La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gardiateur »

Gardiateur

Définitions de « gardiateur »

Wiktionnaire

Nom commun - français

gardiateur \ɡaʁ.dja.tœʁ\ masculin

  1. Officier du roi chargé de surveiller la ville de Lyon.
    • Peu de temps après avoir pris les Lyonnais sous sa protection, Philippe le Bel avait établi à Lyon un officier dit « gardiateur » spécialement chargé de prendre en main les intérêts des citoyens et de les défendre contre l’Église. — (Pierre Bonnassieux, De la réunion de Lyon à la France, Aimé Vingtrinier, Lyon, 1874, page 71)
    • Un an aprés nos citoiens s’estant laissez prevenir par le sire de Beaujeu, et par les gens de l’Archevéque, demanderent au Roi que le Bailly de Mascon fut leur Gardiateur, ce qu’ils obtinrent ; mais ils reconnurent bien-tôt que ce n’estoit par leur avantage ; ce qui obligea le Roi de donner cet office à Barthelemy de Montbrison Docteur és droits, qu’il constitua Lieutenant du Bailly pour cette garde, parce qu’il estoit necessaire que ce Gardiateur residât toûjours dans la ville pour la garder, ce que ne pouvoit faire le Bailly de Mascon. — (Claude-François Ménestrier, Histoire civile ou consulaire de la ville de Lyon : justifiée par Chartres, Titres, Chroniques, Manuscrits, Auteurs Anciens et Modernes, et autres Preuves, avec la Carte de la Ville, comme elle étoit il y a environ deux siécles, Jean-Baptiste et Nicolas de Ville, Lyon, 1696, page 481)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gardiateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gardiateur gardjatœr

Évolution historique de l’usage du mot « gardiateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Gardiateur

Retour au sommaire ➦

Partager