La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ghosting »

Ghosting

Définitions de « ghosting »

Wiktionnaire

Nom commun - français

ghosting \ɡos.tiŋ\ masculin invariable

  1. (Anglicisme) (Néologisme) (Sociologie) Technique de rupture qui consiste à interrompre toute communication avec l'autre partie, en cessant de répondre aux appels, SMS, messageries, courriers postaux, etc.
    • Il ne répond plus à vos textos, il filtre vos appels… Attention, vous êtes peut-être victime de ghosting. — (Apolline Henry, Le ghosting, la rupture 2.0, femmeactuelle.fr, 6 août 2015 → lire en ligne)
    • Si le ghosting des années 90 symbolisait un élan romantique, celui de 2016 est tout le contraire -en reposant d’emblée sur un paradoxe : alors que le suffixe « -ing » suggère une action, le nouveau « ghosting » est l’acte de ne rien faire du tout. Comme son nom l’indique — ghost veut dire fantôme — il s’agit d’une pratique numérique consistant à faire le mort, couper une communication numérique sans un « au revoir » et sans retour. — (Jean-Philippe Louis, Numérique : les réseaux sociaux hantés par le « ghosting », lesechos.fr, 13 avril 2016)
    • Ils semblent tout amoureux, ne donnent aucun signal négatif, puis disparaissent du jour au lendemain. Qui sont ces adeptes du « ghosting » ?— (Camille Destraz, Le « ghosting », ou l'art de larguer son amour sans explication, letemps.ch, 22 janvier 2016 → lire en ligne)
    • Une séparation en forme de disparition numérique… Bienvenue dans l’ère du ghosting, où l’on n’hésite plus à faire le mort derrière son écran pour quitter l’autre sans explications. — (Laureen Parslow, De plus en plus de gens rompent sans aucune explication, madame.lefigaro.fr, 20 septembre 2015 → lire en ligne)
  2. (Anglicisme) (Électronique) Dédoublement, incapacité du contrôleur d'un périphérique à matrice (un clavier, le plus souvent) à déterminer quelles touches sont enfoncées lorsqu'au moins trois le sont en même temps. Il en résulte soit une mauvaise décision du contrôleur (ordonnant par exemple l'affichage d'un z à la place d'une s), soit le rejet des entrées incomprises (souvent associé à un signal sonore).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ghosting »

(XXIe siècle) Issu de l'expression anglaise ghosting, construite par un néologisme sémantique de la forme -ing du verbe to ghost, littéralement « l'action de se transformer en fantôme ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ghosting »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ghosting gɔstɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « ghosting »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ghosting »

  • On appelle cela le "ghosting", le "gatsbying" ou encore le "stashing" et ces mots ont été créés de toute pièce pour expliquer des comportements le plus souvent dévastateurs pour les "victimes". www.rtl.fr, Ghosting : le lexique pour comprendre l'amour à l'ère des réseaux sociaux
  • Après le stalking et le ghosting, une nouvelle catégorie de relation toxique fait son apparition : le prowling. En êtes-vous victime ? Biba Magazine, Relation toxique : êtes-vous victime de prowling ?
  • Le ghosting, une violence psychologique 2.0 qui se banalise L'Éclaireur Fnac, Le ghosting, une violence psychologique 2.0 qui se banalise
  • Burnout, érosion de la culture d'entreprise, "ghosting" (salariés qui abandonnent leur poste du jour au lendemain, en ne donnant plus de signe de vie à leur employeur) sont autant de sujets qui surgissent en cette période encore instable, à la fois pour les salariés et les entreprises. Focus RH, Burnout, ghosting, perte de sens : comment y faire face ? Par Anne-Charlotte Vaillant
  • L'histoire de Maëva est un parfait exemple de ghosting. Cette pratique, très répandue depuis l'avènement des sites de rencontre, consiste à mettre fin à une relation sans prévenir, en interrompant toute forme de communication. D'après une étude de YouGov et The Huffington Post (l'une de seules sur le sujet), 11 % des Américains ont déjà été victimes de ghosting. Mais savoir y faire face n'est pas une mince affaire.  CNEWS, Ghosting : comment réagir face au silence ? | CNEWS
  • Dans le monde de l’entreprise, c’est en recrutement que le « ghosting » est le plus fréquent. Ce terme désigne les candidats qui disparaissent à un stade avancé du processus ou, pire, qui ne pointent pas le bout de leur nez le jour de leur embauche. Cette évaporation des talents ou « fantômisation » explose chez les jeunes candidats et dans les métiers du numérique, qui peinent à recruter. Le Monde.fr, L’argot de bureau : le « ghosting », ou la vengeance du candidat fantôme
  • Entre ghosting et curving, impossible de savoir ce qui est le pire… Voilà une pratique qui nous fait (une nouvelle fois) froid dans le dos ! Grazia, Après le ghosting, voici le "curving" : êtes-vous victime de cette pratique lâche qui consiste à rompre l'air de rien ?
