La langue française

Forstérite

Sommaire

  • Définitions du mot forstérite
  • Étymologie de « forstérite »
  • Phonétique de « forstérite »
  • Évolution historique de l’usage du mot « forstérite »
  • Citations contenant le mot « forstérite »
  • Traductions du mot « forstérite »

Définitions du mot forstérite

Wiktionnaire

Nom commun

forstérite \fɔʁs.te.ʁit\ féminin

  1. (Minéralogie) Espèce minérale du groupe des silicates et du sous-groupe des nésosilicates constituée de dioxyde de silicium (SiO2) et de magnésium.
    • Cette évaluation se fait simplement en déterminant le pourcentage de la forstérite inaltérée restant dans le produit résiduel. — (Problèmes sociaux zaïrois, numéros 102 à 103, 1973)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « forstérite »

(1824) Mot inventé par le minéralogiste et cristallographe français Armand (Abraham) Lévy, dédié à Adolarius Jacob Forster (1739-1806), collectionneur prussien[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « forstérite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
forstérite fɔrsterit

Évolution historique de l’usage du mot « forstérite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « forstérite »

  • Ce sont des analyses pétrologiques d'échantillons de roches du volcan qui ont permis aux chercheurs de comprendre l'histoire de ce géant. Celles-ci ont révélé la teneur en forstérite - un minéral du groupe de l'olivine - la plus élevée pour une lave hawaïenne : 91,8 %. Science-et-vie.com, Le plus grand volcan bouclier du monde a été découvert à Hawaï - Science & Vie
  • C'est la première fois que l'on observe de la forstérite dans un nuage moléculaire en train de former une protoétoile. Auparavant, Spitzer en avait par exemple détecté dans des disques protoplanétaires. Ces cristaux se trouvent aussi dans les comètes de notre propre Système solaire. Là aussi, c'est probablement des jets existant au tout début de l'Histoire du jeune Soleil qui expliquent la présence de ces cristaux incorporés à des matériaux se formant normalement à basses températures. Futura, Il pleut des cristaux d'olivine sur la protoétoile Hops-68
  • C’est pourquoi les chercheurs ont décidé d’estimer l’influence de l’eau sur la viscosité du matériau constituant l’asthénosphère en étudiant la diffusion du silicium. Ils ont entrepris de mesurer le coefficient de diffusion des atomes dans le matériau en fonction de sa teneur en eau. Pour ce faire, ils ont préparé un cristal de forstérite (de l’olivine de formule Mg2SiO4, purement magnésienne, tandis que l’olivine du manteau contient quelque 10 pour cent de fer), qu'ils ont ensuite dopé à l’eau (c’est-à-dire qu'ils ont incorporé des ions hydroxyles OH– dans la structure) sous une pression de 8 gigapascals (80 000 atmosphères, obtenues à l’aide d’une presse multi-enclumes) et à des températures de 1 600 à 1 800 kelvins, ce qui correspond aux conditions régnant dans le manteau à environ 200 kilomètres de profondeur. Les chercheurs ont ainsi préparé des échantillons avec des concentrations d’eau variant de 0,1 à 1000 parties par million. Ils les ont ensuite recouverts d’un mince film enrichi en silicium, avant de les replacer dans la presse sous les mêmes conditions pour provoquer la diffusion des atomes de silicium du film dans la forstérite. Une analyse par spectrométrie de masse a ensuite permis de déterminer l’enrichissement en silicium du cristal de forstérite et, à partir de là, le coefficient de diffusion. Pourlascience.fr, L’eau ne lubrifie pas le manteau terrestre | Pour la Science
  • L'un des résultats des expériences avec la fusion de la forstérite sous l'effet de l'impact de planétésimaux et que le liquide obtenu à base d'oxyde de magnésium a pu s'enfoncer jusqu'au noyau où le magnésium aurait fini par s'incorporer à l'alliage de fer et de nickel. Un noyau contenant environ un pour cent de magnésium et se refroidissant aurait provoqué la précipitation de roches contenant du magnésium à l'interface avec le manteau. Certains chercheurs ont avancé que c'est ce processus qui aurait libéré suffisamment de chaleur pour entretenir la géodynamo et le champ magnétique de la Terre avant que le relai ne soit pris par la solidification de la graine. Futura, Une presse à laser simule le centre de la Terre... et des exoterres
  • Plus précisément, les auteurs montrent le rôle important joué par la condensation de la forstérite, une olivine riche en magnésium, similaire à celle que l'on trouve dans le manteau terrestre. Le fractionnement isotopique entre le gaz SiO et la forstérite à 1.370 K dans la nébuleuse solaire peut avoir produit les variations isotopiques du silicium et les rapports Mg/Si observés. Cette étude permet d'abaisser notre estimation de la composition en silicium du noyau de la Terre à 3,6 % en masse, au lieu de 10 %, et surtout d'évaluer plus précisément les abondances relatives en magnésium et silicium des planètes et astéroïdes du Système solaire que ce qui avait pu être fait jusqu'ici. Cette nouvelle connaissance permettra également de déterminer avec plus de finesse la minéralogie des parties profondes et inaccessibles de la Terre et ainsi de mieux expliquer son mode de formation et ses propriétés géophysiques actuelles. Futura, Le noyau de la Terre n'est pas si riche en silicium, disent les angrites

Traductions du mot « forstérite »

Langue Traduction
Anglais forsterite
Espagnol forsterita
Italien forsterite
Allemand forsterit
Chinois 镁橄榄石
Arabe فورستريت
Portugais forsterita
Russe форстеритовый
Japonais フォルステライト
Basque forsteritak
Corse forsterite
Source : Google Translate API
Partager