La langue française

Freudisme

Sommaire

  • Définitions du mot freudisme
  • Étymologie de « freudisme »
  • Phonétique de « freudisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « freudisme »
  • Citations contenant le mot « freudisme »
  • Traductions du mot « freudisme »

Définitions du mot freudisme

Trésor de la Langue Française informatisé

FREUDISME, subst. masc.

Ensemble des conceptions de Freud et de ses disciples; en partic., ensemble des conceptions de Freud − fondateur de la psychanalyse − relatives aux structures de la vie psychique consciente et inconsciente, en particulier théorie du développement instinctif et affectif de l'enfant dont la notion de sexualité infantile constitue le fondement, théorie de la genèse de certaines maladies mentales et de leur thérapeutique (méthode de psychologie clinique, cure psychanalytique) reposant sur les notions d'inconscient, de libido et de pulsion, enfin étude systématisée (faisant intervenir les mêmes notions de base) des cultures et de leurs religions. La grandeur du freudisme, c'est d'avoir le premier proclamé sans ambiguïté qu'en dernière analyse toute psychologie doit déboucher sur une singularité dramatique (Mounier, Traité caract.,1946, p. 44):
Marxisme et freudisme d'autre part éclaircissent chaque jour davantage la condition humaine; ils établissent que l'esprit humain n'est pas seulement structure, mais événement, que nous sommes histoire. Lacroix, Marxisme, existent., personn.,1949, p. 93.
REM.
Freudiste, subst. masc.Adepte de Freud et de ses théories. Synon. freudien.Je connais un jeune homme marxiste, nudiste, freudiste éclairé (c'est ainsi qu'il se nomme lui-même) (Aymé, Jument,1933, p. 23).
Prononc. : [fʀødism̥]. Étymol. et Hist. 1915 (P. Voivenel, in Mercure de France, no417, 1ersept., 47 ds Quem. DDL t. 12). Dér. avec suff. -isme* du nom de Freud, v. freudien. Fréq. abs. littér. : 55. Bbg. Colomb. 1952/53, pp. 314-315.

Wiktionnaire

Nom commun

freudisme masculin

  1. (Psychologie) Ensemble des théories psychanalytiques de Sigmund Freud.
    • Marxisme et freudisme d'autre part éclaircissent chaque jour davantage la condition humaine; ils établissent que l'esprit humain n'est pas seulement structure, mais événement, que nous sommes histoire. — (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949)
    • Voici donc le gros mot lâché, il sert à jeter l'opprobre sur toute pensée critique à l'endroit du freudisme, les auteurs du Livre noir de la psychanalyse s'en souviennent, meurtris d'avoir été traités d'antisémites et de révisionnistes par la presque totalité de la presse emboîtant alors le pas comme un seul homme à la dame spécialiste de la perversion. — (LeMonde.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « freudisme »

(Siècle à préciser) De Freud, nom de famille du psychanalyste Sigmund Freud avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « freudisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
freudisme frœdism

Évolution historique de l’usage du mot « freudisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « freudisme »

  • Pour donner une idée de la folie du freudisme, voyez ce qu’affirmait Frederick Hoffman en 1945: Slate.fr, Freud sur le bout de la langue | Slate.fr
  • [9] Cf. “Le freudisme : un conte scientifique”. En ligne : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2347 Club de Mediapart, Dora : l’hystérique exemplaire selon Freud et les freudiens | Le Club de Mediapart
  • Je vous résume le freudisme : Pourquoi ? Parce queue... De Louis Pauwels
  • A l’époque où Freud consommait de la cocaïne, il croyait qu’il allait révolutionner le traitement des « névroses ». Il a menti sur les guérisons obtenues par sa technique. Il a perdu progressivement ses illusions sur son pouvoir thérapeutique. Il s’est alors cantonné aux « analyses didactiques » et a tenté d’affirmer avant tout la valeur « scientifique » de sa théorie. Au regard des critères actuels de scientificité, le freudisme est largement insatisfaisant. Le lacanisme, qui en est dérivé, est totalement insatisfaisant : sa logomachie rend illusoire toute tentative de confirmer ou de réfuter des énoncés. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Le freudisme : un conte scientifique - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • L’histoire de la psychanalyse est faite de nombreuses controverses, souvent violentes, qui tiennent beaucoup à la figure de Freud lui-même, objet de haine ou d’adoration. Mais à se focaliser sur ces conflits, on risque d’oublier que la psychanalyse s’est constituée aussi comme pratique en dehors du freudisme ou de l’anti-freudisme. , Une guerre psychologique - La Vie des idées
  • J'ai tenu à répondre point par point à l'anti-freudisme américain (accusations d'inceste, d'asservissement, etc.). [...]Montrer que le grand théoricien de la sexualité n'était pas si sexué dans sa vie : Freud a fait vœu d'abstinence à l'âge de 40 ans.  France Culture, L'odyssée de l'inconscient avec Sigmund Freud - Ép. 2/5 - Les belles histoires de la médecine
  • L’ouvrage est écrit dans un style élégant, d’une parfaite clarté. Les références bibliographiques, abondantes, sont toujours données avec précision. Parmi les introductions récentes au freudisme c’est, à notre connaissance, la meilleure. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Apprendre à philosopher avec Freud - Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Traductions du mot « freudisme »

Langue Traduction
Anglais freudianism
Espagnol freudianismo
Italien freudismo
Allemand freudianismus
Chinois 弗洛里修斯主义
Arabe فرويدية
Portugais freudianismo
Russe фрейдизм
Japonais フリューディアニズム
Basque freudianism
Corse freudianisimu
Source : Google Translate API
Partager