La langue française

Filoselle

Sommaire

  • Définitions du mot filoselle
  • Étymologie de « filoselle »
  • Phonétique de « filoselle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « filoselle »
  • Citations contenant le mot « filoselle »
  • Traductions du mot « filoselle »

Définitions du mot « filoselle »

Trésor de la Langue Française informatisé

FILOSELLE, subst. fém.

Résidu des cocons de vers à soie qui, mélangé à du coton, était autrefois utilisé dans la confection de rideaux, de tentures ou d'objets de bonneterie. Bas, bonnet, gants de filoselle; rideaux de filoselle. Synon. bourre, bourrette :
Et là-dessus tout un envol de mains : (...) gants de filoselle à paumes reprisées, mains de dévotes entrées là en sortant de Saint-Sulpice jusqu'au gant de Suède à la fois discret et parfumé, mais à cinq boutons strictement boutonnés, de la parfaite Parisienne... Lorrain, Âmes automne,1898, p. 34.
P. méton. Étoffe fabriquée avec la filoselle. Du tout, ce sera à votre choix. Vous me nantirez comme vous l'entendrez, en filoselle, en flanelle, en châles de cachemire, en perles de Golconde, en lingots d'or! C'est absolument à votre discrétion (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 424).
Prononc. et Orth. : [filɔzεl], [-lo-]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1369 masc. filloisel (Pièce du 4 avril ds L. Delisle, Mandements de Charles V, p. 339 ds Gdf.); 1542 filozelle (doc. ds A. Fontanon, Les Édicts des roys de France, 1585, 2, 353 d'apr. M. Höfler ds Cah. Lexicol., 6, p. 92). Empr. à l'ital. dial. filosello « bourre de soie », attesté à Sienne en 1301-1303 (v. Batt.), aussi follisello « cocon de ver à soie » au xives. (Paganino Bonafe, ibid.), correspondant à l'ital. filugello « id. », issu avec métathèse sous l'infl. de filo « fil », du lat. vulg. *follicellus, class. folliculus « petit sac, enveloppe de larve, etc. » (follicule*). Fréq. abs. littér. : 23. Bbg. Hope 1971, p. 149, 195.

Wiktionnaire

Nom commun

filoselle \fi.lɔ.zɛl\ féminin

  1. Soie grossière.
    • Des bas, des gants de filoselle.
    • Des mitaines en filoselle, ou, l’été, des gants en coton crocheté, un sac à main coupé dans le même tissu que la jupe, ayant la forme d’une bourse et fermé par des cordons, complétaient la toilette. — (Renée Martin-Pillet, Angélique 1900, 2000)
    • Derrière l’écran des cahiers,
      sous la lampe blonde et poisseuse comme une confiture,
      Votre visage gît sur un traversin de craie.
      Vous me tendez des mains gantées de filoselle ;
      silencieusement votre barbe repousse
      au fond de vos joues.
      — (Paul Morand, « Ode à Marcel Proust », in Lampes à arc, 1919)
    • Jeanne se sert, c’est-à-dire qu’elle saisit à grand’peine un des bonbons, car ils collent tous les uns contre les autres. Et celui qu’elle choisit s’obstine longtemps à s’attacher au bout de son gant de filoselle noire, si bien que, de ses dents, elle doit l’arracher. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 18.)
    • Ses mains étaient gantées de filoselle noire et usée au bout des doigts. Son bouc était mal planté, les poils rares et des cheveux raides, mal fichus, débordaient par derrière d’un petit chapeau tout rond, cabossé, d’un feutre noir et léger comme en portaient à l’époque les collectionneurs d’estampes japonaises à la Goncourt et les intellectuels parisiens. — (Blaise Cendrars, Bourlinguer, Denoël, Paris, 1948)
    • Les gants qui cachent ses mains sont des gants de peau fine, brodés de soie blanche, quand ceux de sa fille ne sont que des gants de filoselle, des gants de religieuse, presque des gants de domestique. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 89.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FILOSELLE. n. f.
Espèce de soie grossière. Des bas de filoselle. Des gants de filoselle.

Littré (1872-1877)

FILOSELLE (fi-lo-zè-l') s. f.
  • Soie irrégulière, dite aussi fleuret ou bourre de soie, que l'on voit distribuée comme à l'aventure, autour des longs fils qui forment le corps des cocons. Ceintures et rubans de filoselle et de capiton, le cent pesant estimé cent livres, Déclar. du roi, nov. 1640, Tarif.

    Fil tiré de la galette, lorsqu'il est savonné, cuit et prêt à être teint.

HISTORIQUE

XVIe s. Les coucons seront enfilés, en faisant passer l'esguille par la premiere filozelle appellée bourrette, De Serres, 490. Les coucons qui auront servi pour graine, ne pourront par après estre emploiés qu'en filozelle, De Serres, 491.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FILOSELLE, s. f. (manufacture en soie,) espece de grosse soie très-commune, qui se fabrique avec la bourre de la bonne soie, & celle qui se tort des cocons de rebut. Voyez l’article Soie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « filoselle »

Bas-lat. folasellum, firosellum, filoselle, folexellus, coque des vers à soie ; provenç. folleil, filoselle ; ital. filugello, ver à soie. Il est probable que les autres formes sont des corruptions de l'italien et que l'italien est un dérivé de filo, fil, avec un suffixe de diminution.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « filoselle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
filoselle filɔzɛl

Évolution historique de l’usage du mot « filoselle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « filoselle »

  • Connaissez-vous par exemple la fouta ? Cette étoffe en filoselle venue d'Afrique du Nord est un présent idéal, à la fois beau et pratique. Plus résistante qu'un pashmina, on peut s'en servir aussi bien en paréo qu'en drap de bain au hammam ou à la salle de bain. Au Maghreb elle se décline en accessoire de haute-couture porté lors de grandes occasions comme les mariages. , 5 idées de cadeaux originaux à offrir à la Saint-Valentin - STYLE DE VIE - Style de vie - Estrieplus.com - Le journal Internet

Traductions du mot « filoselle »

Langue Traduction
Anglais filoselle
Espagnol filoseda
Italien filaticcio
Allemand filoselle
Chinois 菲洛塞尔
Arabe ملف
Portugais filosofia
Russe шелк-сырец
Japonais フィロセル
Basque filoselle
Corse filoselle
Source : Google Translate API
Partager