La langue française

Gamma-hydroxybutyrate

Phonétique du mot « gamma-hydroxybutyrate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gamma-hydroxybutyrate gamaidrɔksibytirat

Évolution historique de l’usage du mot « gamma-hydroxybutyrate »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gamma-hydroxybutyrate »

  • Le gamma-hydroxybutyrate (GHB) peut causer plusieurs symptômes tels qu’un calme inhabituel, une euphorie ou une disparition totale de la gêne. L'Express, Violée au GHB : «C’est un crime vicieux» - L'Express
  • L’histoire du GHB (gamma-hydroxybutyrate) débute dans les années 1960 lorsque Henri Laborit synthétise cette substance présente naturellement dans le corps humain. Sa structure chimique est proche du neurotransmetteur GABA et de l’alcool. La molécule trouve de nombreuses applications médicales: comme anesthésiant, dans le traitement de troubles du sommeil (insomnie, épisode de cataplexie chez des patients atteints de narcolepsie) ou de l’alcoolisme. Dans les années 1980, les premiers usages hors cadre thérapeutique apparaissent au sein de certains milieux sportifs, et plus particulièrement chez les «bodybuilders», car le GHB stimule la libération de l’hormone de croissance. vih.org, Usages de GBL en France: retour sur une controverse | vih.org
  • Classé comme stupéfiant depuis 1999, le GHB (pour gamma-hydroxybutyrate) est une molécule utilisée dans le cadre médical comme anesthésique et dans le traitement de la narcolepsie. Incolore et inodore, il possède une double action : sédative et amnésiante. Dans les années 2000, il a acquis une notoriété à travers les mises en garde à l'encontre de cette "drogue du violeur", allusion à l’usage criminel qui en était fait. Les effets du GHB apparaissent au bout de 15 minutes et durent jusqu'à 2 heures. A fortes doses, il peut plonger dans un coma profond et entraîner la mort.  , France - Monde | Le GBL, un solvant industriel devenu drogue à la mode
  • La consommation récréative du gamma-hydroxybutyrate, mieux connu sous les noms de GHB ou drogue du viol, comporte plusieurs risques, met en garde une médecin de famille spécialisée en toxicomanie. TVA Nouvelles, L’usage récréatif de la drogue du viol inquiète | TVA Nouvelles

Images d'illustration du mot « gamma-hydroxybutyrate »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gamma-hydroxybutyrate »

Langue Traduction
Anglais gamma-hydroxybutyrate
Espagnol gamma-hidroxibutirato
Italien gamma-idrossibutirrato
Allemand gamma-hydroxybutyrat
Chinois γ-羟基丁酸酯
Arabe جاما هيدروكسي بوتيرات
Portugais gama-hidroxibutirato
Russe гамма-гидроксибутират
Japonais γ-ヒドロキシ酪酸
Basque gamma-hydroxybutyrate
Corse gamma-hydroxybutyrate
Source : Google Translate API

Gamma-hydroxybutyrate

Retour au sommaire ➦

Partager