  • De nouveaux mots font leur apparition, depuis plusieurs mois maintenant, pour désigner les « tendances » en terme de couple et de relation. La plus connue est, sans aucun doute, le « ghosting ». Mais de quoi s’agit-il exactement ? Explications. Max, Couple : qu’est-ce que le « ghosting » et comment réagir si ça nous arrive ? | Max
  • Le ghosting est une méthode de rupture qui consiste, pour le ghosteur, à disparaître. L’expression vient du mot anglais « ghost » qui signifie fantôme.  Marie France, magazine féminin, Il a disparu du jour au lendemain sans rompre ? Voici les trois profils récurrents des "ghosteurs"
  • Votre partenaire, avec qui vous entretenez une relation de quelques jours, semaines ou mois, ne répond plus à vos messages du jour au lendemain et disparaît sans donner la moindre explication. Cruel, et pourtant de plus en plus fréquent. Comment réagir face à ce mode de rupture qu’on appelle « ghosting » ? La psycho-praticienne Cécile Guérêt donne quelques conseils pour surmonter la disparition soudaine de l’autre.  , Que faire face au ghosting ? - Elle
  • Le principe ? À chaque nouveau ghosting (ou quand votre humeur vous le demande), copiez-collez dans votre conversation avec l’autre crétin personne le lien vers le formulaire de demande d’explications (en anglais, mais bon, « we are bilingue no ?« ). « Vous recevez cette enquête car vous avez décidé de me ghoster, vous avez soudainement cessé de me parler », propose Tinder, « ou peut-être votre téléphone a-t-il malencontreusement effacé mes coordonnées et vous cherchez par tous les moyens à me contacter » (on adore). « Ce n’est pas grave, car je vais bien. Ceci dit, […] pourquoi avez-vous choisi de m’ignorer ? ». Toulouse Secret, Tinder vous permet désormais d’envoyer une demande d’explications à ceux qui vous ont ghosté ! - Toulouse Secret
  • Kézako ? Le ghosting est une méthode de rupture assez brutale. Et pour cause, elle consiste à mettre fin à une relation en interrompant net toute communication avec l'autre. En général, les gens ont peur d'expliquer les raisons de leur fuite, de dire la vérité ou n'osent tout simplement pas faire du mal. Dès lors, ils préfèrent disparaître du jour au lendemain sans laisser aucune nouvelle. D'après une étude menée par le Journal of Social and Personal Relationships en 2018, 25% de personnes ont déjà ghosté quelqu'un tandis que 20% l'ont déjà été. Une séparation radicale qu'il vaut mieux éviter de pratiquer. La rédac' de Trendy te donne quatre raisons de ne pas y succomber. , 4 raisons de ne pas se résoudre au ghosting - L'Etudiant Trendy
  • Les habitués des sites de rencontre connaissent bien le phénomène du "ghosting", ou l’art de voir votre interlocuteur disparaître après un échange pourtant prometteur. Celui-ci s’étend désormais au recrutement. Focus RH, Recruteurs, comment vous prémunir du ghosting ?
