La langue française

Francophonie

Sommaire

  • Définitions du mot francophonie
  • Étymologie de « francophonie »
  • Phonétique de « francophonie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « francophonie »
  • Citations contenant le mot « francophonie »
  • Traductions du mot « francophonie »

Définitions du mot francophonie

Trésor de la Langue Française informatisé

Francophonie, subst. fém.Ensemble de ceux qui parlent français; plus partic., ensemble des pays de langue française. Gabriel (...) pérorait devant une assemblée dont l'attention semblait d'autant plus grande que la francophonie y était plus dispersée (Queneau, Zazie,1959, p. 155).L. V., unanimement apprécié dans toute la francophonie par l'originalité et la valeur de ses reportages (VR,7 sept. 1969ds Gilb. 1971). [fʀ ɑ ̃kɔfɔni]. 1reattest. 1959 (Queneau, loc. cit.); du rad. de francophone, suff. -ie*.

Wiktionnaire

Nom commun

francophonie \fʁɑ̃.kɔ.fɔ.ni\ féminin, au singulier uniquement

  1. Ensemble de ceux qui parlent le français.
    • Car, en effet, beaucoup de communautés se définissent comme francophones, même si la langue de Molière n’y est pas pratiquée comme idiome de communication. Ici, le sens mystique et spirituel désigne la francophonie également comme la solidarité naissant du partage de valeurs communes véhiculées par la langue française. — (Josias Semujanga, Panorama des littératures francophones, dans Introduction aux littératures francophones, page 10, Presses de l’Université de Montréal, 2004)
    • Il ne faut pas trop descendre au-dessous de cet humble trentième ; il serait bon que la francophonie doublât ou triplât pendant que décupleront certaines hétéroglotties : car l’humanité qui vient se souciera peu des beaux idiomes, des littératures superbes, des droits historiques ; elle n’aura d’attention que pour les langues très parlées, et par cela même très utiles. — (Onésime Reclus, France, Algérie et colonies, 1886, page 424.)
  2. (Abusivement) Ensemble de ceux qui parlent le français hors de France.
    • Je pourrais m’arrêter et critiquer le concept même de francophonie, qui prend, selon les commentateurs, tellement de sens différents qu’on en perdrait son français. Pour beaucoup de Français, par exemple, la francophonie représente toutes les communautés francophones en dehors de la France (un chercheur a déjà même utilisé le concept de français francophone dans un colloque, pour parler du français hors de France, c’est dire!). — (Anne-Marie Beaudoin-Bégin, La langue rapaillée, éditions Somme toute, 2015, page 47)
    • Cette notion de « francophonie » est d'ailleurs bien étrange, c'est un label politique en vue de regrouper des locuteurs du français autour d'un centre parisien dont les habitants refusent de se voir eux-mêmes comme des « francophones ». Dans la tête d'un Français, le « francophone » est un étranger (Sénégalais, Algérien) qui parle la langue de l'Hexagone. — (Jacques Godbout, De l'avantage d'être né, Boréal, 2018, p. 198)
  3. Ensemble des pays ayant le français comme langue officielle ou dominante.
    • — J'ai le temps de passer un autre coup de téléphone ?
      — Y a pas le feu au lac !
      Chère et émouvante expression qui a dépassé depuis lurette les frontières helvètes et a investi la francophonie en attendant d'aller coloniser d'autres continents !
      — (Frédéric Dard, San Antonio : Sauce tomate sur canapé, Fleuve Noir, 1994)
  4. Institution en charge de la défense du français et de la promotion des relations entre pays francophones.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « francophonie »

(1886) Dérivé de francophone avec le suffixe -ie[1], créé par Onésime Reclus, un géographe français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « francophonie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
francophonie frɑ̃kɔfɔni

Évolution historique de l’usage du mot « francophonie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « francophonie »

  • Le gouvernement du Québec a récemment annoncé la nomination de Monique Cormier au conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques. , Monique Cormier nommée au CA du Centre de la francophonie des Amériques | UdeMNouvelles
  • Le processus de nomination au Conseil consultatif de l'Alberta en matière de francophonie soulève des questions en raison des affiliations politiques passées de trois nouveaux membres. Dicky Dikamba, Lesley Doell et Roger Fodjo ont tous eu des liens plus ou moins étroits avec le Parti conservateur uni actuellement au pouvoir. Radio-Canada.ca, Trois membres récents du Conseil consultatif sur la francophonie ont des liens avec le PCU | Radio-Canada.ca
  • Que serait la francophonie si personne ne parlait français ? De François Mitterrand / Le Monde selon Mitterrand, Michèle Cotta, février 2015
  • La culture, c’est un moteur économique pour notre pays, pour son rayonnement – grâce à notre langue, la francophonie – pour son attractivité. De Manuel Valls / discours de politique générale à l’Assemblée du 16 septembre 2014
  • Le manque d’appétit manifeste du gouvernement Ford pour l’Organisation internationale de la francophonie, ou encore ses difficultés à matérialiser la « francophonie d’affaires » nourrissent encore et toujours la méconnaissance pour les possibles immigrants à travers le monde d’une terre d’accueil de plus de 600 000 francophones. , Immigration francophone: une lueur d'espoir | ONfr+
  • À noter que le gouvernement de l’Ontario n’a pas été en mesure de nous donner les chiffres de la Définition inclusive de la francophonie (DIF) laquelle se base sur « les personnes pour lesquelles la langue maternelle est le français, de même que les personnes pour lesquelles la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français comme langue officielle et qui utilisent le français à la maison ». , Hausse marquante de l'immigration francophone ontarienne en 2019 | ONfr+
  • Le manque de représentation, d’une part. Les Franco-Ontariens LGBTQ+ ne disposent pas d’un organisme porte-parole fort. Malgré le dynamisme de ses bénévoles, FrancoQueer manque d’argent. Conséquence : les activités de l’organisme sont trop souvent limitées à des rencontres communautaires, loin d’événements unificateurs, sur le modèle du congrès de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO). , Réunir la francophonie avec la communauté LGBTQ+ | ONfr+
  • L’objectif de ce réseau international est de créer un “Village mondial des maisons de la francophonie”, appelé à devenir le porte-voix des sociétés civiles des pays partageant en commun la langue française. Maroc Diplomatique, Réseau Afrique des maisons de la francophonie: Driss Guerraoui nommé président
  • L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et la Société de développement communautaire Prescott-Russell (SDCPR) vont gérer conjointement le Fonds d’aide et de relance pour entreprises et organismes francophones du Sud de l’Ontario: un financement fédéral de 3 millions $. l-express.ca, Fonds d’aide et de relance pour les PME et organismes francophones - l-express.ca

Traductions du mot « francophonie »

Langue Traduction
Anglais francophonie
Espagnol francofonía
Italien francofonia
Allemand frankophonie
Chinois 法语国家
Arabe francophonie
Portugais francofonia
Russe франкофонии
Japonais フランコフォニー
Basque francophonie
Corse francofonia
Source : Google Translate API
Partager