La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gadelier »

Gadelier

Définitions de « gadelier »

Wiktionnaire

Nom commun - français

gadelier \ɡa.də.lje\ masculin

  1. (Québec) (Normandie, désuet) Arbuste produisant les gadelles, baies rouges ou blanches comestibles (correspondant aux groseilles, en France).
    • En plus des framboisiers, j'ai reconnu des gadeliers blancs et des groseilliers à maquereaux. C’était vraiment génial. J’allais établir le plan de mon jardin en fonction de la position de ces arbres fruitiers. — (Robert Daneau, Le jardin, Triptyque, 1997, page 81)
    • J’ai eu beaucoup de mal à trouver quelques fleurs de gadelier ; tu sais que c’est ainsi que nous nommons le Groseillier à grappes dans notre chère Normandie ; presque toutes les fleurs sont déjà nouées. — (C. Mesplet, Une année à la ferme, C. Delagrave, 1881, page 98)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gadelier »

 Dérivé de gadèle, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gadelier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gadelier gadœlie

Évolution historique de l’usage du mot « gadelier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gadelier »

  • L’agronome Marie-Josée Vézina conseille de cultiver « des variétés différentes, dont les fruits sont moins faciles à trouver sur le marché, comme les gadelles, les groseilles et le cassis ». Le gadelier donne des fruits très rouges, qu’on peut manger en salade de fruits ou cuisiner. « Le cultivar Red Lake est l’un des plus vendus dans les jardineries », précise Marianne Baril, de la Pépinière Ancestrale de Saint-Julien.  La Presse, Dix fruits à cultiver en ville | La Presse

Gadelier

Retour au sommaire ➦

Partager