  • A la fois trompeur et ravageur. A noter que quand on en vient à trouver le ghosting acceptable, c'est dire si on a touché le fond. Heureusement, il y a des façons accessibles d'y faire face sans (uniquement) se morfondre sur notre canapé en se passant du Lana Del Rey. , Rupture : pourquoi le "slow fade" est pire que le ghosting - Terrafemina
  • « Hello, ça va ?  » – Votre interlocuteur a vu votre message –  « Bah alors, tu m’ignores ?  » – Pas de réponse. C’est donc ça le ghosting ! Et sur les applis de rencontres, cette manière de laisser les gens parler dans le vide sans jamais s’expliquer est plus que répandu. D’après une enquête du Nouvel Obs fin 2020, près de 50 % d’individus interrogés ont dit avoir vécu un épisode de ghosting dans l'année. Pour changer la donne, l’application Snack a mis en place une nouvelle fonctionnalité. Sur la plateforme, un profil qui s’habitue à laisser ses interlocuteurs en plan verra son compte progressivement invisibilisé par l’application. En gros, si vous faites face à un « ghosteur » , vous avez la possibilité de le signaler à la plateforme, et l’algorithme se chargera d’altérer la mise en avant de son compte dans l’onglet découverte. Ainsi, le ghosteur finit ghosté.  L'ADN, Découvrez Snack, l'appli de rencontres qui s’attaque au « ghosting »
  • Vous vous êtes fait ghoster et vous vous sentez très seul(e) ? Surtout, rassurez-vous, car vous n'êtes définitivement pas un cas isolé : le ghosting est extrêmement répandue et cette pratique douloureuse est même décrite par beaucoup d'experts en relation amoureuse comme le mal du siècle. , 5 choses à faire pour passer à autre chose quand on s'est fait ghoster | So Busy Girls
  • Le ghosting, nous venons d’en faire les frais chez TTI Success Insights. Nous sommes en phase de recrutement pour plusieurs postes, notamment en commerce et en marketing. Dernièrement, nous avons pré-sélectionné une candidate par téléphone et avons convenu d’un RDV dans nos locaux, à Lyon, quelques jours plus tard. Comme chaque candidat que nous allons rencontrer, nous lui avons demandé de réaliser un questionnaire. Focus RH, DRH, vous êtes-vous déjà fait "ghoster" ? Par Wilfried Tacquard
  • Le ghosting ne se cantonne pas aux relations amoureuses. On peut aussi cesser de répondre à des amis ou membres de la famille un peu trop « lourds ». Mohammed* ne répond ainsi plus aux messages envoyés par sa tante sur WhatsApp – alors qu’il la voit toujours régulièrement et l’adore dans la « vraie » vie. Ce sont des vidéos (plus ou moins) drôles, qu’il juge parfois problématiques. « Ça c’est grossophobe », dit-il par exemple en pointant du doigt une vidéo. Numerama, « Ghosting » : ils ont disparu du jour au lendemain, ils nous racontent pourquoi - Numerama
  • Le postulant ne décroche plus, le collaborateur tout juste arrivé disparaît… Le « ghosting » devient de plus en plus courant dans le monde du travail. Une inversion du rapport de force entre recrutés et recruteurs, déstabilisante pour ces derniers. Le Monde.fr, « Laisser mariner le DRH a été une revanche sur tous les refus que je me suis pris » : ces candidats à l’embauche qui se sont volatilisés
  • L’expérience douloureuse qu’a vécu la jeune femme a en effet un nom et c’est une pratique assez courante : Le ghosting. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la pratique consistant à couper brutalement et brusquement tout contact avec son interlocuteur et spécialement avec son compagnon. Intimement lié aux amours cybernétiques, le ghosting, de plus en plus courant, fait de plus en plus de victimes. LobservateurDuMaroc, Ghosting : Du paracétamol pour guérir les blessures du cœur    - L'Observateur
  • C’est une pratique née sur les réseaux sociaux mais qui s’est peu à peu répandue au monde : le ghosting, ou l’art de faire le mort face à un recruteur. Les jeunes sont les principaux concernés. Enfin les jeunes, ils peuvent avoir trente ans et plus. Cette génération fait de moins en moins la différence entre monde du travail et celui des réseaux sociaux et des sites de rencontres. Les comportements qui sont nés de relations virtuelles s’immiscent de plus en plus dans la vie réelle. Au grand dam des recruteurs. Le candidat a un job vient à un premier rendez-vous, promet qu’il viendra au deuxième et disparaît. Parfois, il va jusqu’à signer son contrat mais ne se présente pas le jour J. Atlantico, Avec le télétravail et la pénurie d’experts, c’est le Ghosting  qui perturbe le marché de l’emploi | Atlantico.fr
  • La bonne question.- Pour mettre un terme à une relation de quelques jours, semaines ou mois, il ou elle a vraisemblablement décidé d'opter pour le ghosting, soit la disparition de tout écran radar du jour au lendemain, sans la moindre explication. Ci-dessous, le mode d'emploi pour réagir... de façon civilisée. Madame Figaro, Comment réagir face au ghosting ?
