La langue française

Gazogène

Définitions du mot « gazogène »

Trésor de la Langue Française informatisé

GAZOGÈNE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Rare. Qui produit un gaz, qui transforme un corps en gaz; qui rend gazeux. Il serait donc réellement question de « molécules liquidogènes » et de « molécules gazogènes » (J. Chim. Phys.,1904, p. 19).
B. − Qui fonctionne au gaz. Il n'est pas nécessaire d'avoir recours au four à foyer gazogène pour obtenir de la bonne chaux (Saillard, Betterave, t. 2, 1923, p. 355).
II. − Subst. Appareil produisant un gaz par oxydation incomplète d'un combustible liquide ou solide. La batterie de gazogène alimentant le four est à l'arrière des fours; les chambres de récupération ne sont plus au-dessous des fours, mais un peu en arrière (Guillet, Techn. métall.,1944, p. 58).
En partic. Moteur fonctionnant grâce au gaz fourni par un appareil gazogène. Il ne restait plus rien du silence et du calme. Des camions à gazogène soufflaient au milieu du grand pré, derrière le bouquet d'arbres où le copain avait espéré trouver la paix (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 395).
P. méton. Véhicule équipé d'un moteur gazogène. Gazogène Renault. La guerre sera longue, l'essence manque déjà, voici venir le temps des gazogènes (Abellio, Pacifiques,1946, p. 313).P. abrév. gazo. Un gazo de l'armée allemande (A. Boudard, Le Corbillard de Jules, Paris, La Table Ronde, 1979, p. 42).
Prononc. et Orth. : [gɑzɔ ʒ εn] ou [gaz-]. [ɑ] ds DG, Barbeau-Rodhe 1930; [a] ds Lar. Lang. fr.; [ɑ] ou [a] ds Pt Rob. et Warn. 1968. Att. ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1832 (Raymond). Dér. de l'élém. gazo- formé à partir de gaz*; élém. suff. -gène*. Fréq. abs. littér. : 11. Bbg. Gall. 1955, p. 266.

Wiktionnaire

Nom commun

gazogène \ɡa.zɔ.ʒɛn\ masculin

  1. (Vieilli) Saturateur ; appareil qui servait à gazéifier des eaux minérales, pour produire de l’eau de Seltz.
    • De tous les appareils pour produire l’eau gazeuse par la réaction des poudres effervescentes, le gazogène que Briet fit breveter en 1840, et que construit aujourd’hui son successeur, M. Mondollot, est le plus ingénieux et le plus répandu. — (Louis Figuier, Industrie des boissons gazeuses, dans Les merveilles de l’industrie, ou Description des principales industries modernes, Paris : Furne, Jouvet & Cie, 1860, vol.3, page 429)
  2. (Vieilli) Mélange d’alcool et d’essences diverses servant à l’éclairage.
    • Nous supposons dans tout ceci un liquide bien composé, bien rectifié quant à l’huile essentielle , car il faut avouer que jusqu’à présent les marchands de gazogène, en général, n’ont pas toujours fourni aux consommateurs un liquide normal, tant en richesse éclairante qu’en pureté. — (Ch. Laboulaye, Dictionnaire des arts et manufactures de l’agriculture, des mines, etc, Paris, 3e éd: 1870, vol.2)
  3. (Vieilli) Appareil produisant l’acétylène pour une lampe.
    • Elles ont la disposition d’ensemble d’une lampe de sûreté ordinaire, à alimentation inférieure, dans laquelle l’appareil producteur d’acétylène, ou gazogène, remplacerait le pot. — (Annales des mines de Belgique, Administration des Mines, 1910, vol.15, page 1702)
  4. (Vieilli) Gazéificateur pour produire du gaz à l’eau, comme carburant, sur un véhicule automobile
    • Les camions et les autos autorisés à circuler étaient flanqués d’un gazogène, sorte de grand cylindre où l’on brûlait du bois ou du charbon de bois. Les autobus étaient équipés de bouteilles de gaz posées sur leur toit. Les privilégiés du régime touchaient des bons d’essence. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 333.)
    • Les gazogènes. Très utilisés durant la dernière guerre mondiale, ils produisent un gaz pauvre à partir de la combustion partielle de la biomasse : bois, résidus agricoles. Ce gaz peut être brûlé directement ou utilisé dans un moteur à combustion interne. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’Agronome, 1 692 p., page 770, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • Jean Robin (Ad. Sénégal) fut ainsi dépanné un jour par un forgeron maure (un mallem) « qui, alors que je me trouvais en panne dans un village de brousse, parce que la camionnette à gazogène (c’était pendant la guerre) avait un cylindre fendu, le répara à l’aide d’un morceau de théière en étain. » — (Bernard Viollier, Les conditions d’exercice du métier, dans La France d’outre-mer (1930-1960), sous la direction de Jean Clauzel, Karthala Éditions, 2003, page 96)
    • Le 16 novembre 1943, comme chaque jour, le train de Paris s’est arrêté à Montargis. Dans la brume, avec ta mère vous guettiez depuis longtemps l’arrivée des globes lumineux de l’autocar au gazogène qui amenait les voyageurs de Montargis à Saint-Martin-sur-Ouanne. — (Pascal Convert, Joseph Epstein, bon pour la légende, Éditions Séguier, 2007, page 38)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GAZOGÈNE. n. m.
Il s'est dit d'un appareil servant à faire des eaux minérales. Il se dit encore des Mélanges d'alcool et d'essences diverses servant à l'éclairage, et aussi des Appareils produisant l'acétylène pour cet objet.

