La langue française

Gambettiste

Définitions du mot « gambettiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

GAMBETTISTE, adj. et subst.

A. − (Celui, celle) qui se ralliait à la personne et aux idées de Gambetta. Ensemble ils furent gambettistes, puis (...) ils devinrent tous les deux radicaux (Aymé, Jument,1933, p. 30).
[En parlant d'une collectivité] Ces jeunes gens entrevoyaient que le clan gambettiste a fourni à la France un gouvernement, une administration (Barrès, Déracinés,1897, p. 166).
B. − [En parlant d'un inanimé] Relatif à Gambetta, à ses idées, à ses partisans. Ces lieux communs de l'éloquence gambettiste (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 11).
REM. 1.
Gambettard, subst. masc.Synon. péj. de gambettiste (supra A).« Assez des Gambettards! ôtez-moi cet objet, Dit le père Duchêne, un jour qu'il enrageait... » (Verlaine, Œuvres compl., t. 3, Invect., 1896, p. 351).
2.
Gambettique, adj.[En parlant d'une chose] Synon. vraisemblablement péj. de gambettiste (supra B).La légende gambettique, bien que sérieusement entamée, dure encore (L. Daudet, Stup. xixes., 1922, p. 176).
3.
Gambettisme, subst. masc.Ensemble d'idées propres à Gambetta; tendance correspondante. Nous réagissons selon le gambettisme où nous sommes plongés (Barrès, Déracinés,1897, p. 166).
Prononc. : [gɑ ̃bεtist] ou [gɑ ̃be-]. Non transcr. ds les dict. Étymol. et Hist. 1872 (Larch., p. 146). Dér. du nom de Gambetta (1838-1882), homme politique français; suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

gambettiste \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) (France) Partisan de Léon Gambetta.
    • En 1887, dans la préface à la troisième édition du Sublime, Denis Poulot, industriel expérimenté, ancien maire du XIe arrondissement et gambettiste, disait que les syndicats tueraient les grèves ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.283-284)
    • Ensemble, ils furent gambettistes, puis après qu’une usine importante se fut établie dans la ville, considérant que les intérêts de la population avaient changé, mais n’avaient point démérité de leur sollicitude, ils devinrent tous les deux radicaux. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 24.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gambettiste »

De Léon Gambetta
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gambettiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gambettiste gambɛtist

Évolution historique de l’usage du mot « gambettiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gambettiste »

  • Fille aînée d’un avocat au Conseil d’État et à la cour de Cassation, Paul Jozon, député gambettiste de Seine-et-Marne de 1871 à 1881, et de Marie Lacan, fille du bâtonnier de Paris. Au décès prématuré de son père en 1881, Jeanne a 13 ans, une sœur et deux frères ; sa mère se remarie au maire de Bourges, le banquier radical Eugène Brisson, fondateur de l’école nationale des Beaux-arts de Bourges. C’est dans cette école que Jeanne débute sa formation artistique à 18 ans en 1886, auprès de Pètre. Elle s’intéresse au folklore et aux paysages berrichons près de Soupize. Elle perfectionne sa formation à l’Académie Julian aux côtés de Puech et d’artistes femmes telle Camille Claudel. Magcentre, Jeanne Jozon, sculptrice « Art nouveau » (1868-1946) | Magcentre

Traductions du mot « gambettiste »

Langue Traduction
Anglais gambettist
Espagnol jugador de apuestas
Italien gambettist
Allemand gambettist
Chinois 赌博者
Arabe مقامر
Portugais gambetista
Russe gambettist
Japonais ガンベスト
Basque gambettist
Corse ghjucadore
Source : Google Translate API

Gambettiste

Retour au sommaire ➦

Partager