La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fimbrié »

Fimbrié

Variantes Singulier Pluriel
Masculin fimbrié fimbriés
Féminin fimbriée fimbriées

Définitions de « fimbrié »

Wiktionnaire

Adjectif - français

fimbrié \fɛ̃.bʁje\

  1. (Botanique) Qualifie un organe qui est finement et irrégulièrement découpé, comme frangé.
    • La corolle, grande et d’un charmant coloris, que je caractériserais volontiers orange-saumoné, a ses pétales élégamment fimbriés. Les trois inférieurs ont à la gorge des ciliures très-fines qui se continuent, en grossissant, pour border le limbe. — (Dr L. Turrel, « Tropaeolum Lobbianum, var. fimbriatum », dans la Revue horticole, 4e série, tome 5, n° 6 du 16 mars 1856, p. 101)
    • Ainsi l'une de celles que je soumets à la Société présente des corolles à fond pourpre noir moucheté de blanc et à limbe dentelé presque fimbrié. — (Adolphe Gubler, « Nouvelles remarques sur les hybrides des Primila officinalis et eliator : Primula eliatory-officinalis », séance du 24 avril 1863, Bulletin de la Société botanique de France, tome 10, Paris, 1863, p. 219)
    • Lam. adnées, assez larges, ventrues, serrées, blanchâtres, puis brun-cannelle, blanches et fimbriées à l'arête. — (René Pomerleau , Flore des champignons au Québec et régions limitrophes, Éditions la presse, 1980, p. 400)
  2. (Médecine) (Archaïsme) Qualifiait une sorte de pouls.
    • Les deux morts, ajoute M.de la Brousse, n'ont pas été secourus par les vessicatoires, parce qu'il les a vus trop tard (c'est-à-dire le huitième jour de l'invasion.) ils sont morts le onze & le trezieme jour. Le nommé Boyard a eu les quatre derniers jours un ptyalisme abondant , & un pouls fimbrié, qui m'a fait présumer (suivant M Leclerc) une éruption intérieure dans la cavité de la poitrine, qui a fini par la suffocation. — (Gazette de la santé, n° 38 du jeudi 21 septembre 1775, p. 151)
    • La teinture hydragogue de Minet, l'oxymel colchique, joint à de doux fondans, furent employés inutilement. Il est vrai qu'elle désenfloit pour quelques jours, & que ces remèdes poussoient prodigieusement par les urines; mais, en revanche, je lui trouvois le pouls fimbrié, avec beaucoup de chaleur. C'est le même que M. Clerc dit avoir remarqué à M. le vicomte de Rochechouart, […]. Le pouls fimbrié de M. Clerc, qui annonça l'éruption de la petite-vérole, étant inégal, sec, & fimbrié; celui-ci, qui ne fut suivi d'aucune fiévre éruptive, en dehors, l'annonceroit-il dans la poitrine étant inégal, pectoral, & fimbrié? […]. — (« Observations sur la connoissance du pouls dans les grossesses, qui peut servir à distinguer les mâles, & les femelles, avant l'accouchement », par M. de la Brousse, dans le Journal de médecine, chirurgie, pharmacie, tome 36, Paris : chez Vincent, août 1771, p. 141)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fimbrié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fimbrié fɛ̃brie

Évolution historique de l’usage du mot « fimbrié »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « fimbrié »

Langue Traduction
Anglais fimbrié
Espagnol fimbrié
Italien fimbrié
Allemand fimbrié
Chinois mb
Arabe fimbrié
Portugais fimbrié
Russe fimbrié
Japonais フィンブリ
Basque fimbrié
Corse fimbrié
Source : Google Translate API

Fimbrié

Retour au sommaire ➦

Partager