  • Le ghostlighting est la combinaison de deux phénomènes relationnels que vous connaissez peut-être déjà : le ghosting et le gaslighting. Le premier consiste à disparaître du jour au lendemain sans explication. La seconde pratique, le gaslighting, est une technique de manipulation et une forme d’emprise que l’on retrouve dans les relations toxiques. Vous l’aurez compris : cela ne présage rien de bon. Cosmopolitan.fr, Qu’est-ce que le ghostlighting, ce comportement amoureux toxique à fuir ? - Cosmopolitan.fr
  • Avez-vous déjà été victime de «ghosting»? Un phénomène loin d'être nouveau, mais dont on parle énormément depuis les dernières années. Il survient lorsque l'un des deux partenaires choisit que quitter une relation sans avertissement et en cessant soudainement la communication. Recevoir ce type de rejet peut être douloureux et faire surgir chez la personne «ghostée» beaucoup d'incompréhension. Comment se remettre d'une relation qui prend fin de cette façon? Comment accepter de ne pas obtenir de réponses à nos questions? Salut Bonjour, SI ON S'AIMAIT: Le phénomène du «ghosting» | Salut Bonjour
  • Après le ghosting, le prowling ou encore le gaslighting, une nouvelle forme de manipulation toxique en ing fait son apparition dans nos relations amoureuses : le ghostlighting. Savez-vous si vous en êtes victime ? Biba Magazine, Relation toxique : qu’est-ce que le ghostlighting ?
  • Il vous est peut-être déjà arrivé de, soudainement, ne plus recevoir de messages de votre partenaire. Cette pratique s'appelle le "ghosting". Sans explication, une personne met fin à la relation et cesse toute communication. Dans Sans rendez-vous, lundi, Catherine Blanc répond à Katia, victime de cette inélégante pratique et qui ne comprend pas pourquoi certaines personnes font cela. Catherine Blanc la rassure en lui disant qu'elle n'est sans doute pas en cause et que c'est avant tout un problème à résoudre du côté de celui qui "ghoste". Europe 1, LA QUESTION SEXO - Pourquoi certaines personnes "ghostent" leur partenaire après un rapport ?
  • Quand on recourt au ghosting, c'est que la goutte d'eau a fait déborder le vase : on ne veut même plus s'occuper de se débarrasser du vase. On est déjà dans l'exaspération. Et c'est bien le problème : on s'imagine souvent que le ghosting est une solution de facilité, mais ce n'est pas le cas. Il faut gérer les appels qui réactivent le sentiment de culpabilité, il faut accepter de recevoir des messages pendant éventuellement des mois, il faut prendre le risque de voir la personne demander de nos nouvelles aux amis, ou nous attendre sur le palier. On en arrive là justement parce que c'est moins pire. GQ France, Vous avez été ghosté : pourquoi ? | GQ France
  • Nicole Degbo est ancienne chasseuse de têtes et fondatrice de la Cabrik, un cabinet de conseil en gouvernance d'entreprise. Pour elle, le ghosting est un “vieux sujet” : ce type de comportement a toujours existé sur des postes précaires. “Les candidats acceptent un job en attendant de trouver mieux. Et dès que leur situation se décante, ils zappent le premier recruteur à qui ils avaient pourtant dit oui”, observe- t-elle. Les Echos Start, Le “ghosting”, une tendance en vogue chez les profils cadres | Les Echos Start
