La langue française

Fusariose

Définitions du mot « fusariose »

Wiktionnaire

Nom commun

fusariose \fy.za.ʁjɔz\ féminin

  1. Maladie fongique des céréales, causée par des champignons du genre Fusarium provoquant des lésions à la base des tiges, et des moisissures des épis.
    • La fusariose de l’épi est une maladie des céréales qui touche surtout le maïs et le blé.
    • L'infection par Gibberella, appelée fusariose de la tige, se manifeste par les tissus de la mœlle de la tige qui deviennent filamenteux et prennent une coloration allant du rose au rouge.
  2. Maladie fongique de la pomme de terre, causée par des champignons du genre Fusarium provoquant la pourriture sèche des tubercules.
    • Fusariose : pourriture sèche, le tubercule se couvre d’un mycélium blanc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fusariose »

Mot dérivé de fusarium avec le suffixe -ose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fusariose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fusariose fysarjɔs

Évolution historique de l’usage du mot « fusariose »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fusariose »

  • À l’occasion du congrès Phloème à Paris les 29 et 30 janvier, Romain Valade, responsable du laboratoire de phytopathologie d’Arvalis, a fait un état des lieux des connaissances sur les pathogènes responsables de la fusariose des épis et des moyens de lutte existants. Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers, La variabilité de la fusariose des épis impose une surveillance rapprochée sur les blés | Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers
  • Avec le retour des pluies, l’humidité au moment de la floraison constitue l’un des facteurs majeurs de risque du développement de la fusariose des épis en blé. Les précipitations augmentent également le risque de septoriose. Les rouilles jaune et brune, sont aussi à surveiller et avec l’épiaison, les pucerons sur épis et les cécidomyies orange. En colza, les pucerons cendrés nécessitent toujours d’être vigilants. C’est aussi le cas pour les charançons des siliques dans les régions les moins avancées. Terre-net, Vigilance face à la fusariose du blé autour de la floraison
  • Le projet Synergies concerne la maîtrise des fusarioses, Fusarium spp., dans les cultures des melons et d’ail selon la diversité des sols. Son objectif est de gérer ces maladies telluriques en mobilisant les principaux leviers agroécologiques, en fonction du contexte pédoclimatique et des systèmes de culture. En effet, si différentes techniques ont été expérimentées depuis longtemps (greffage, engrais verts, amendements organiques, produits de biocontrôle, antagonisme…), il y a peu de connaissance des facteurs qui expliquent le développement de la maladie. Réussir fruits & légumes | FLD, Melon : une enquête sur les sols pour faire face à la fusariose | Réussir fruits & légumes | FLD
  • Dans bien des parcelles de blé, le risque fusariose des épis est restée faible cette année, compte tenu des conditions climatiques sèches au moment de la floraison. Mais pour les parcelles les moins avancées, qui sont encore au stade floraison plus ou moins 7 jours, le retour des orages peut représenter un risque. Les fortes chaleurs sont aussi favorables aux pucerons des épis. Terre-net, Attention à bien évaluer la pression fusariose des épis
  • Arrivée sur le continent américain en 2019, après l’Asie du Sud-Est, une partie du Proche-Orient et l’Afrique de l’Est (uniquement Mozambique), la fusariose TR4 menace la production de banane au niveau mondial. Maladie incurable causée par un champignon du sol, elle cause d’importantes pertes de rendement. La Cavendish, le groupe variétal qui domine depuis des décennies les filières d’exportation, y est particulièrement sensible. Face aux potentiels impacts économiques et sociaux de cette maladie, le Cirad propose d’agir à la fois sur la diversité des variétés et sur les pratiques agricoles pour la contenir, au sein d’une alliance mondiale, la World Musa Alliance. , Le Cirad lance une alliance pour faire face aux menaces pesant sur la production mondiale de banane - CIRAD
  • La fusariose est une maladie cryptogamique qui est due à des champignons du genre Fusarium qui vivent, soit dans le sol, soit sur les végétaux. Selon les espèces de Fusarium, la fusariose se manifestera différemment. Ainsi, on distingue la fusariose des racines et du collet, la fusariose des organes aériens, la fusariose vasculaire, etc. Binette & Jardin, La fusariose : comment la traiter ?
  • Les producteurs le savent, gérer le risque fusariose permet d’une part d’éviter de fortes pertes de rendement (celles-ci peuvent aller jusqu’à 15 à 30 q/ha), et d’autre part, de voir son lot déclassé. La France Agricole, Protection fusariose : La fusariose au champ, quelle stratégie fongicide adopter ?
  • À l'approche de la floraison des céréales, il est important d'évaluer le risque de contamination des épis par la fusariose pour intervenir si besoin. Cette maladie provoque une nécrose précoce d’un ou plusieurs épillets suivie le plus souvent d’un échaudage de l’épi. Certaines espèces de champignons sont capables de produire des mycotoxines comme le déoxynivalénol (Don) dont la teneur dans le grain est réglementée. Un climat humide à partir de l’épiaison et pendant la floraison favorise leur développement. Terre-net, Risque fusarioses pour les céréales à paille

Traductions du mot « fusariose »

Langue Traduction
Anglais fusarium
Espagnol fusario
Italien fusarium
Allemand fusarium
Chinois 镰刀菌
Arabe الفيوزاريوم
Portugais fusarium
Russe фузариоз
Japonais フザリウム
Basque fusarium
Corse fusarium
Source : Google Translate API

Fusariose

Retour au sommaire ➦

Partager