La langue française

Gaguère

Sommaire

  • Définitions du mot gaguère
  • Phonétique de « gaguère »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gaguère »
  • Citations contenant le mot « gaguère »
  • Traductions du mot « gaguère »

Définitions du mot « gaguère »

Wiktionnaire

Nom commun

gaguère \ɡa.ɡɛʁ\ féminin

  1. (Haïti) Enceinte dédiée aux combats de coqs ; gallodrome.
    • Le dimanche à la gaguère, le clairin à la cannelle, au citron ou à l’anis, montait vite à la tête des habitants, surtout des perdants, et il y eut des cas où les bâtons se mirent de la partie ; grâce à Dieu, ça n’allait pas plus loin, pas jusqu’à la machette, heureusement et quelques jours plus tard on se réconciliait, mais ce n’était pas tellement sûr qu’on ne gardait pas au fond de soi un restant de rancune tenace… — (Jacques Roumain, Gouverneurs de la rosée, 1944, page 62)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gaguère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gaguère gagɛr

Évolution historique de l’usage du mot « gaguère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gaguère »

  • Activer le COU permettra de mobiliser, par voie de contact direct, les notables, les prêtres, les pasteurs, les houngans, les manbos, les sambas, les grands planteurs, les réseaux de gaguère, les leaders des groupes de rara, les responsables des sociétés secrètes, les guérisseurs et les guérisseuses ainsi que les membres des organisations paysannes et ceux des organisations intermédiaires de développement, tout en respectant les codes culturels en vigueur. La mise en mouvement du COU facilitera aussi l’émergence progressive d’une pensée autonome et la construction d’une expertise nationale au sein des différents comités thématiques. C’est bien de parler des opportunités, c’est mieux de savoir comment saisir les opportunités. C’est l’occasion de saluer les initiatives de ceux-là qui ont compris que c’est le moment d’entrer par la grande porte dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication, les nouvelles biotechnologies, les nanotechnologies de pointe et même dans les fondamentaux de l’intelligence artificielle. C’est le moment de renégocier les accords avec les entreprises impliquées dans ces différents secteurs, que celles-ci soient déjà sur place ou ailleurs. La république ne doit pas répéter les erreurs enregistrées après le séisme de 2010, en priorisant les dépenses de consommation au détriment des dépenses d’investissement. Il faut garder à l’esprit que des trois phases de gestion des risques et des désastres (Urgences, Réhabilitation et Reconstruction), la reconstruction demeure la plus importante puisque c’est elle qui doit construire progressivement la résilience collective.  Or, chez nous, tout est à construire puisqu’on ne fait que s’agiter tout en faisant du sur place. C’est pourquoi il faut mobiliser des équipes interdisciplinaires non seulement pour expliquer les choses mais aussi pour les changer. Cela ne peut se faire sans de nouvelles règles et de nouveaux protocoles d’accord entre les acteurs et les élites qui peuvent influencer la gouvernance nationale dans le bon sens. C’est aussi la meilleure façon d’éviter la panique, sous quelque forme qu’elle se présente.  Si des expatriés porteurs du virus indésirable nous arrivent des Etats-Unis et de la République dominicaine avec l’accord des autorités en place, la société civile doit- elle cautionner un tel état de chose sous prétexte qu’on est un Etat faible et sans défense ? Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Covid-19 : Pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas mobilisé la nation?
