La langue française

Garnisonner

Sommaire

  • Définitions du mot garnisonner
  • Étymologie de « garnisonner »
  • Phonétique de « garnisonner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garnisonner »
  • Images d'illustration du mot « garnisonner »
  • Traductions du mot « garnisonner »

Définitions du mot « garnisonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

Garnisonner, verbe.a) Emploi trans. Occuper (un lieu) pour y tenir garnison. Cependant cinq ou six bergers mandés par Colomba arrivèrent pour garnisonner la tour des Della Rebbia (Mérimée, Colomba,1840, p. 121).b) Emploi intrans. Être en garnison (à un certain endroit). P. anal. Le capitaine Raoul, gentil garçon, vingt-sept ans, fortement atteint de la papillonne, a mis dans sa tête qu'il épouserait la petite Toinon (...). Mmede Rénald l'écoute d'abord en riant (...) elle sait qu'il a l'humeur voyageuse et ne garnisonne jamais longtemps (A. Daudet, Crit. dram.,1897, p. 117).

Wiktionnaire

Verbe

garnisonner \ɡaʁ.ni.zɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tenir grâce à une garnison.
    • En Espagne, comme dans la Vendée, il y a un grand nombre de métairies isolées, aldeas, éloignées de plusieurs milles de tout endroit habité. En garnisonnant toutes ces métairies, tous les petits hameaux, on obligerait promptement les voleurs à se livrer à la justice, sous peine de mourir de faim ; mais où trouver assez d’argent, assez de soldats ? — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 88)
    • Le colonel anglais s’est pourtant décidé, après une tentative d’incendie, à garnisonner la cathédrale orthodoxe. — (Marc Le Goupils, La Revue de Paris, 1898)
    • L’armée anglaise était une sorte de gendarmerie à long service, engagée spécialement pour garnisonner d'immenses domaines coloniaux. — (La Revue de Paris, 1908)
    • C’est bien alors qu’il faudrait garnisonner la France de quelques cent mille étrangers. — (Histoire de la Restauration et des causes qui ont amené la chute de la branche aînée des Bourbons‎, 1843)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « garnisonner »

De garnison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garnisonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garnisonner garnisɔne

Évolution historique de l’usage du mot « garnisonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « garnisonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « garnisonner »

Langue Traduction
Anglais garnish
Espagnol adornar
Italien contorno
Allemand garnierung
Chinois 装饰
Arabe مقبلات
Portugais guarnição, enfeite, adorno
Russe гарнир
Japonais ガーニッシュ
Basque osagarri
Corse guarnire
Source : Google Translate API
Partager