  • Il y a plusieurs niveau de ghosting, mais le plus courant reste quand deux personnes viennent de se rencontrer et que finalement, la magie n’opère pas entre elles. Madmoizelle, Ghosting : pourquoi certaines personnes y recourent — Témoignages
  • On le sait, le « ghosting » (cette pratique qui consiste, dans un contexte de séduction ou d’amour, à ne plus DU TOUT répondre à des messages) est le mal d’aujourd’hui. Bon, certes, y a plein d’autres trucs qui ne vont pas très bien sur terre. Par exemple : on va tous mourir dans un chaos climatique. Mais quand même, le ghosting, quoi ! L'Obs, « OK Ghoster ! » : voici ce qu’aurait pu répondre Marco à Marina (au lieu de se taire)
  • Dans cet article, il y a plus intéressant, sur le plan de l'évolution du langage, que "crush" ou "ghosting", qui ne sont "que" des anglicismes : cette phrase de la jeune femme "J'aimerais bien qu'on soit exclusifs". Il y a 50 ans, elle aurait dit " J'aimerais bien qu'on se fiance" (ou qu'on se marie, c'est-à-dire qu'on s'engage dans une relation fondée sur la fidélité réciproque. Mais il semble que s'engager soit désormais tabou, en amour, un truc quasi honteux, pour ne pas dire réactionnaire. Alors on invente un autre mot pour le dire. L'Obs, Pour comprendre pourquoi le ghosting est douloureux, il faut le comparer au bail d’un appartement
  • Bon, Antoine avait l'air plutôt sympathique, certes, mais vous n'avez pas vraiment eu le temps de lui faire une place dans votre quotidien - et dans votre coeur - en deux petites semaines. Rien ne sert donc de perdre davantage de temps avec en essayant - bien souvent sans succès - de le relancer après avoir posé le diagnostic du ghosting. , Ghosting : faut-il relancer une personne qui nous ignore ? - Terrafemina
  • Ce que vous expérimentez n'est pas isolé, et cela a même un nom : le soft ghosting. Une déclinaison légèrement moins radicale que le ghosting, bien que tout aussi sournoise. Ça ressemble au breadcrumbing, qui consiste à envoyer des messages irréguliers à quelqu'un à qui on plait, juste pour le.la garder sous le coude, sans ne jamais rien concrétiser. Ou au haunting, l'habitude chez un·e ex de toujours notifier sa présence par le biais d'un like sous une publication, ou d'un commentaire quelconque. , Relations : c'est quoi, le "soft ghosting" ? - Terrafemina
  • C’était leur partenaire depuis des mois, parfois des années. Puis, du jour au lendemain, plus rien. Sans une explication, il ou elle a disparu et est devenu(e) un fantôme. Fini les mots doux, la tendresse et les projets, pour les victimes de ghosting, place à l’absence et à l’incompréhension. Une forme de rupture brutale dont il est difficile de se remettre. Explications et conseils. , Ghosting : la rupture sans explications | Psychologies.com
  • Vous connaissez probablement le "ghosting" mais qu'en est-il du "zombieing" ? Ce mot est un dérivé du mot anglais "zombie" et s'il n'est pas clair d'en déterminer l'apparition, son usage tend à se populariser depuis 2017, année où de nombreux blogs ou sites, comme Hello Giggles, The Washington Post, Femina ou encore Marie Claire, ont consacré un article à son sujet. www.rtl.fr, "Zombieing" : quelle est cette pratique encore pire que le "ghosting" ?
