La langue française

Frottola

Phonétique du mot « frottola »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frottola frɔtɔla

Évolution historique de l’usage du mot « frottola »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frottola »

  • les plus fameux polyphonistes franco-flamands. Ce sont eux qui animaient la vie musicale italienne, conjuguant les longues lignes vocaliques du contrepoint nordique avec un genre italien particulier : la frottola. Initialement chanson de rue, la frottola réjouissait la société cultivée qui s'en était emparée pour la recréer dans un langage savant. ladepeche.fr, De la musique du temps de Léonard de Vinci - ladepeche.fr
  • C’est une somme considérable que proposent les musicologues Eugène de Montalembert et Claude Abromont en deux volumes, consacrés aux formes et aux genres musicaux. Ces deux ouvrages revêtent la forme d’un dictionnaire immédiatement accessible au chercheur, érudit ou non, par le biais d’articles d’inégale importance, appréhendant tous les genres et toutes les formes de la musique occidentale (Europe et Amérique), de l’Antiquité à nos jours. Après une définition claire du genre ou de la forme, ils traitent de l’origine et de l’histoire du nom pour replacer ensuite genres ou formes dans leur contexte historique et suivre leur évolution. Des genres ou des formes apparaissent (ou disparaissent) au cours des siècles – et c’est ce qui rend passionnante la lecture de ces ouvrages ressuscitant aussi ceux qui ont aujourd’hui disparu. C’est toute l’histoire de la musique qui est ainsi revisitée. On se plongera dans ces guides non pas comme en une encyclopédie. Certaines notices sont d’importance parce que le genre ou la forme l’exige : ainsi, côté genre, de celles consacrées à l’aria, au ballet, au canon, au choral, à la musique électroacoustique, à la fugue, à l’improvisation, à la lamentation, au madrigal, à la musique de chambre, à l’opéra ou à l’oratorio, à la passion, à la sonate, à la symphonie (et on en passe !) et, côté forme, celles présentant l’aria da capo, le Lied, la sonate, la variation… Le lecteur curieux prendra plaisir à feuilleter ces volumes et tout spécialement celui dédié aux genres, le second consacré aux formes s’adressant davantage à des lecteurs au fait des techniques musicales. On découvrira des genres aujourd’hui oubliés mais qu’on pourra, grâce à ces explications et à l’abondance d’enregistrements discographiques existants, retrouver. On lira donc avec un vif intérêt ces courtes notices présentant le bicinium, la canso, la carole, le discantus, la frottola, le khorovode, la louré, la moresca, le passepied, la prosule, la reverdie jusqu’à la terâna, la todesca ou la volta, et bien d’autres genres que l’on côtoie parfois, à l’écoute, sans s’en douter ! L'Humanité, La musique occidentale en dictionnaire | L'Humanité

Traductions du mot « frottola »

Langue Traduction
Anglais frottola
Espagnol frottola
Italien frottola
Allemand frottola
Chinois 弗罗托拉
Arabe فروتولا
Portugais frottola
Russe фроттола
Japonais フロットラ
Basque frottola
Corse fruttola
Source : Google Translate API

Frottola

Retour au sommaire ➦

Partager