La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fliquette »

Fliquette

Définitions de « fliquette »

Wiktionnaire

Nom commun - français

fliquette \fli.kɛt\ féminin

  1. (Familier) Femme policier.
    • Quand on est entrés tous les trois à la queue leu leu, la fliquette à l'accueil s'est figée. […]. La fliquette m'a conseillé de faire une « main courante ». C'est ce qu'on a fait. — (Marie-Agnès Michel, 1m02 au garrot, p.51, Armelle Vancaeyzeele, 2009)
    • Au bout d'une minute, la porte s'ouvrit et une fliquette en tenue, une brune plutôt mimi, mais gâchée par l'air sévère qu'elle se sentait obligée de prendre, sortit et avança vers la guérite. — (Laurent Chalumeau, Bonus, Éditions Grasset, 2010, chap. Treize)
    • une jeune fliquette insultée par un jeune. — (site gvg.kewego.it)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fliquette »

Dérivé de flic avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fliquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fliquette flikɛt

Évolution historique de l’usage du mot « fliquette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fliquette »

  • "J’ai mis quatre heures pour écrire sur le site ma plainte pour viol. J’avais 13 ans. Mes violeurs en avaient 16. J’étais amoureuse de l’un d’eux, il m’a piégée avec son pote et ils m’ont fait boire. J’étais une enfant avec un corps de petite fille. Je n’ai rien dit pendant des années pour ne pas nuire à la réputation de ma famille de notables en Bretagne. D’ailleurs quand j’ai parlé, ils ont voulu m’enfermer en HP. Le 28 janvier, le commissariat de mon quartier m’a appelée pour me dire que le procureur de C. leur avait adressé ma plainte. Quinze jours plus tard, un jeune officier de police m’a reçue pendant trois heures. Il a été d’une grande bienveillance. Depuis il se démène, il a déjà auditionné deux témoins. La fliquette à l’accueil a été adorable aussi, elle m’a même donné son 06 en me disant : 'Quand je pense à ce collègue qui a traité de ‘grosse pute’ une plaignante, j’en suis malade, on n’est pas tous comme ça !'" Marie Claire, Présidentielle 2022 : que proposent les candidats contre les violences sexistes ? - Marie Claire
  • Par bonheur le Gouiran aux 32 romans a d’autres arguments. Une atmosphère « Les Copains d’abord » et l’envie irrépressible de tailler des croupières à la société comme elle ne devrait pas aller. Journaliste redresseur de torts, Clovis va délaisser chèvres et contreforts à la Giono pour Emma, la fliquette au tempérament de feu. L’affaire n’est pas mince. Cinq personnes ont été abattues à Marseille par un sniper, en pleine foire aux santons de Noël, en même temps que des ballots de cocaïne fleurissaient sur les plages de Port-de-Bouc. Quels liens entre un petit vieux sans histoire, un colloque de complotistes tendance fachos, une partie fine qui tourne mal chez des fils de notables ? A priori une simple coïncidence. D’ailleurs la maison poulaga est pressée d’enterrer l’affaire des beaux quartiers. Autant Emma est sensible aux arguments horizontaux de Clovis, autant elle méprise les petits chefs qui s’agenouillent devant la hiérarchie en col blanc. Du coup, Gouiran a toute latitude pour balader le lecteur entre galipettes à la Zubrowka et gourmandises dignes de madame Maigret. N’essayez pas de démasquer les coupables avant la dernière page, vous vous retrouveriez comme les bourgeois de Calais. Gouiran n’est pas pour rien docteur en mathématiques et consultant de l’ONU. Son CV est long comme la traversée de la cour du Louvre par le protégé de Brigitte Macron. A propos, Taubira pas d’voter ? Putsch, «Et dire qu’il y a encore des cons qui croient que la terre est ronde», Maurice Gouiran, géant de Provence
  • J espère que cette " fliquette " sera punie sévèrement par sa hiérarchie, il est inadmissible que cette femme portant l'uniforme de la police utilise l'argent public pour faire ses courses privées, que cette personne s'octroie le droit de mal stationner le véhicule et de répondre désobligeamment à un cycliste qui déambule sur la piste attribuée. Cette personne ne représente pas le corps policier, mais une "imbécile " imbue de pouvoirs. Lyon Mag, Lyon : la police remporte le concours des véhicules "garés comme une merde" de la Ville à Vélo
  • Pas mal de choses. En même temps, je tiens à dire que c'est très proche de l'univers des Servaz, les atmosphères, le climat, l'importance du décor de l'enquête, un groupe d'enquêteurs. Mais on a un effet cette jeune femme, cette fliquette espagnole, Lucia qui est une excellente enquêtrice, mais qui est différente de Martin. Ce sont deux générations. Servaz, c'est quelqu'un qui appartient plutôt au XXe siècle. Il écoute de la musique classique, il est entouré de livres anciens chez lui. Il réfléchit beaucoup avant d'agir et c'est quelqu'un d'assez posé, humain. Lucia est plus dans l'action, elle agit avant de réfléchir. France Bleu, Bernard Minier, auteur toulousain de polars à succès : "Je cherche beaucoup avant de trouver"
  • Pas du tout ! Ce que je trouve vraiment bien, c’est qu’elle n’est pas flic. Elle n’aura jamais de pistolet et ne mettra jamais de gants. Plus elle est en décalage, mieux c’est ! Je ne veux surtout pas qu’elle devienne une énième fliquette. Elle ne suivra jamais le protocole et c’est jubilatoire. A nous de renouveler la forme, mais elle arrivera toujours sur une scène de crime avec un môme, des chouquettes ou un chien. Je n’ai aucun intérêt à la professionnaliser. Et puis, j’ai des années d’Engrenages derrière moi, alors, les procédures policières, je les maîtrise pas mal ! , « HPI » : « Je ne veux surtout pas qu’elle devienne une énième fliquette », confie Audrey Fleurot
  • Le cinéaste (« Les apprentis », « Comme elle respire », « Hors de prix », « Dans la cour »…) s’est ainsi autorisé un mélange de genres (policier, romantique, action…) et d’émotions ; c’est « en liberté » qu’il a imaginé cette comédie fantaisiste, avec ce qu’il faut de chaleur humaine, de drôlerie et de délicatesse. Il n’ébauche qu’à peine une romance entre la fliquette et l’ex-taulard, encore une fausse piste, deux personnages qui ont en commun d’être de « ceux à qui les gens aiment faire du mal ». Infodujour.fr, « En liberté ! » : la fliquette et l’innocent

Fliquette

Retour au sommaire ➦

Partager