La langue française

Gniouf

Sommaire

  • Définitions du mot gniouf
  • Étymologie de « gniouf »
  • Phonétique de « gniouf »
  • Citations contenant le mot « gniouf »
  • Traductions du mot « gniouf »

Définitions du mot gniouf

Trésor de la Langue Française informatisé

GN(I)OUF,(GNOUF, GNIOUF) subst. masc.

Arg. Prison, poste de police, principalement à l'armée. Le ronflement de Barbache, l'éternel puni, le pilier du gniouf ne le trouble pas (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 25).Dix piges passées au gniouf (Simonin, Pt Simonin ill.,1957, p. 148).
Prononc. et Orth. : [ɳuf]. Seule transcr. ds Lar. Lang. fr. qui écrit gnouf. Var. gniouf ds Rob. Suppl. 1970 (v. aussi Le Breton 1960 et Le Breton Argot 1975). Étymol. et Hist. 1952 (Arnoux, loc. cit.). Mot d'arg. d'orig. obscure. Bbg. Müller (B.). Mots région. et syst. phonémique du fr. contemp. R. Ling. rom. 1974, t. 38, p. 379, 382.

Wiktionnaire

Nom commun 1

gniouf \ɲuf\ masculin

  1. Variante orthographique de gnouf, plus courant, et de niouf.

Nom commun 2

gniouf \ɲuf\ masculin

  1. (Vulgaire) Pignouf, con.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gniouf »

(Nom 1) Argot d’origine incertaine.
(Nom 2) Diminutif de pignouf.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gniouf »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gniouf njjuf

Citations contenant le mot « gniouf »

  • Au gniouf ! Et pour longtemps... ladepeche.fr, L’aînée de la fratrie Clain devant les juges pour avoir tenté de rejoindre la Syrie - ladepeche.fr
  • Au gniouf, Clicanoo.re, [Faits Divers] Jean-Paul Virapoullé convoqué au tribunal correctionnel le 3 avril | Clicanoo.re
  • En France, bien sûr, les choses ne se passent pas ainsi. L’eau tiède coule du pommeau de la douche. C’est en-dessous que ça se gâte. Bien sûr, on ne veut rien savoir, rien voir. Les invisibles. La prison, dans l’esprit collectif, ce sont clairement les oubliettes. Les ombres. On n’en sort jamais. Quand on a la force de Le Floch Prigent, cet ingénieur breton qui a lu Claude Bernard, on examine, on analyse l’usine-prison. On « dit les choses », et on en finit avec les poncifs. Par exemple, quelle est la plus grande souffrance ? Ne cherchez pas, vous avez tout faux. Ni la claustrophobie, ni dormir dans la même cellule qu’un tueur, ni supporter 23/24 heures les vaticinations ou vitupérations d’un fou, ni la violation permanente de votre intimité… La vraie souffrance, c’est celle qu’on inflige aux proches, ceux qui vous aiment vraiment, ces visiteurs qui, eux, passent deux fois sous les portiques, avec fouilles et humiliations. Entrée et sortie. Et savent, eux, la réalité. Dans quelques semaines paraîtra l’ouvrage de Le Floch Prigent, « Repenser la prison ». Oui, bien sûr ! Des livres sur le gniouf, il en existe des centaines. Il suffit de (re)lire Céline, Danemark ! Opinion Internationale, Les oubliettes, un rêve français. Dans sa chronique d'une nouvelle époque, Jean-Philippe de Garate annonce le prochain livre de Loïc Le Floch Prigent - Opinion Internationale
  • Cet individu se flatte d'avoir provoqué une manif avec 2,5 millions de personnes dans la rue !...Ce simple commentaire donne une idée précise de la valeur morale et humaniste que l'on peut lui attribuer....Triste sire !...Au gniouf...et à oublier définitivement ladepeche.fr, François Fillon se lache : «Macron, petit joueur sur les retraites», «les Gilets jaunes c'est pas grand chose» - ladepeche.fr

Traductions du mot « gniouf »

Langue Traduction
Anglais gniouf
Espagnol gniouf
Italien gniouf
Allemand gniouf
Chinois 尼奥夫
Arabe جنيوف
Portugais gniouf
Russe gniouf
Japonais gniouf
Basque gniouf
Corse gniouf
Source : Google Translate API
Partager