La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « GIEC »

Giec

Définitions de « GIEC »

Wiktionnaire

Nom commun - français

GIEC \Prononciation ?\ masculin

  1. Organisme intergouvernemental pour l’étude des changements climatiques.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « GIEC »

(Acronyme)
Initiales de Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « GIEC »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
GIEC ʒiœk

Évolution historique de l’usage du mot « GIEC »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « GIEC »

  • Avec plus de 2 degrés supplémentaires, l'écosystème de la planète serait (encore plus) bouleversé. Il est estimé, selon le GIEC, que 35 à 47% de la surface du pergélisol - une couche de sol gelé en permanence - pourrait fondre. Cette conséquence aurait des retombées dramatiques. "La principale conséquence de la fonte du pergélisol, c'est le dégagement d'importantes quantités de méthane, qui a un potentiel de réchauffement 30 à 40 fois plus fort que le CO2, explique à L'Express le chercheur belge François Gemenne, membre du GIEC et originaire de Liège. Cela pourrait mener à l'enclenchement d'un cercle vicieux du réchauffement climatique".   LExpress.fr, Biodiversité, climat... À quoi ressemblerait le monde avec un réchauffement de +2,7°C ? - L'Express
  • À la veille de la publication du second volet du 6ème rapport du GIEC, le groupe d’assurance Covéa (MAAF, MMA et GMF) publie un livre blanc consacré au changement climatique. Il s’intéresse plus particulièrement à la sinistralité, c’est-à-dire aux pertes liées aux événements extrêmes. Et les chiffres sont impressionnants. D’ici à 2050, les inondations seront le principal risque qui pèsera sur les Français. , Rapport du Giec : voici comment la France pourrait être impactée par le changement climatique
  • « La plupart des tendances et les projections des précédents rapports du Giec se sont confirmées, ou ont été en dessous de la réalité : la situation s’est significativement aggravée », résume Wolfgang Cramer, directeur de recherche au CNRS, qui a participé à la rédaction du nouveau rapport du Giec, rendu public fin février. De la multiplication des événements extrêmes (canicules, sécheresses, tempêtes…) dus, « dans un grand nombre de cas, à l’activité humaine », à la hausse « d’un mètre d’ici à la fin du siècle » du niveau de la Méditerranée, les alertes sont, une fois de plus, nombreuses et terrifiantes. GROUPE ECOMEDIA, Édito : Ukraine, GIEC, c’est chaud… - GROUPE ECOMEDIA
  • « Si 90 % des maires ont entendu parler du Giec, pas plus de 10 à 15 % d'entre eux ont lu le rapport » assure Aurélien Sebton, co-fondateur de Koncilio, une entreprise spécialisée dans la communication et la formation sur les questions d’écologie locale, basée au sein de l’écosystème Darwin à Bordeaux. Il se base sur une enquête réalisée auprès des élus par ses équipes, lors du Congrès des maires, en novembre dernier. , Réchauffement climatique : « Pas plus de 15 % » des maires ont lu le rapport du Giec, soutient une société de conseil
  • Ce lundi, Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle, tenait une conférence de presse dans la foulée de la publication du deuxième volet du sixième rapport du GIEC. Le candidat a appelé à revoir notre modèle de civilisation, y compris dans le cadre de la crise ukrainienne. Natura Sciences, Jadot réagit au sixième rapport du GIEC et à la crise ukrainienne
  • De plus, François Gemenne alerte sur la privatisation de certains services publics en prenant l’exemple des feux de forêts en Californie,« inévitablement appelés à se développer » en France . L’autre élément important du rapport du GIEC renvoie à l’importance de la perception. La perception du changement climatique par les populations ne correspond pas toujours aux relevés objectifs. « Faut-il fonder les politiques d’adaptation sur des bases objectives ou subjectives venant des populations ? » se demande François Gemenne. Outremers360°, Eau en Outre-mer : François Gemenne (GIEC) plaide pour des politiques d’adaptation en vue du changement climatique pour les Outre-mer | Outremers360
  • De la même façon que le GIEC a contribué à la prise de conscience de la réalité de la crise climatique en mobilisant l’ensemble des disciplines scientifiques, cette rencontre sera l’occasion de lancer un appel à la création d’un « GIEC de la Santé environnementale » en vue d’établir une synthèse des connaissances scientifiques et de répondre à l’objectif «Zéro pollution en 2050 » du Pacte vert pour l’Europe. , L'appel de Grenoble : pour un "GIEC" de la santé environnementale - Grenoble capitale verte européenne 2022
  • Les scientifiques ont alors moins de certitudes, le lien entre les activités humaines et le réchauffement n'est pas encore "indiscutable" comme il l'est aujourd'hui, mais le Giec a déjà la "conviction" qu'il faut réduire "immédiatement" et drastiquement les gaz générés par l'Homme qui influent sur l'effet de serre. Malgré les conditionnels et les probabilités, leur message est plutôt clair : "Comme les changements climatiques annoncés pourraient avoir des conséquences très importantes, pour l'environnement de la planète et pour les activités humaines, il est souhaitable d'examiner dès maintenant ce que nous pourrions faire pour y parer". Pour ces experts, même avec leur degré d'incertitude, les impacts possibles sont "suffisamment graves pour que l'on commence dès maintenant à appliquer des stratégies de parade". Des stratégies qui ne peuvent pas se contenter de cibler "un seul groupe de sources d'émissions" ou "un seul gaz", insiste le rapport qui décline ensuite les grands secteurs sur lesquels se pencher : énergie, industrie, agriculture... , Urgence climatique : 30 ans plus tôt, les appels à agir "maintenant"
  • Robert Vautard: «Selon le Giec, une submersion marine centennale pourrait devenir annuelle en 2100» LEFIGARO, Robert Vautard: «Selon le Giec, une submersion marine centennale pourrait devenir annuelle en 2100»

Giec

Retour au sommaire ➦

Partager