tentation : , Échos de Jean-Pierre Richard (Acta Fabula)

Traductions du mot « grammatique »

Langue Traduction
Anglais grammatical
Espagnol gramático
Italien grammaticale
Allemand grammatikalisch
Chinois 语法的
Arabe نحوي
Portugais gramatical
Russe грамматический
Japonais 文法
Basque gramatikala
Corse grammaticali
Source : Google Translate API

Grammatique

Retour au sommaire ➦

Partager