  • Disparaître pour éviter la confrontation : cette méthode de rupture qui prend tout son sens avec les nouvelles technologies a désormais un nom : le ghosting. Explications et témoignages. Ne plus donner de signe de vie dans le but de quitter quelqu’un n’est pas un phénomène nouveau. Sauf que cette tendance s’accentue, au point qu’il […] Les Inrocks, Le ghosting, la rupture 2.0 - Les Inrocks
  • Ils semblent tout amoureux, ne donnent aucun signal négatif, puis disparaissent du jour au lendemain. Qui sont ces adeptes du «ghosting»? Le Temps, Le «ghosting», ou l’art de larguer son amour sans explication - Le Temps
  • Le ghosting est-il un terme qui vous est familier ? La première fois que j'en ai entendu parler, c'était dans un reportage qui traitait des rencontres amoureuses sur Tinder. Viuz | Tendances, Idées et Marketing Digital, Pratiquez-vous le ghosting professionnel ? | Viuz
  • Revenons d’abord sur le ghosting. Celui qui ghoste choisit de disparaitre. On discute, on se rencarde, on se touche, et hop, il n’y a plus personne. Par lâcheté ou flemme, notre partenaire (ou potentiel partenaire) revêt son costume de fantôme. Il ne répond plus au téléphone, aux messages. C’est terrible, n’est-ce pas ? La rupture n’est pas prononcée (pour quoi faire ?). Et bien le cloaking, c’est encore plus moche. Il s’agit de ne plus donner signe de vie, mais d’empêcher également tout contact. Je te bloque, je te raye. En somme : je fais changer la serrure. Tu peux toujours essayer d’entrer, tu ne tomberas jamais sur moi. Impossible d’envoyer un Messenger, puisque l’autre n’existe même plus sur Facebook. Bref, c’est vilain comme tout. Comme quoi, on peut toujours faire pire. Alors, pire que le cloaking ? A suivre… , Couple : pire que le ghosting, connaissez-vous le cloaking ? - Elle
  • La veille, c'est l'amour fou mais du jour au lendemain, plus de nouvelles, plus de réponses... Les victimes de "ghosting" se heurtent au départ sans mot dire de leur partenaire. Une rupture sans explication "d'une violence extrême", selon Fabienne Kraemer, psychanalyste et spécialiste du couple, qui nous aide à comprendre ce phénomène pour mieux réagir. Topsante.com, ghosting : rupture sans explication, comment réagir, se pr... - Top Santé
  • LE CERCLE/CONSEIL - Ne plus donner de nouvelles à un candidat après un entretien de recrutement, filtrer certains appels téléphoniques, ignorer des courriels... Le "ghosting" se répand dans les entreprises. Ne le laissez pas contaminer la vôtre. Les Echos, Ne laissez pas le "ghosting" hanter votre entreprise | Les Echos
  • Alors que l'on multiplie aujourd'hui les moyens de communication, et qu'il n'a jamais été aussi simple de transmettre une information, le ghosting peut-il, finalement, ne se résumer qu'à un signe de lâcheté ? C'est l'explication qu'à fini par fournir l'ex de Léa, 25 ans, "ghostée" après son départ en Erasmus par le garçon qu'elle voyait depuis plusieurs semaines : "Après des semaines d'échanges enflammés à promettre qu'il viendrait me voir plus de nouvelles. Trois mois plus tard, il a fini par m'envoyer un mail pour s'excuser du fait d'avoir été aussi lâche".   Marie Claire, Ghosting : il a rompu sans donner de nouvelles - Marie Claire
  • VIE DE COUPLE - Depuis que Charlize Theron a rompu avec Sean Penn en arrêtant de répondre à ses textos, le terme "ghosting" est sur toutes les lèvres. Pourquoi cherchons-nous à éviter à tout prix la confrontation? Les nouvelles technologies jouent-elles un rôle dans ce mode de rupture? Voici un début de réponse. Le Huffington Post, Rupture amoureuse : le ghosting ou pourquoi certains préfèrent faire le mort | Le Huffington Post LIFE
  • Vous avez entendu parler du ghosting dans les relations amoureuses ? Cette pratique qui consiste à quitter quelqu’un du jour au lendemain sans plus jamais donner de nouvelles vient de faire son apparition… dans le monde du travail ! Dans un rapport de la Banque fédérale de Chicago, publié au mois de décembre, ce phénomène prendrait de l’ampleur. , Le ghosting au travail ? Oui, ça existe ! - Elle Active
