La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fougère »

Fougère

Variantes Singulier Pluriel
Féminin fougère fougères

Définitions de « fougère »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOUGÈRE, subst. fém.

A.− BOT. Plante répandue dans les bois et les lieux humides, caractérisée par sa tige le plus souvent souterraine et rampante dans les pays tempérés, parfois arborescente dans les pays chauds, aux feuilles généralement très découpées et finement dentelées. Hautes fougères; fougères fossiles. La fougère : une pagode chinoise (Renard, Journal,1906, p. 1057).Aucun souffle ne balance sur leurs tiges grêles les larges éventails des fougères (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1062).V. adiante ex. 2 :
1. ... les fougères arborescentes étendaient leurs larges parasols, découpés comme de fines dentelles (...). Ce qui nous charmait le plus tout le long de notre route, c'étaient ces fougères toujours, qui étalaient leurs immenses feuilles avec un luxe de découpure et une fraîcheur de nuances incomparables. Loti, Mariage,1882, pp. 142-143.
Fougère commune ou fougère aigle/grand aigle/impériale. La Fougère Grand-Aigle a ses sores alignés sur le bord de ses feuilles dont l'indusie, en forme de lame, semble n'être qu'un repli (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931, p. 217).Fougère femelle. La Fougère femelle (Athyrium Filix femina) aux touffes de grandes feuilles fragiles (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931p. 229).Fougère mâle. L'extrait de fougère mâle est un puissant tænifuge (Lebeau, Courtois, Pharm. chim.,t. 2, 1929, p. 127).
B.− [La fougère dans ses diverses utilisations]
1. [Usages alimentaires ou domestiques] Lit de fougères. L'espèce de fougère qui contient une substance gélatineuse, dont se nourrissent les habitans de la Nouvelle Zélande (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 187).Matelas de fougère sèche (Verne, Enf. cap. Grant,t. 3, 1868, p. 121).
2. PARFUMERIE. Parfum dans la composition duquel entre la fougère. Il acheta un échantillon de fougère royale, (...) il s'en aspergea dans les lavabos (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 213).
Rem. La cendre de fougère entrait autrefois dans la fabrication du verre et fougère désignait, p. méton., un verre à boire; le passage suivant fait référence à cette utilisation : Un verre à côtes, coloré Par les teintes de la fougère (Nerval, Chât. Bohême, 1853, p. 22).
C.− [P. anal. de forme] Ce qui, par ses formes graciles, élancées, élégantes, rappelle la fougère commune. Au ciel où le vent haut dessinait des fougères de nuages (Colette, Blé en herbe,1923, p. 28).Les feux d'artifice, les fougères de diamant épanouies dans le ciel, les palmiers fusant et s'inclinant, les gerbes de rubis (Green, Journal,1946, p. 59):
2. Il semble même qu'une conscience trop claire (...) soit un obstacle à l'invention, et il faut que l'homme redevienne aussi inconscient que les cristaux de glace qui se forment sur les vitres, pour produire des formes aussi naïvement originales que les fougères du givre. Ruyer, Esq. philos. struct.,1930, p. 181.
Spéc., MENUIS. Assemblage/parquet/placage en fougère, à brin de fougère. Assemblage, etc. où les lames de bois sont disposées deux par deux diagonalement (ds Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., Chabat t. 1 1875 et 1881, DG, Quillet 1965).
Prononc. et Orth. : [fuʒ ε:ʀ]. Enq. : /fuʒeʀ/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1140 fulgiere (Gaimar, Est. des Engleis, éd. A. Bell, 6382). Du lat. vulg. *filicaria, proprement « fougeraie » (la fougère poussant en général par grandes étendues; cf. lat. médiév. filicaria « fougeraie » 892 ds Nierm.), dér. du lat. imp. filix-icis « fougère ». La forme en [y] est prob. d'orig. dial., peut-être de l'Ouest (v. Pope § 502). Fréq. abs. littér. : 360. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 313, b) 627; xxes. : a) 494, b) 629.

Wiktionnaire

Nom commun - français

fougère \fu.ʒɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Plante aux grandes feuilles, dont les très nombreuses espèces constituent la classe des filicinées, la plus importante classe des cryptogames vasculaires.
    • Déchues de leur rôle de dominatrices, les Fougères se sont réfugiées à l'ombre des grands Phanérogames; elles vivent sous bois et n'y brillent pas. — (Henry Correvon, Les fougères de pleine terre et les prêles, lycopodes et sélaginelles rustiques, introduction, page III, Octave Droin éditeur, 1896)
    • Les travaux des femmes y sont légers : effeuiller la vigne pour laisser passer le soleil, éclaircir les grappes en détachant les grains avariés, couper le fruit sans le défleurer, et, lorsque vient le moment de la vente, préparer la fougère qui doit envelopper et parfumer le raisin? — (Louis-Aimé Martin, Éducation des mères de famille, 1834, page 349)
    • Un sac tenait lieu d’oreiller.
      « Vous savez, la fougère est fraîche, dit Rosalie, on ne mettrait pas quelqu’un qui arrive, coucher sur de la vieille fougère ; ce n’est pas à faire quoiqu’on raconte que dans les hôtels, les vrais, on ne se gêne pas. »
      — (Hector Malot, En famille, 1893)
    • Les Fougères se disséminent par des spores. Les appareils sporifères forment des amas de formes variables à la surface inférieure des feuilles. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 14)
    • Il saisit Héloïse, l'enlève entre ses bras comme une balle de fougère, une sachée de linaigrettes floconneuses, et la transporte doucement, parmi les couvertures qu'il rabat sur elle. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOUGÈRE. n. m.
T. de Botanique. Plante de l'ordre des Cryptogames, de la famille des Filicinées, dont les feuilles sont grandes et extrêmement découpées et qui croît ordinairement dans les terrains sablonneux. Danser sur la fougère. Se coucher sur la fougère. Fougère arborescente. Fougère mâle. Au pluriel, il se dit de la Famille de plantes cryptogames dont la fougère est le genre principal. La fructification des fougères.

