La langue française

Gélif

Définitions du mot « gélif »

Trésor de la Langue Française informatisé

GÉLIF, -IVE, adj.

Qui se fend sous l'action du gel. Arbres gélifs; roches, vignes gélives. L'emploi des sels [antiseptiques] solubles présente certains inconvénients. Ils peuvent rendre les traverses gélives (Bricka, Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 333).La nuit de janvier resplendissait d'une de ces lunes implacables, qui font éclater les pierres gélives (Arnoux, Écoute,1923, p. 211).
Rare et en emploi subst. fém. Pierre fendue. Il est parti de là-haut, du front de la montagne, un éclat de pierre, une gélive, elle a fait vingt sauts à travers les sapins et les mélèzes (Giono, Bout route,1937, I, 1, p. 20).
REM.
Gélivité, subst. fém.Défaut de ce qui est gélif; détérioration des pierres sous l'action de la gelée ou de changements brusques de température (cf. J. Cahen, Bruet, Carrières, 1926, p. 53).
Prononc. et Orth. : [ʒelif], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1519-28 « qui peut se fendre sous l'effet du gel » (Ch. roy., Richel. 1537, fo94a ds Gdf.); 2. av. 1850 « exposé aux gelées » vignes ... gelives (Balzac, Œuvres div., t. 2, p. 230). Dér. du rad. de geler*; suff. -if*.

Wiktionnaire

Adjectif

gélif \ʒe.lif\ masculin

  1. Qui a été fendu par les grandes gelées.
    • Arbres gélifs.
  2. Qui peut se fendre ou s’effriter par l’effet du gel.
    • Enfin le calcaire de cet étage contient çà et là des veines de lumachelle non gélive et très-recherchée pour les constructions. — (A. Leymerie, Statistique géologique et minéralogique du département de l'Aube, Troyes : chez Laloy, Paris : chez J.B. Baillière, etc., Londres : chez H. Baillière, 1846, p. 462)
    • Il rappelle combien une pierre calcaire jadis préservée sous une motte de terre est fragile : « C’est une pierre gélive, c’est-à-dire sensible au gel. Les monuments ne sont jamais autant abîmés que lorsqu’ils sont découverts. Quand les monuments sont millénaires, on réfléchit au-delà d’une génération… » Sitôt la porte replacée dans le gond de la dalle inférieure, hier matin, le tumulus a même été en partie remblayé. — (Daniel Bozec, Charente : le Tumulus de Fontenille retrouve sa porte le 28 avril 2015 sur www.sudouest.fr)

Adjectif

gélif \Prononciation ?\

  1. Qui gèle facilement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GÉLIF, IVE. adj.
T. d'Eaux et Forêts. Qui a été fendu par les grandes gelées. Arbres gélifs. Il se dit aussi des Pierres humides qui se fendent ou s'effritent par l'effet de la gelée. Pierres gélives.

Littré (1872-1877)

GÉLIF (jé-lif, li-v') adj.
  • Qui s'est fendu ou qui se fend par la gelée, la sève ayant augmenté de volume par la congélation et rompu de la sorte les tissus végétaux. Arbres gélifs.

    Pierres gélives, celles qui se délitent après avoir subi l'action de la gelée.

REMARQUE

L'Académie ne donne point de féminin à cet adjectif. Buffon dit au féminin gélisse comme au XVIe siècle, et comme on dit encore dans beaucoup de campagnes : Ces pierres gélisses doivent être soigneusement rejetées de toutes les constructions exposées à l'air et à la gelée, Min. t. I, p. 343, dans POUGENS. Mais, le masculin étant gélif et le substantif étant gélivure, le féminin gélive est meilleur.

HISTORIQUE

XVIe s. Aucuns disent que telles pierres sont gelisses ou venteuses ; à la verité, si, estant abreuvées d'eau, la gelée vient là dessus, elles ne faudront à se reduire en poudre, Palissy, 262.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gélif »

 Dérivé de gel avec le suffixe -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Geler ; Berry, gelis, pierres gelisses.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gélif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gélif ʒelif

Évolution historique de l’usage du mot « gélif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gélif »

  • Dans le muscadet, en revanche, certains ont une autre stratégie. « Au lieu d’avoir recours aux éoliennes de la Cuma pour se protéger du gel, quelques adhérents préfèrent parfois récupérer des parcelles d’un secteur moins gélif », reconnaît Pierrick Babonneau, vigneron à La Chapelle-Heulin (Loire-Atlantique) et président de la Cuma communale qui compte neuf éoliennes mobiles, depuis deux ans, et une quinzaine d’adhérents. « Cette opération est possible suite à un départ en retraite ou après un arrêt d’activité, quand des vignes avec une moindre sensibilité au gel sont proposées à la reprise », explique le vigneron, qui rappelle que les éoliennes de la Cuma ont tourné en 2018, en 2019, et déjà cette année, à la fin du mois de mars. mon-ViTi, Faut-il abandonner ses parcelles gélives ? | mon-ViTi
  • Anticipant également un printemps gélif, Vincent Dugué a également déployé pour la première fois des bougies sur un hectare de jeunes vignes de muscadet et de chardonnay (vignoble des frères Couillaud, 90 ha à la Regrippière). « La température est descendue à -1°C à 7 heures ce matin [vendredi 27 mars], au stade de la pointe verte ça passe. Je n'ai pas allumé les bougies et les garde en réserve pour les prochaines gelées, qui seront plus conséquentes et dangereuses » explique le vigneron. Possédant le seul système d'aspersion du vignoble nantais (installé depuis les années 1990), Vincent  Dugué l'a activé ces dernières nuits avec efficacité sur une parcelle très gélive de 13 ha de chardonnay (en IGP Val de Loire, l'appellation ne l'autorisant pas). « L'aspersion est très efficace, une personne suffit à l'actionner. Mais il faut une réserve d'eau et une pompe, toutes les parcelles ne s'y prêtent pas » note le vigneron, qui n'est pas assuré mais mise sur ses stocks de vins en élevage pour lisser les coups durs. Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Viticulture- : L'épreuve d’endurance contre le gel du printemps est lancée
  • L'amélioration sera plus tardive, après le 10 mars, pour le sud-ouest et le centre de la France. Aux abords du 10 - 12 mars, nous surveillerons quelques nuits plus fraîches en cas d'un ciel dégagé et déventé (anticyclone = favorable aux inversions thermiques). Risque gélif assez limité sur les régions Méditerranéennes grâce au vent mais plus significatif en se rapprochant de la haute vallée du Rhône, ou encore dans les campagnes de la façade ouest. Températures en nette hausse l'après-midi durant cette décade (+1 à +2°C au-dessus des normes).  Météo Languedoc, Tendance météo actualisée pour mars 2020
  • Un fuchsia gélif, mais cultivé en pleine terre peut être déterré pour l’hivernage : ses tiges et ses racines sont alors taillées court, puis il est rempoté dans un terreau pour passer l’hiver hors gel. auJardin.info, Fuchsia : planter, cultiver, multiplier

Traductions du mot « gélif »

Langue Traduction
Anglais gelif
Espagnol gelif
Italien gelif
Allemand gelif
Chinois 明胶
Arabe جليف
Portugais gelif
Russe gelif
Japonais ジェリフ
Basque gelif
Corse gelifiu
Source : Google Translate API

Gélif

Retour au sommaire ➦

Partager