  • Histoire de peindre un tableau un peu moins glauque, on a cherché des façons de prendre le ghosting positivement. Car il doit bien y avoir quelque chose de pas trop catastrophique et éreintant à tirer de cette situation, disons-le, moisie jusqu'à la moelle ? , Ghosting : 3 façons de réagir positivement quand il ne répond plus - Terrafemina
  • Mais devons-nous accepter que le ghosting soit un moyen de rupture acceptable pour autant ? Certainement pas, selon l'auteure et chargée d'éducation sexuelle Alix Fox, interrogée par le magazine britannique. Les termes en "-ing", qui pullulent pour décrire des tendances de dating toutes plus négatives les unes que les autres (firedooring, haunting, breadcrumbing...), ne font que détériorer l'image du monde de la séduction, faisant de lui un milieu irrespectueux et hostile où l'échec règne en maître.  Cosmopolitan.fr, Le caspering, l'art du ghosting gentil - Cosmopolitan.fr
  • Au « ghosting », la réponse des managers est l'« onboarding », ou comment mettre les petits plats dans les grands pour (mieux) accompagner la future recrue. Cela passe par un process de recrutement de plus en plus ramassé – de plusieurs mois, il est raccourci à trois semaines, voire même à une journée dans les IT. Et les équipes de recrutement s’étoffent. Havas a misé sur un pool mutualisé à l’ensemble du groupe pour assurer aussi un suivi de qualité, faire un débrief aux candidats non retenus… « Avec un préavis le plus souvent de trois mois – la période est assez longue –, le candidat continue à être sollicité, commente Juliette Couaillier, directrice talent management. À nous de dégager du temps pour ce presque nouveau collaborateur, à nous de créer une relation solide tout de suite avec lui, à nous engager avec un déjeuner d’équipe par exemple, avec un brief de ce que sera le quotidien, sur les enjeux, pour faire découvrir le site… Le retour sur investissement est évident. Les candidats ne candidatent plus beaucoup, il faut aller les chercher. » En jouant à fond la carte de la marque employeur. Stratégies, Le «ghosting», nouveau mal du recrutement - Stratégies
  • Considéré comme l’apanage des applications de rencontre, le ghosting était jusqu’alors un phénomène très connu des candidats. En étant parfaitement honnête, qui du jour au lendemain, n’a plus jamais reçu de nouvelles d’une entreprise intéressée par votre profil et avec laquelle vous aviez même bien avancé dans le processus de recrutement ? , RH et “ghosting candidat” : Des règles simples pour l’éviter - Courrier Cadres
  •  Le ghosting apparaît dans le recrutement lorsqu’un déséquilibre se crée entre l’offre et la demande d’emploi, en faveur des candidats. Les nouveaux métiers, ceux qui sont de plus en plus demandés dans un cadre de transformation numérique et pour lesquels les candidats expérimentés restent rares, sont eux aussi susceptibles de rencontrer ce phénomène : data scientists, growth hackers, UI/UX designer, product owners sont quelques exemples. Forbes France, Ghosting : Le Nouveau Phénomène Qui Frappe Les Recruteurs De Talents Digitaux ? - Forbes France
  • Les pros du recrutement émettent deux hypothèses  pour tenter d'expliquer le phénomène du « ghosting » ou des candidats fantômes. Un, des candidats peuvent parfois souhaiter éviter tout conflit ou malaise. Et préférer tout bonnement disparaître plutôt qu'envoyer un message de refus au recruteur. Deux, les  recrues potentielles ont déjà reçu de nombreuses offres d'embauche (les développeurs talentueux reçoivent plusieurs dizaines d'offres d'emploi par semaine) et disposent de très peu de temps. Six règles à suivre pour désamorcer le ghostingLes Echos, Recrutement : 6 conseils pour désamorcer le... « ghosting » | Les Echos
  • Pourtant, on assiste de plus en plus à ce type de désinvolture dans les rapports interpersonnels et dans le monde du travail. Quand cela ne me convient plus, quand mon intérêt se porte ailleurs, je ne donne plus suite. Ce phénomène est celui du «ghosting». C’est une pratique qui consiste à mettre fin à une relation avec une personne de manière soudaine et sans explication, rompant ainsi toute communication.   Le Journal de Montréal, Le «ghosting»: ce silence qui nous fait mal | JDM
