La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « graillonneux »

Graillonneux

Variantes Singulier Pluriel
Masculin graillonneux
Féminin graillonneuse graillonneuses

Définitions de « graillonneux »

Trésor de la Langue Française informatisé

Graillonneux, -euse, adj.Synon. de graillonnant, -ante.Quelle voix! éraillée, graillonneuse... Je n'avais jamais rien entendu de tel (Mauriac, Anges noirs,1936, p. 188).Une effraction! cria soudain une voix graillonneuse, eh oui, une effraction! (Pagnol, Le Château de ma mère, Monte-Carlo, éd. Pastorelly, 1958 [1967], p. 258).

Graillonneux, -euse, adj.Qui sent le graillon. Odeur graillonneuse d'un établissement. Il s'y ajoute, quand on prend ses repas dans une cuisine (...) un relent graillonneux, qui est peut-être encore plus désobligeant pour l'amour-propre d'un jeune garçon (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 293).

Wiktionnaire

Adjectif - français

graillonneux \ɡʁa.jɔ.nø\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. Encombré de graillons, de mucosités grasses.
    • Puis ce furent les aboiements des chiens retenus à la grille, et dans le couloir, la toux graillonneuse des fumeurs qui secouait Ristori au réveil. — (Angelo Rinaldi, La loge du gouverneur, éditeur Denoël, 1969)
  2. Qui a l’odeur et l'aspect du graillon, de la graisse brûlée.
    • J’ai la chance d’habiter une maison spacieuse, à l’écart du coeur poussiéreux et graillonneux de la capitale. — (Georges Olivier Châteaureynaud, Civils de Plomb, éditeur Presses Universitaires du Septentrion, 1998)
    • On s'était tout de même mis un serveur dans la fouillette... un torve coquin graillonneux, sapé d'une veste de grand restaurant qui avait dû être blanche autrefois. — (Alphonse Boudard, Les combattants du petit bonheur, La Table Ronde, 1977, réédition Le Livre de Poche, 1990, page 99.)
  3. (Péjoratif) Qualifie une mauvaise cuisine, un établissement de seconde zone.
    • Il commençait à en avoir assez des crémeries graisseuses où l’on boit, dans des verres ébréchés, des vins chimiques, et où l’on mange des mets graillonneux dans des assiettes encore moites d’une lessive douteuse.— (Frantz Jourdain, À la Côte, éditeur L’Harmattan, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « graillonneux »

De graillon avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « graillonneux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graillonneux grajɔnø

Citations contenant le mot « graillonneux »

  • La ville avait maintenant commencé sa vie nocturne. Soulevant la poussière dans le tintamarre de leurs chaînes, des camions passaient, leurs plates-formes chargées d’hommes couchés sur des sacs, le ventre en l’air. Toutes les fenêtres étaient ouvertes. À chacune de ces fenêtres brûlait une lampe à abat-jour orange, et de toutes les fenêtres, de toutes les portes, de tous les porches, des toits et des greniers, des sous-sols et des cours s’échappait, avec des rugissements graillonneux, la polonaise de l’opéra Eugène Onéguine. , Le Maître et Marguerite (1) - Rencontre avec Satan - La Revue des Ressources
  • Dommage. Quelques effluves graillonneux. Le Figaro.fr, La folie des chefs japonais à Paris : l'Abri
  • Pas légers, légers ! Env. 35 € avec deux tapas et un plat, sans les vins. Tortilla : mi-épaisse, mi-baveuse, vraiment impeccable ! Croquetas : vraies de vraies. Hamburger de cèpes : pataud. Pot-au-feu de caille, légumes, huile et persil : graillonneux. Le Figaro.fr, El Catador
  • Mardi 5 et mercredi 6 mai, grâce au concours d’une vingtaine de figurants, attirés en ce lieu patrimonial et désacralisé par la perspective d’une franche partie de rigolade, les sept membres d’Opium du peuple ont chanté en play-back, joué et rejoué les scènes d’une messe délirante, rythmée par les guitares saturées et les paroles littérales de la dominicaine belge, quoiqu’ici entonnées avec force gouaille et accents graillonneux... midilibre.fr, Sud-Aveyron : de drôles de paroissiens au prieuré de Comberoumal - midilibre.fr
  • Cette organisation quasi militaire a totalement pacifié les relations décrites par Zola, qui étaient parfois difficiles, entre la salle - les "porteurs de gourmettes" - et la cuisine - les "graillonneux" -, deux corps de métiers au seul service du plaisir de la clientèle. Car aujourd'hui, l'ambiance d'un restaurant de luxe dépend de la promptitude, de l'efficacité et de la discrétion du personnel de salle, autant que de la qualité des produits, de la précision des cuissons et de la quasi invisibilité du travail de cuisine. Le Monde.fr, Le monde à l'école de Guy Savoy
  • Dommage. Un repas englouti en vingt minutes chrono. Les embruns graillonneux. Le Figaro.fr, Y'a de la friture dans l'air !

Images d'illustration du mot « graillonneux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « graillonneux »

Langue Traduction
Anglais gritty
Espagnol arenoso
Italien grintoso
Allemand grobkörnig
Chinois 坚韧不拔
Arabe شجاع
Portugais corajoso
Russe песчаный
Japonais ざらざらした
Basque gritty
Corse grosso
Source : Google Translate API

Graillonneux

Retour au sommaire ➦

Partager