La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fiscalin »

Fiscalin

Variantes Singulier Pluriel
Masculin fiscalin fiscalins

Définitions de « fiscalin »

Trésor de la Langue Française informatisé

Fiscalin, subst. masc.,vx. ,,Dans les Capitulaires de Charlemagne et autres, celui qui dépendait d'un domaine appartenant au fisc ou trésor du souverain`` (Littré). Vous avez Clancharlie-Castle, où est assise votre pairie (...). Vous avez dix-neuf baillis à vous avec leurs villages et leurs paysans. Ce qui met sous votre bannière (...) quatre-vingt mille vassaux et fiscalins (Hugo, Homme qui rit,t. 3, 1869, p. 31).

Wiktionnaire

Nom commun - français

fiscalin \fis.ka.lɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : fiscaline)

  1. (Histoire) Celui qui dépendait d’un domaine appartenant au fisc ou trésor du souverain, dans les temps mérovingiens et carolingiens.
    • Ils ont, eux aussi, leur wehrgeld et leur possession, et, comme aux liti, il est permis aux fiscalins d'un même domaine de s'entre-vendre leurs tenures , le seigneur n'ayant pas un intérêt direct à ce que la terre soit cultivée par un sujet de son domaine plutôt que par un autre […]. — (Philippe Le Bas, France — Dictionnaire encyclopédique, t.7, page 448, Firmin Didot, 1842)
    • D’ailleurs, quelle que fût leur origine ou leur genre d’industrie, ces familles étaient placées au même rang et désignées par le même nom, par celui de lites en langue tudesque, et en langue latine par celui de fiscalins, c’est-à-dire attachés au fisc. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FISCALIN (fi-ska-lin) s. m.
  • Dans les Capitulaires de Charlemagne et autres, celui qui dépendait d'un domaine appartenant au fisc ou trésor du souverain.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FISCALIN, adj. m. (Jurisp.) fiscalinus seu fiscalis, se dit de ce qui appartient au fisc : on dit néanmoins plus communément fiscal.

Le terme de fiscalins étoit principalement employé pour exprimer ceux qui étoient chargés de l’exploitation du domaine du prince, & qui y étoient comme attachés. Ce terme étoit souvent synonyme de fermier ou receveur du fisc.

On appelloit aussi fiscalins les fiefs qui étoient du fisc du roi, ou de quelqu’autre seigneur.

On donnoit aussi anciennement le nom de fiscalins, seu tenentes, à ceux que l’on a depuis appellés vassaux. Voyez le gloss. saxon, qui est à la tête des lois d’Henri I. la loi salique, & celle des Lombards ; les capitulaires, Aymoin, & le gloss. de Ducange. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fiscalin »

Du bas-latin fiscalinus, de fiscus « propriété du souverain, fisc »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fiscalin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fiscalin fiskalɛ̃

Traductions du mot « fiscalin »

Langue Traduction
Anglais fiscal
Espagnol fiscal
Italien fiscale
Allemand steuerlich
Chinois
Arabe المالية
Portugais fiscal
Russe фискальный
Japonais 会計
Basque fiskala
Corse fiscale
Source : Google Translate API

Fiscalin

Retour au sommaire ➦

Partager