La langue française

Girondin, girondine

Sommaire

  • Définitions du mot girondin, girondine
  • Étymologie de « girondin »
  • Phonétique de « girondin »
  • Évolution historique de l’usage du mot « girondin »
  • Citations contenant le mot « girondin »
  • Images d'illustration du mot « girondin »
  • Traductions du mot « girondin »
  • Synonymes de « girondin »

Définitions du mot « girondin, girondine »

Trésor de la Langue Française informatisé

GIRONDIN, -INE, adj. et subst.

A. − De la Gironde.
1. (Celui, celle) qui est originaire de ce département, qui y habite. MmeJean Balde, la George Sand girondine (Sud-Ouest,27 oct. 1951).Élections européennes. Deux Girondins candidats écologistes (Sud-Ouest,30 mai 1979).
2. [En parlant d'une chose] Qui est propre à ce département. Vignoble girondin. Dans les landes girondines les coupes de pins détruisent et renouvellent le paysage (Mauriac, Journal,1940, p. 238).
B. − HISTOIRE
1. [En parlant d'une pers.]
a) (Celui, celle) qui appartint au parti révolutionnaire puis modéré, formé autour des députés de la Gironde en 1791 et décimé en 1793; (celui, celle) qui était favorable à ce parti. Le prenant pour le girondin proscrit, des sans-culottes l'appréhendèrent violemment (A. France, Dieux ont soif,1912, p. 123).Louis XVI (...) renvoya les ministres girondins le 12 juin (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 67).
[En parlant d'une collectivité] Parti girondin. La violente irritation des autorités locales restées girondines (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 349).
b) (Celui, celle) qui présente certaines caractéristiques (politiques, psychologiques) propres à ces personnages. Il nous apparaît déjà [Benjamin Constant à Brunswick] un girondin de nature, inconséquent, généreux (Sainte-Beuve, Portr. littér., t. 3, 1844-64, p. 187).Comment seront financés les investissements à l'échelon régional? Par le budget de l'État, répondent les Jacobins. D'autres, plus girondins, songent à un budget régional et à des impôts régionaux (L'Express,9 sept. 1968, p. 23, col. 1) :
... cette peinture est si malheureuse, si triste, si indécise et si sale, que beaucoup de gens ont pris les tableaux de M. Ary Scheffer pour ceux de M. Henry Scheffer, un autre Girondin de l'art. Baudel., Salon,1846, p. 173.
2. [En parlant d'une chose] Relatif à ce parti, à ses membres, à ses partisans. Personne ne pensait encore (...) à réveiller la propagande girondine ou hébertiste (Lefebvre, Révol. fr.,1963p. 464).
REM. 1.
Girondinisme, subst. masc.,hapax. Attitude politique rappelant celle des Girondins (supra B 1 a). J'appelle girondinisme en politique vouloir imprudemment les moyens (...) sans vouloir la fin (Sainte-Beuve, Prem. lundis, t. 3, 1869, p. 56).
2.
Girondisme, subst. masc.Système d'opinions propre aux Girondins (supra B 1 a). La question d'ensemble est plus grave encore que le girondisme qui est une question de détail (Hugo, Quatre-vingt-treize,1874, p. 145).
3.
Girondiste, adj. et subst.,synon. de girondin (au sens B 1 a).Je persiste à croire (...) que les Girondistes se raccommoderont avec les Maratistes (Staël, Lettres à L. de Narbonne,1793, p. 136).
Prononc. et Orth. : [ʒiʀ ɔ ̃dε ̃], fém. [-in]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1792 subst. (Desfieux, 9 oct., ds Aulard, La Société des Jacobins, IV, 373 ds Quem. DDL t. 11); 1793 adj. (25 j. du 1ermois an II, oct. 1793, Commune de Paris ds J. de la Montagne, no136 d'apr. Frey, p. 155). Dér. à l'aide du suff. -in* de Gironde, nom d'un département français et du parti des Républicains modérés sous la Législative et la Convention (Marat, Conv. Nat., 25 sept. 1792, Arch. Parl., 1reSér., t. LII, p. 141, col. 1 ds Brunot t. 9, p. 841, note 6), parce que leurs membres les plus influents venaient de ce département. Fréq. abs. littér. : 256. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 348, b) 897; xxes. : a) 134, b) 229. Bbg. Quem. DDL t. 11 (s.v. girondinisme et girondiste).