  • Sans être en état d’ébriété, ils titubent sur les chiffres et les lettres, en prononçant des chapitres « ivres », comme s’ils subissaient les effets d’un coup de barbancourt ou de bakara. Ils font pitié dans les approches de communication moderne, ignorant une correspondance électronique, comme s’il s’agissait d’un « émail» orné par des charlatans père-conscrits. Confusion de siècles, d’âges, de pays, de nationalités et de personnalités, ils visualisent de serrer leurs mains trempées dans tous les actes odieux à celles de l’immortel Socrate en planifiant un voyage de première classe vers l’Hexagone. Ils se transforment en de véritables coqs de gaguère, en des shaolins et des cowboys au dojo du Bicentenaire dont la façade héberge des ailes de dindes, cuisses de poulet, pieds de cochons et des tombées de cabris. Rezo Nòdwès, Haïti 2019 : la série macabre d’horreurs, de tragi-comédies et d’actions Hollywoodiennes cinglantes  | Rezo Nòdwès
  • Au sujet du partage des postes entre composantes dans les entreprises, LE POTENTIEL titre: « Gouvernement Ilunkamba : « Après le gouvernement, haro sur le portefeuille de l’Etat ». Quelques malades et au bord de la banqueroute, pour la plupart des entreprises du portefeuille se retrouvent une fois de plus sous la coupe des intérêts, politiques. Entre le FCC et le CACH, des réunions nocturnes se tiennent déjà pour définir les termes du partage. Du coup, la lutte contre les anti-valeurs devient une gaguère aussi longtemps que les politiciens congolais font des institutions publiques un gâteau à partager tel un butin de guerre. , Digitalcongo.net | Revue de la presse kinoise de ce mardi 10 septembre 2019
  • La majorité des terres existent encore, sauf qu’aujourd’hui, elles sont plantées en autres denrées agricoles. Si l’usine est rouverte, Léogâne ne plantera que pour l’usine et l’usine pourrait recevoir de la canne d’autres communes au cas où le gouvernement aurait décidé à financer la production de la canne sur tout le territoire du pays. « Fòk leta bay kann lan mem enpòtans li bay banann lan » a fait ressotir Lahens qui aujourd’hui est un propriétaire de boissons gazeuses. « Se tap pi gwo byen yo tap fè peyi a si yo ta rebann izinn lan» a crié avec joie un ancien planteur qui aujourd’hui est un houngan et un fier propriétaire d’une gaguère. M jete manchèt mwen, men m pa jete metie m, depi izinn lan reouvè, m ap kraze demanbre a ak gagè a pou m al replante kann » il a continué. Rezo Nòdwès, 24 anciens planteurs de canne-à sucre révèlent les causes principales de la fermeture de l’Usine Sucrière Jean-Léopold Dominique de Darbonne | Rezo Nòdwès
  • Nous devons tous crier : halte là ! Le peuple a trop souffert de l’incivisme de ses élites, de l’impréparation et de l’aveuglement de nos politiques. Les protagonistes politiques de la crise sont comme deux « ploum » dans une gaguère qui, fatigués de se battre et incapables de vaincre l’adversaire, se retrouvent en panne d’initiatives gagnantes et porteuses d’avenir. Le gouffre dans lequel gît actuellement le pays est la résultante de ces déchirements perpétuels et sans grandeur entre ses fils et filles sous le regard amusé de l’étranger calomniateur. Le Chef de l’État doit tout entreprendre pour que le dialogue national se tienne dans les meilleurs délais dans l’honnêteté et avec civilité, ce, dans le respect des valeurs de liberté, de dignité et de fierté qui caractérisent notre nation. L’intérêt national bien compris, nous devons tous nous rendre à l’évidence que le temps de la diversion et des stratégies du dilatoire est révolu. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Lettre ouverte à la nation de Réginald Boulos
  • Une ambiance de gaguère s’installe alors dans la maison des sages sénateurs et tous les protagonistes doivent partir en trombe, laissant derrière eux céramiques cassées, lutrin renversé, chaises piétinées... Le chef de cabinet du PM Anibale Coffy, lui, oubliant le protocole, a dû se jucher sur une chaise pour admirer le spectacle de la nuit. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Comme dans une pétaudière...

Traductions du mot « gaguère »

Langue Traduction
Anglais wasted
Espagnol vano
Italien sprecato
Allemand verschwendet
Chinois 浪费了
Arabe ضاع
Portugais desperdiçado
Russe впустую
Japonais 無駄に
Basque alferrik galtzen
Corse sprecata
Source : Google Translate API
Partager