La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gouroufication »

Gouroufication

Définitions de « gouroufication »

Wiktionnaire

Nom commun - français

gouroufication \ɡu.ʁu.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) Action de gouroufier ; résultat de cette action.
    • Cependant toutes les formes de « gouroufication » et, d’une façon générale, le hideux grégarisme spirituel contemporain lui donnent la nausée car ils brouillent et la carte et le territoire du monde blanc : « Une masse de gens mal dans leur peau, trimballant sous leurs chemises tout le déclin de l’Occident, toutes langues. » — (Jean-Jacques Wunenburger, Autour de Kenneth White : espace, pensée, poétique, Centre Gaston Bachelard de recherches sur l'imaginaire et la rationalité, 1996, p. 66)
    • Sur un plan plus particulier, quiconque a lu mes textes sait que j’ai toujours fustigé les identités, les sectes et les folklores, ironisé sur la « gouroufication » et les « japoniaiseries ». — (Kenneth White, Dialogue avec Deleuze: politique, philosophie, géopoétique, Ed. Isolato, 2007, p. 23)
    • Il y a une vieille notion indienne : pratyat-mavedanrya (libre à chacun) qui fait fi de tout purisme et encourage à rester à l’écart de toutes les ornières de la gouroufication solennelle. — (La Quinzaine littéraire, 1979, p. 21)
    • Jamel s’inquiète lui de la possible gouroufication de joueurs fragiles psychologiquement en écoutant Robert Pires parler de sa nouvelle thérapie contre la "pression". — (Édito: l’Euro commence aujourd'hui! dans Les Cahiers du Football (www.cahiersdufootball.net), le 6 juin 2000)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gouroufication »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gouroufication gurufikasjɔ̃

Gouroufication

Retour au sommaire ➦

Partager