Littré (1872-1877)

FOUGÈRE (fou-jè-r') s. f.
  • 1Famille de plantes qui croît dans les bois et dans les landes. Danser sur la fougère. En coupant de biais la tige de la fougère (pteris aquilina), on y distingue la figure d'une double aigle, telle qu'elle est dans les armes de l'empire d'Allemagne.

    Fougère commune, fougère ordinaire, ou simplement fougère, la ptéride aquiline, la plus répandue en Europe de toutes les espèces de la famille des fougères.

    Fougère mâle, fougère femelle, deux espèces mises par Linné au genre polypode ; aujourd'hui elles appartiennent à des genres nouveaux, Polystichum filix mas, Athyrium filix foemina, DC.

    Huile de fougère, nom impropre donné à une matière grasse fournie par le rhizome et les bourgeons de la fougère.

  • 2 Poétiquement. Verre à boire, ainsi dit parce que, avant qu'on eût, pour la fabrication du verre, reconnu la supériorité de la soude, on y employait la potasse extraite des cendres de la fougère ou de tout autre végétal. On sent la vapeur légère Déjà de maint vin nouveau, Qui, tout sortant du berceau, Petille dans la fougère Et menace le cerveau, Chaulieu, au duc de Nevers.

    Boileau ne s'est pas rendu compte du sens propre en disant : tenir un verre de vin qui rit dans la fougère, puisqu'en cet emploi fougère est synonyme de verre à boire, et que, si verre de vin est pour verrée, tenir va mal : Elle voit le barbier qui d'une main légère Tient un verre de vin qui rit dans la fougère, Lutr. III.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne voit l'en comment de fogiere Font cil [les alchimistes] et cendre et voirre nestre, la Rose, 16298.

XVe s. N'y estoient trouvez que beaulx verres et esguieres de verre et feugiere, J. de Troyes, Chron. 1478. Ung homme povre et miserable… N'a vaillant que ung lict, une table, Ung banc, ung pot, une saliere, Cinq ou six voirres de feuchiere, Une marmite à cuire poys, Coquillart, Droits nouveaux.

XVIe s. Faire du pain de glands, racine de feugere et dent de chien, Paré, XXIV, 4. Fougere vient en terre sablonneuse, toutesfois humide ; il y a masle et femele, De Serres, 613.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fougère »

(XIIe siècle) De l’ancien français feugiere, fouchiere, d'un mot bas latin filicaria, au sens initial « fougeraie », représenté aussi dans d'autres langues romanes, dérivé du latin filix « fougère ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wall. fèchîre, fêchî ; namur. fèchêre ; Hainaut, fletière ; champ. feuchière ; du lat. filix, fougère, développé à l'aide d'un suffixe en une forme non latine, filicaria. Il semble que filix peut se rattacher à filum, fil, et a rapport à la nature fibreuse de ces plantes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fougère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fougère fuʒɛr

Évolution historique de l’usage du mot « fougère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fougère »

  • Dans de nombreuses forêts, comme en forêt d'Orléans, la fougère aigle (Pteridium aquilinum) pullule. Cette plante hyper-présente en région Centre peut atteindre plus de 2,5 mètres de hauteur et gêner les jeunes arbres dans leur croissance. www.larep.fr, Le saviez-vous ? En juin, on bat les fougères en forêt d'Orléans ! - Orléans (45000)
  • Les Nephrolepis, des fougères parfaites pour végétaliser le salon ou la salle de bain. Franceinfo, Jardin. Comment prendre soin des fougères d'intérieur
  • Il devrait être prêt dans quelques semaines. Et depuis mardi, il a déjà un nom : l'Athyrium. En référence à une fougère de couleur argentée à l’image de la structure, renforçant le milieu naturel dans lequel elle évoluera. Cette structure, c'est donc l'équipement socioculturel et sportif sis boulevard des Capucines à Onet.  centrepresseaveyron.fr, Onet : Athyrium, le nouveau nom de l'équipement socioculturel et sportif - centrepresseaveyron.fr
  • A raison de six salons ouverts 7 heures par jour pendant 10 jours, ce sont 420 créneaux de réservation ouverts et plus de 5.000 Parisiens qui pourront profiter des Champs-Elysées entre un semis de radis et une fougère. , Champs-Elysées : Six salons végétalisés (et gratuits) s’implantent sur la plus belle avenue du monde
  • La fougère laineuse, Cheilanthes lanosa est une fougère xérophyte de climat froid au beau feuillage gris. Rustique, puisqu’elle est native des États-Unis, cette surprenante fougère pousse en plein soleil et au sec ; adaptée au sol pierreux ou à la rocaille, fixée dans les vieux murs ou en pot. auJardin.info, Fougère laineuse, Cheilanthes lanosa : planter, cultiver, multiplier

Images d'illustration du mot « fougère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fougère »

Langue Traduction
Anglais fern
Espagnol helecho
Italien felce
Allemand farn
Chinois 蕨类
Arabe السرخس
Portugais samambaia
Russe папоротник
Japonais シダ
Basque garo
Corse felce
Source : Google Translate API

Fougère

Retour au sommaire ➦

Partager