La langue française

Francophonisation

Définitions du mot « francophonisation »

Wiktionnaire

Nom commun

francophonisation \fʁɑ̃.kɔ.fɔ.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Linguistique) Rendre francophone.
    • Dans ce processus d’éducation qui passe par la francophonisation, l’une des difficultés à surmonter est la prononciation, qui préoccupe souvent les dirigeants de l’Alliance. — (Despina Provata, La francophonisation des juifs de Salonique dans le dernier quart du XIXe siècle. sur dhfles.revues.org, 2012)
    • Le calme est revenu à Bamenda, dans l’ouest du Cameroun, une zone majoritairement anglophone, après deux jours de manifestations ayant fait au moins un mort. Le mouvement avait été lancé par les enseignants en début de semaine, afin de protester notamment contre la francophonisation du système éducatif local. Mais ces derniers ne sont pas les seuls remontés : nombre d’anglophones estiment être traités comme des "citoyens de seconde zone" dans un pays majoritairement francophone. — (Au Cameroun, les anglophones dénoncent leur "marginalisation" face aux francophones. sur observers.france24.com, 24 novembre 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « francophonisation »

 dérivé de francophonie avec le suffixe -ation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « francophonisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
francophonisation frɑ̃kɔfɔ̃isasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « francophonisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « francophonisation »

  • Les jadis «seigneurs de la guerre » savent sans doute que si cette guerre continue, il n’y aura plus d’argent pour payer les fonctionnaires et entretenir la petite bourgeoisie bureaucratique de Yaoundé et payer les fonctionnaires. Toute chose qui jettera le feu aux poudres et déroulera le tapis à un autre front plus violent que celui de février 2008. En dernier ressort, il serait aberrant d’oublier que même de façon naturelle, Paul Biya est au crépuscule de sa longue carrière présidentielle et il n’est pas exclu qu’il veuille s’auto amender et corriger les innombrables frustrations causées chez la minorité anglophone par son illustre prédécesseur et lui (sabotage des accords de Foumban, francophonisation flagrante des services publics, flagellation de toutes les velléités de revendication). Actu Cameroun, Résolution de la crise anglophone : « toutes les guerres finissent à la table du dialogue »
  • Deux ans et demi après les manifestations qui ont marqué le début de la crise dans les régions anglophones, les robes noires sont toujours en première ligne face au pouvoir. De la lutte contre la « francophonisation » du système judiciaire à la dénonciation de la répression, ces avocats-activites sont de tous les combats. Au grand dam du barreau, qui cherche à tempérer leurs ardeurs. JeuneAfrique.com, Au Cameroun, la résistance en robe noire des avocats-activistes – Jeune Afrique
  • C’est en 2016 que la question anglophone prend un nouveau tournant avec des protestations contre la francophonisation du droit et de la justice au Cameroun. Le 8 novembre 2016, une manifestation pacifique à Bamenda (capitale du Nord-Ouest) durement punie par les forces de l’ordre met le feu aux poudres. Les avocats, les fonctionnaires et les enseignants se mettent en grève dans les régions anglophones, afin d’obtenir l’égalité de fait entre les deux langues officielles mais aussi une meilleure représentation des administrés. En 2017, le gouvernement bloque Internet durant trois mois, alors que des opposants sont arrêtés et que les exactions des forces de sécurité à l’encontre des civils augmentent. Le discours de certains leaders anglophones prend un ton plus agressif. Les idées indépendantistes se diffusent. En parallèle, des groupes armés fourmillent dans la zone anglophone et, surtout, les mouvements sécessionnistes commencent à se radicaliser : incendies, attentats, enlèvements, assassinats… Le Journal International, Crise anglophone au Cameroun : après le dialogue, le retour des tensions
  • Des documents juridiques uniquement offerts en français. Des enseignants francophones dans ses écoles. De la difficulté à obtenir des services dans sa langue. La minorité anglophone du Cameroun se dit victime de «francophonisation». Et la tension monte, depuis quelques semaines. La Presse, Cameroun: la tension monte entre francophones et anglophones
  • Le 21 novembre, une manifestation organisée pour dénoncer la « francophonisation » et la « marginalisation » de la communauté anglophone a fait un mort. Le Monde.fr, Pourquoi le malaise de la partie anglophone du Cameroun persiste
  • Une manifestation en novembre dernier à Bamenda a cristallisé les rancœurs. Les avocats et les professeurs de la minorité anglophone (environ 20% de la population) protestaient alors contre «francophonisation du système anglo-saxon». La Cameroon Teachers Trade Union accusait le gouvernement de Yaoundé de favoriser les francophones dans les écoles anglophones. De son côté, le barreau affirme que la Common law, le système britannique, est de plus en plus supplantée par le droit latin. Les anglophones «sont marginalisés», résume Joshua Osih, député d'une région anglophone et vice-président du Social democratic front (SDF), le premier parti d'opposition camerounais. Le bilinguisme est certes inscrit dans la constitution mais, selon le SDF, cela reste purement théorique. Le Figaro.fr, Les anglophones camerounais veulent leur indépendance
  • La crise a éclaté le 11 octobre 2016 avec les revendications successives d’avocats qui ont lancé une grève pour dénoncer la « francophonisation » du système juridique spécifique en vigueur dans les régions anglophones depuis octobre 1961 et le rattachement du Southern Cameroons (Cameroun britannique) à la République du Cameroun (Cameroun sous administration française). JeuneAfrique.com, Crise anglophone au Cameroun : Paul Biya dénonce une « bande de terroristes » – Jeune Afrique
  • Achille Mbembe : Au lendemain de la Première guerre mondiale, l'Allemagne est dépossédée de ses colonies dont le Cameroun. Une partie revient à la France et l'autre à l'Angleterre. Chacune des puissances dites tutrices administre la partie qui lui échoit à sa façon. Et donc lorsque survient la réunification en 1961, le régime au pouvoir à Yaoundé tente d’assimiler la partie anglophone à tous les niveaux, au niveau de l'enseignement, du cadre juridique et s'efforce de francophoniser la partie anglophone et c'est en réaction contre cette francophonisation que les anglophones se soulèvent et aujourd'hui tentent de se séparer de cette République.  DW.COM, ″La crise anglophone aurait pu être évitée″ (Achille Mbembe) | Interviews exclusives DW | DW | 26.09.2018

Traductions du mot « francophonisation »

Langue Traduction
Anglais francophonisation
Espagnol francofonización
Italien francophonisation
Allemand frankophonisierung
Chinois 专利化
Arabe فرانكوفونيزيشن
Portugais francofonização
Russe francophonisation
Japonais フランス語化
Basque frantsesteko
Corse francofonizzazione
Source : Google Translate API

Francophonisation

Retour au sommaire ➦

Partager