Wiktionnaire

Adjectif

girondin

  1. Du département de la Gironde, de ses habitants.
    • Le littoral girondin.
    • Habiter dans les Landes girondines.
  2. (France) (Histoire) Relatif aux Girondins et à leur politique, caractérisée par une approche provinciale, décentralisée, par opposition aux Montagnards qui représentent Paris, la capitale.
    • Après avoir exigé, lors de son allocution du 13 avril, que les « règles soient les mêmes partout sur notre sol », Emmanuel Macron s’est finalement résolu à une approche davantage girondine. Plutôt que de vouloir une mise en œuvre uniforme, il a choisi de s’appuyer sur le local, en faisant confiance aux préfets et aux maires, pour une application au plus proche du terrain, afin d’adapter les mesures de déconfinement aux spécificités locales. — (Cédric Pietralunga et Alexandre Lemarié, Coronavirus : un plan de déconfinement sous la pression de l’opinion, Le Monde. Mis en ligne le 9 mai 2020)

Nom commun

girondin \ʒi.ʁɔ̃.dɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : girondine)

  1. (France) (Histoire) Membre des Girondins, parti formé en 1791 avec quelques députés de la Gironde.
    • Les girondins s'opposaient aux mesures radicales qui, dans la pensée des montagnards, pouvaient seules sauver la France ; […]. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)

Forme d’adjectif

girondine \ʒi.ʁɔ̃.din\

  1. Féminin singulier de girondin.

Nom commun

girondine \ʒi.ʁɔ̃.din\ féminin (pour un homme on dit : girondin)

  1. (France) (Histoire) Membre des Girondins, parti formé en 1791 avec quelques députés de la Gironde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GIRONDIN (ji-ron-din, di-n') adj.
  • Le parti girondin, parti républicain modéré, avec des tendances fédéralistes, qui se forma dans l'assemblée législative (1791) des députés du département de la Gironde et de leurs adhérents, et qui fut accablé par le parti montagnard.

    S. m. Un girondin, un homme attaché à ce parti. Notre révolution s'est chargée de fournir un nom à cette espèce d'hommes généreux et malhabiles à conduire les affaires : c'était un girondin, Stendhal, Promen. dans Rome.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « girondin »

De Gironde et -in.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « girondin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
girondin ʒirɔ̃dɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « girondin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « girondin »

  • Je préfère les girondins fédéralistes et provinciaux aux jacobins centralisateurs et coupeurs de têtes. De Michel Onfray / 26 février 2015
  • Les Bordelais ont terminé à la 12e place de la Ligue-1 ce printemps, avec 37 points. Mais plus que les résultats de l'équipe, le départ de Sousa est un nouvel épisode de la crise qui frappe le club girondin, marqué par les relations tendues entre les supporters et la direction actuelle. Le coach de 49 ans avait lui même évoqué ses interrogations sur la gouvernance du club, géré par le fonds américain King Street. Il semblait récemment fatigué des atermoiements de ses dirigeants. leparisien.fr, Girondins de Bordeaux : encore des remous avec le départ de Paulo Sousa - Le Parisien
  • Plus tôt cette semaine, le supporter girondin soulignait l’importance de l’action municipale dans ce dossier. Et désignait directement la responsabilité du maire sortant, adjoint aux finances de la ville à l’époque du rachat des Girondins par les fonds d’investissement américains King Street et GACP : Rue89 Bordeaux, Les Ultramarines adressent un carton rouge aux dirigeants des Girondins - Rue89 Bordeaux
  • L’ancien défenseur, qui commentait le match mercredi soir, a vu une équipe girondine beaucoup trop timide pour espérer l’emporter. Il attend une réaction face à Lorient samedi. SudOuest.fr, Après Metz – Bordeaux : « Ça m’a choqué », dit l’ancien joueur des Girondins Michaël Ciani
  • Appel à la vidéo de Willy Delajod après un contact entre Wissa et Benito dans la surface girondine. Mais l’arbitre ne siffle pas pénalty. SudOuest.fr, Ligue 1 : Bordeaux domine Lorient
  • C’était dans la nuit de samedi à dimanche dernier : trois hommes sortent d’une Clio noire dans le quartier des Aubiers, dans le nord de la capitale girondine. Ils ouvrent le feu à l’arme semi-automatique sur un groupe d’adolescents présents sur la principale place de cet ensemble de barres d’immeubles qui abritent plus de 4 000 habitants. Un lycéen est tué, quatre autres sont grièvement blessés.  France Inter, Bordeaux : des quartiers populaires, sans protection ou presque depuis des mois
  • Le Royaume-Uni  reste la quatrième destination mondiale des vins de Bordeaux. La viticulture girondine doit maintenant s’adapter aux contraintes douanières du Brexit SudOuest.fr, L’économie girondine face au Brexit : comment la viticulture et l’industrie vont s’adapter

Images d'illustration du mot « girondin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « girondin »

Langue Traduction
Anglais girondin
Espagnol girondin
Italien girondin
Allemand girondin
Chinois 吉伦丁
Arabe جيروندين
Portugais girondin
Russe girondin
Japonais ジロンディン
Basque girondin
Corse girondinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « girondin »

Source : synonymes de girondin sur lebonsynonyme.fr
Partager