La langue française

Francophobe

Définitions du mot « francophobe »

Trésor de la Langue Française informatisé

francophobe .1. (Celui, celle) qui n'aime pas la France, les Français. Population francophobe. (Ds Lar. Lang. fr.). 2. (Celui, celle) qui témoigne de l'aversion, de l'hostilité à l'égard de la France, des Français. Presse francophobe (Ds Lar. Lang. fr.).

Wiktionnaire

Adjectif

francophobe \fʁɑ̃.kɔ.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. Qui hait les Français, la France et les choses de France ou ce qui s'y rapporte de près ou de loin.
    • […] ; d'autres encore affirmaient que son départ n'était qu'une manœuvre destinée à sauver la face, à faire croire à la population qu'il était le prisonnier de la France et à fomenter ainsi un mouvement francophobe. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 274)
    • L’opinion publique italienne ne fut pas informée de ces contacts, mais la presse transalpine publia dans les jours précédant l’entrée en guerre de nombreux articles très francophobes. — (Élisabeth du Réau, Edouard Daladier (1884-1970), Fayard, 1993)
    • Ce phénomène est encore plus marqué au Canada français, qui est systématiquement montré du doigt dans le reste du pays au cours d'une campagne de presse aux forts relents francophobes. — (Frédéric Bastien, 1917 : la crise de la conscription : les Québécois, des pacifistes, dans L'annuaire du Québec 2007: le Québec en panne ou en marche ? sous la direction de Michel Venne & Miriam Fahmy, Éditions Fides, octobre 2006, page 199)

Nom commun

francophobe \fʁɑ̃.kɔ.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. (Canada) Qui hait les Canadiens français, en parlant des Canadiens anglais.
    • En 1924, Jules Tremblay, se faisant sans doute le porte-parole des traducteurs fédéraux qui côtoient des francophobes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la fonction publique, exprime son point de vue lors d'une activité culturelle organisée par la Ligue de la Bonne entente. — (Alain Otis et Jean Delisle, Les douaniers des langues — Grandeur et misère de la traduction à Ottawa, 1867-1967, Presses de l'Université Laval, 2016, page 382)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRANCOPHOBE. adj. des deux genres
. Qui hait la France et les choses de France.

Phonétique du mot « francophobe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
francophobe frɑ̃kɔfɔb

Évolution historique de l’usage du mot « francophobe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « francophobe »

  • Dis-moi quelle langue tu parles, je te dirai quel francophobe tu es. Selon qu’ils sont d’expression française ou anglaise, les Camerounais s’en prennent à la France pour des raisons qui tiennent avant tout à leurs histoires respectives. JeuneAfrique.com, Cameroun : francophobie et populisme à la carte – Jeune Afrique
  • La récente Coupe du Monde, qui a vu la victoire de la France en finale pour la deuxième fois, a vu de nombreuses démonstrations francophobes en Belgique. En particulier pendant la demi-finale France Belgique qui vit la victoire des Bleus. La Fan Zone française pendant le match vit la discrète indication de la police belge qu'elle se tenait prête "au cas où". Lesfrancais.press, La francophobie, un fléau toujours présent - Lesfrancais.press
  • Le lendemain de l’incident, le 14 juillet, le roi Chulalongkorn reçoit en audience les Français et par la suite, il signera le traité (Traité de Bangkok du 3 octobre 1893, NDLR) :) que les Français lui présentent et dans lequel ils réclament les territoires de la rive gauche du Mékong (Laos, NDLR). Malheureusement, il faudra attendre 11 ans avant que le roi Chulalongkorn ne signe ce traité. Son conseiller (de 1892 à 1901, NDLR), le jurisconsulte Belge Gustave Rolin-Jaequemyns, ancien Ministre de l’Intérieur de Belgique et farouchement francophobe, lui ayant toujours recommandé de ne pas l’accepter. Le plus gros problème de ce traité ne concerne pas que les problèmes territoriaux. Pour le Roi, les manoeuvres consulaires des Français pour naturaliser un maximum de résidents de l’Indochine, Annamites, Laotiens, Cambodgiens qui vivent au Siam ne sont pas acceptables. De plus, les Chinois commencent à vouloir se faire eux-aussi naturaliser Français. Il est évident qu’une fois leur situation régularisée, ces nouveaux Français ne seront plus justiciables devant le droit siamois. Tout cela est une atteinte à l’intégrité du Royaume. , Ce fameux jour où le destin du Siam a failli basculer face à la France | lepetitjournal.com

Traductions du mot « francophobe »

Langue Traduction
Anglais francophobic
Espagnol francófobo
Italien pregiudizio contro i francesi
Allemand frankophob
Chinois 古怪的
Arabe رهاب الفرانكوفوبيا
Portugais francofóbico
Russe francophobic
Japonais フランコフォビック
Basque francophobic
Corse francofobo
Source : Google Translate API

Francophobe

Retour au sommaire ➦

Partager