La langue française

Garruler

Définitions du mot « garruler »

Trésor de la Langue Française informatisé

GARRULER, verbe intrans.

[En parlant du geai] Crier. Le merle siffle, le geai garrule, la pie glapit, le corbeau croasse, le pigeon roucoule, la poule glousse (Hugo, Rhin,1842, p. 189).
Au fig. Bavarder, caqueter. (Dict. xixeet xxes.).
REM. 1.
Garrulant, -ante, part. prés. adj.Qui garrule. Ce sont (...) des oiseaux garrulants qui s'envolent troublés (Banville, Cariat.,1842, p. 40).
2.
Garrulement, subst. masc.Cri du geai. Les nombreux oiseaux que l'on rencontre ici n'ont que des sifflements, roucoulements, cris, garrulements, mais toujours très courts et stéréotypés (Gide, Journal,1938, p. 1302).
3.
Garrulité, subst. fém.a) [En parlant d'un oiseau] Cri. Rien n'était si charmant que cette solitude, Que ces milliers d'oiseaux et leur garrulité (A. Pommier, Océanides,1839, p. 107).b) Au fig. [En parlant d'une pers.] Bavardage immodéré. On pourrait bien me reprocher encore que je laisse quelquefois trop courir ma plume, et que, quand je conte, je tombe un peu dans la garrulité (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 23).
Prononc. : [gaʀyle], (il) garrule [gaʀyl]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1240 garruler « (d'oiseaux) gazouiller » (St François, 2199 ds T.-L.); 2. xves. garruller (Pierre de Hautefeuille, Amant Trespassé, CCXLIX ds Jardin de Plaisance et Fleur de Rhétorique, éd. E. Droz et A. Piaget). Empr. au b. lat.garulare « débiter des inepties », du lat. class. garrulus « qui parle beaucoup; qui gazouille (d'un oiseau) », dér. de garrire « babiller; gazouiller »; cf. DEAF g 3, 344.

Wiktionnaire

Verbe

garruler \ɡa.ʁy.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Crier comme un geai
    • Ce matin j'ai entendu un geai garruler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « garruler »

Du latin garrulus (« nom latin du geais ») 
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garruler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garruler garyle

Citations contenant le mot « garruler »

  • D’entrée de jeu, il y a plein de mots que je ne connais pas : une gruée de moineaux, du papier tellière, mon rollet, une abusion, un recueil parémiologique, des palinods, une pastoure, une frairie, des bézoards, un grammatiste, un squirre, garruler, un peu nicaise, une litharge. Un matagrabolisme, sachez-le, c’est une élucubration... À chaque page d’« Anatole France en pantoufles » de Jean-Jacques Brousson, le dictionnaire s’éparpille, l’étymologie giboule, le glossaire se répand. L'Obs, Vaniteux, odieux, grincheux : Anatole France révélé

Traductions du mot « garruler »

Langue Traduction
Anglais garrulate
Espagnol garrular
Italien garrulate
Allemand garrulate
Chinois 齿状
Arabe ثرثرة
Portugais garrular
Russe garrulate
Japonais 腐る
Basque garrulate
Corse garrulate
Source : Google Translate API

Garruler

Retour au sommaire ➦

Partager