La langue française

Géophagie

Définitions du mot « géophagie »

Trésor de la Langue Française informatisé

géophagie (géo- + -phage + -ie*), subst. fém.« Absorption de terre par l'homme ou l'animal; troubles présentés par l'homme qui absorbe de la terre ». Des troubles nerveux tels que boulimie, géophagie (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 341).Beaucoup de femmes indigènes mangent de la terre. Cette « géophagie » est d'ailleurs une habitude extrêmement ancienne, fort répandue et mystérieuse (Morand, Paris-Tombouctou,1929, p. 202)

Wiktionnaire

Nom commun

géophagie \ʒe.o.fa.ʒi\ féminin

  1. Habitude de manger de la terre.
    • Il peut également résulter de l'utilisation de chélateurs de fer : la géophagie de certaines femmes africaines, la pagophagie (consommation de glaçons)... ou la consommation importante de thé des anglaises. — (Gilles Bouvenot & ‎Charles Caulin, Guide du bon usage du médicament, éd. Lavoisier, 2011, page 613)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GÉOPHAGIE (jé-o-fa-jie) s. f.
  • Habitude de manger de la terre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « géophagie »

(Date à préciser) Mot dérivé de géophage avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Géophage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « géophagie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
géophagie ʒeɔfaʒi

Évolution historique de l’usage du mot « géophagie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « géophagie »

  • Même s'il faut faire preuve d’ouverture d'esprit, la géophagie existe bien. Le fait de manger de la terre est un phénomène très présent dans certaines cultures africaines ou sud-américaines. Cela permettrait de stimuler le système immunitaire, de renforcer les barrières intestinales et de combattre l'anémie.  Europe 1, Géophagie : pourquoi ne mangerait-on pas de la terre ?
  • Les bienfaits de cette terre ne sont pas connus de la dernière pluie. La géophagie remonte même à la nuit des temps. Elle est par exemple constatée chez de nombreux animaux comme les oiseaux, les reptiles et les mammifères. Chez les humains, elle est retrouvée sur tous les continents depuis l'Antiquité et même la préhistoire. LCI, On le fait depuis la nuit des temps : manger de la terre est-il le meilleur remède pour protéger notre estomac ? | LCI
  • Le terme « PICA » désigne la consommation compulsive de produits non comestibles. La géophagie, ou absorption volontaire de terre, est la forme de PICA la plus répandue. Le manuel de psychiatrie DSM-IV place la PICA dans son chapitre sur les troubles de l’alimentation et des conduites alimentaires (le plus souvent chez l’enfant). Avant de conclure à un diagnostic psychiatrique, il faut prendre en compte la différence culturelle liée à cette pratique. Anémie des géophages : la terre peut nourrir ou affaiblir - Planete sante, Anémie des géophages : la terre peut nourrir ou affaiblir - Planete sante
  • "Il va falloir être très ouvert d’esprit pour cette chronique. Jeudi, au milieu de mon jardin, j’ai presque trouvé la terre appétissante. J’ai fait quelques recherches sur internet sur cette pulsion bizarre, ça existe vraiment et ça s’appelle la géophagie." Europe 1, Et si, pour rester en bonne santé, on mangeait de la terre ?
  • Biblio : V. Lamberta, R. Boukharib, C. Misslin-Tritschc, G. Carlesa. La géophagie : avancées dans la compréhension de ses causes et conséquences. La Revue de médecine interne 34 (2013) 94–98 Unidivers.fr, LA GEOPHAGIE OU LES MANGEURS DE TERRE
  • Après avoir épluché 480 études réalisées par des missionnaires, des médecins, des explorateurs et des anthropologues aux quatre coins du monde, les chercheurs américains de l'université de Cornell sont parvenus à la conclusion que la géophagie chez les humains - l'action de manger de la terre - serait liée à une croyance selon laquelle la terre et l'argile absorbent les toxines dangereuses et protègent des agents infectieux. ladepeche.fr, Les vertus méconnues de la géophagie - ladepeche.fr
  • La géophagie, le fait de manger de la terre, se pratique sur tous les continents depuis les temps les plus reculés. Mammifères, reptiles, oiseaux nous ont montré la voie en soignant leurs empoisonnements, leurs intestins ou leurs carences en minéraux grâce à l’ingestion d’argile. Imitant leur comportement, nombre de peuples sont devenus géophages. Hippocrate décrivait déjà cette pratique au IVe siècle avant Jésus-Christ. En Afrique de l’Ouest comme en Inde, les femmes enceintes ont eu l’habitude de manger des terres argileuses pour diminuer leurs nausées et protéger leur estomac. ... , Se soigner avec l’argile, un geste à risque ?
  •             - la géophagie est la forme de pica la plus courante : ingestion de terre, argile, sable France Bleu, L'étrange syndrome Pica

Vidéos relatives au mot « géophagie »

Traductions du mot « géophagie »

Langue Traduction
Anglais geophagy
Espagnol geofagia
Italien geofagia
Allemand geophagie
Chinois 吞噬
Arabe أكل
Portugais geofagia
Russe geophagy
Japonais ジオファジー
Basque geophagy
Corse geofagia
Source : Google Translate API

Géophagie

Retour au sommaire ➦

Partager