  • Pour rompre, certains choisissent l'option du "ce n'est pas toi, c'est moi…", d'autres optent plutôt pour les reproches interminables. Enfin, certains préfèrent disparaître purement et simplement du jour au lendemain. Suppression des réseaux sociaux, filtrage des appels, l'autre s'est transformé en fantôme, d'où l'expression "ghosting". BFM BUSINESS, Le "ghosting" ou comment rompre sans aucune explication
  • Pour ceux qui ne connaissent pas, le « ghosting » – du terme anglais « Ghost » qui veut dire « fantôme »- est une rupture sans explications, ou le fait d’ignorer volontairement quelqu’un sur les sites de rencontre et les réseaux sociaux.  Cela passe par exemple par le fait de lire un message sans jamais y répondre ou même de ne pas l’ouvrir, tout en apparaissant connecté régulièrement. parismatch.be, Nos vents 2.0 : Le compte instagram du ghosting
  • Alors que le ghosting a fait couler beaucoup d’encre (et de larmes ?), le caspering fait son entrée dans le dico 2.0. Cette fois, votre prétendant ne disparait pas sans un mot mais fait preuve de délicatesse : il vous prévient… , Couple : êtes-vous victime de ghosting ou caspering ? On vous éclaire - Elle
  • Petit rappel, qu'est-ce que le ghosting ? Tout simplement le fait que du jour au lendemain, votre mec disparaisse dans la nature sans donner de nouvelles… ni d’explications. Cosmopolitan.fr, Comment se sentir mieux après une rupture par le silence ? - Cosmopolitan.fr
  • Le terme américain «ghosting» - apparu en 2016 - était jusqu'ici un élément de langage à rattacher aux sites et autres applications de rencontres amoureuses. Désormais, il s'applique également très bien au monde du travail... Les économistes expliquent ce phénomène par le fait que le marché du travail américain est de plus en plus tendu: les offres d'emploi ont dépassé la demande depuis près de huit mois et le taux de chômage s'est maintenu à 3,7% depuis septembre. Son plus bas niveau en 49 ans! Concierges, baristas, soudeurs, mais aussi comptables et ingénieurs: tous ces profils sont très convoités. Et certains, plutôt que d'avoir une conversation pénible avec leur employeur, préfèrent claquer la porte sans rien dire... pour en ouvrir une plus accueillante. LEFIGARO, Le «ghosting», l'abandon de poste du jour au lendemain, se banalise
  • Pas vous (bien évidemment…), mais beaucoup de personnes ont déjà été victimes et/ou auteures de «ghosting». Cette pratique consiste à ne plus répondre aux appels et messages d’une personne. Parfois un ami, de temps en temps un-e ex et dans la majeure partie des cas: un plan Tinder. Si le «ghosting» était déjà impoli, lâche et irrespectueux (), avec l’apparition des réseaux sociaux, ce dernier a muté en une nouvelle forme plus fourbe encore : l’«orbiting». , L’«orbiting» sur les réseaux sociaux, la version évoluée du «ghosting»
  • Comment dire adieu à celle/celui que l'on a aimé ? Qu’on se le dise: il n’y a pas de bonne rupture. Mais on peut limiter les dégâts. En évitant, par exemple, de disparaitre sans faire de bruit ("ghosting"). Explications avec Ellen Weigand, créatrice du site www.masexualite.ch. Santé Magazine, Rupture amoureuse : pourquoi il faut éviter le "ghosting" | Santé Magazine
  • Le ghosting est le fait d’entamer une discussion virtuelle avec une personne, qu’une rencontre ait eu lieu ou non, et de stopper net les messages sans plus jamais donner de nouvelles. Cette pratique s’est banalisée depuis l’avénement des applications de rencontres. , L'Amour au temps du confinement : "Je ghoste beaucoup. Beaucoup plus même qu’avant le confinement.”
  • Le "ghosting" (c'est-à-dire disparaître de la vie de son compagnon, sans laisser de trace, en refusant de répondre aux appels et messages) me fait penser à certains mécanismes de l'infidélité. leplus.nouvelobs.com, "Ghosting" : rompre en disparaissant est cruel et lâche. Mais c'est surtout infantile - le Plus

Images d'illustration du mot « ghosting »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « ghosting »

Ghosting

Retour au sommaire ➦

Partager