La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « flammé »

Flammé

Définitions de « flammé »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLAMMÉ, ÉE, adj.

A.− Qui présente des taches, des marbrures en forme de flamme. Un bois rare et dont la blonde nuance de citronnier est flammée de grandes taches naturelles qui ressemblent à des parties brûlées (E. de Goncourt, Mais. artiste,1881, p. 399).Des bois flammés ou flambés − dont le fil très mouvementé, disposé en gerbe, dessine des flammes (Viaux, Meuble Fr.,1962, p. 5).
Emploi subst. Le papier maître-relieur (...) est moins bien et moins économiquement exécuté par la machine; d'autres, comme le nacré, le flammé, ressortissent toujours au seul domaine de l'artisan (Civilis. écr.,1939, p. 12-03).
B.− CÉRAM. [En parlant d'une pièce de céramique] Qui présente des tons variés produits par le feu lors de la cuisson. Porcelaine flammée. Grès flammés en brun-rouge à décor stylisé (G. Fontaine, Céram. fr.,1965, p. 143):
... des stèles de marbre où perchaient des grès flammés représentant des dames nues dans leurs longs cheveux, agonisant dans des vagues ou surgissant d'iris, dans des tons dégradés vert, bleu électrique et pourpre, le tout du pur style métro. Aragon, Beaux quart.,1936, p. 306.
Emploi subst. Bracquemont poursuit ses recherches (...) et va à Choisy-le-Roi composer des flammés de porcelaine, dont le rouge de cuivre est d'une grande originalité (G. Fontaine, Céram. fr.,1965p. 142).
Prononc. : [flame], [flɑ-]. Étymol. et Hist. [1731 d'apr. Bl.-W.3-5]; 1780 (Tabl. annexé aux lett. pat. Sept. Tours ds Littré). Dér. de flamme1*; suff. *. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Adjectif - français

flammé \fla.me\

  1. (Technique) Qui est d’une teinte assez vive pour donner une idée de flamme.
    • Toiles unies, rayées, à carreaux, flammées ou glacées, Tabl. annexé aux lett. pat. du 30 sept. 1780, Tours.
    • Le rouge et le bleu flammé de Chine, autrement, rouge de cuivre au grand feu. — (Journal officiel, 11 mai 1875, page 3310, 2e colonne)
    • Des teintes toutes particulières,… flammées, parfois, de tons violacés et bleus, mais avec une vigueur et une profondeur admirables. — (Journal officiel, 11 mai 1875, page 3310, 2e colonne)
  2. (Rare) Pourvu d’une flamme d’oblitération.
    • Après le tâtonnement des débuts et l’élimination de sujets mineurs, Morestel avait ainsi défini le thème de sa collection : le monde entier en couleurs; oblitéré et flammé, de préférence; aucun album, mais des étuis cartonnés, numérotés, répertoriés. — (Francis Didelot, Le coq en pâte, 1985, chapitre I)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FLAMMÉ (fla-mé, mée) adj.
  • Terme technique. Qui est d'une teinte assez vive pour donner une idée de flamme. Toiles unies, rayées, à carreaux, flammées ou glacées, Tabl. annexé aux lett. pat. du 30 sept. 1780, Tours. Le rouge et le bleu flammé de Chine, autrement, rouge de cuivre au grand feu, Journ. offic. 11 mai 1875, p. 3310, 2e col. Des teintes toutes particulières,… flammées, parfois, de tons violacés et bleus, mais avec une vigueur et une profondeur admirables, ib. Rechercher le rouge flammé de Chine, ib. 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « flammé »

De flammer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flammé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flammé flame

Traductions du mot « flammé »

Langue Traduction
Anglais flame
Espagnol fuego
Italien fiamma
Allemand flamme
Chinois 火焰
Arabe لهب
Portugais chama
Russe пламя
Japonais 火炎
Basque garra
Corse fiamma
Source : Google Translate API

Flammé

Retour au sommaire ➦

Partager