Littré (1872-1877)

GAZOGÈNE (ga-zo-jè-n') s. m.
  • 1Nom donné à un appareil portatif avec lequel on fait de l'eau de Seltz.
  • 2Nom proposé pour désigner le mélange d'alcool et d'essence de térébenthine employé pour l'éclairage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gazogène »

(Date à préciser) Dérivé de gaz avec le suffixe -gène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gaz, et le suffixe gène, pris dans le sens de : qui engendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gazogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gazogène gazɔʒɛn

Évolution historique de l’usage du mot « gazogène »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gazogène »

  • Le marché La biomasse gazogène fournit un aperçu élaboré du marché en ce qui concerne les moteurs importants influençant le graphique des revenus de ce domaine d’activité. Les tendances actuelles du marché La biomasse gazogène en conjonction avec le paysage géographique, la portée de la demande, l’échelle de rémunération et le graphique de croissance de cette verticale ont également été incluses dans ce rapport. , Taille du marché La biomasse gazogène avec les principaux acteurs 2020 à 2026 Ventes, prix et part du segment, analyse des coûts de fabrication avec les régions – Commune Magazine
  • Importations d'outre-mer impossibles pendant la Seconde Guerre mondiale, le gazogène fut utilisé pour les voitures et les camions. lamanchelibre.fr, Saint-Lô. Des automobiles à gazogène à Saint-Lô
  • Mais, pour remplacer le pétrole, il fallait aller plus loin. « La guerre va lui donner l’occasion de rencontrer un système qu’il va lui­-même développer : le gazogène ». Le gazogène est alimenté au charbon de bois. Louis Libault dépose son premier brevet le 2 janvier 1936, qui sera suivi de plusieurs autres. www.lejdc.fr, En créant le Gazauto à Plagny, Louis Libault s'est illustré pendant la Seconde Guerre mondiale - Nevers (58000)

Traductions du mot « gazogène »

Langue Traduction
Anglais gasifier
Espagnol gasificador
Italien gassificatore
Allemand vergaser
Chinois 气化炉
Arabe تغويز
Portugais gaseificador
Russe газогенератор
Japonais ガス化装置
Basque gasifier
Corse gasificatore
Source : Google Translate API

Gazogène

Retour au sommaire ➦

Partager