La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « feuilleur »

Feuilleur

Définitions de « feuilleur »

Wiktionnaire

Nom commun - français

feuilleur \fœ.jœʁ\ masculin

  1. (Désuet) Ouvrier qui couvrait de feuillage, de mousse et de terre les meules du charbonnier.
    • Le premier devoir du feuilleur est de ramasser avec une herque le plus à portée possible de chaque fourneau, une quantité de feuilles d’arbres dans la vente ou dans celles qui sont à proximité, ainsi que de bons tas de mousse (plante rase qui vient si abondamment sur le terrein[sic] des bois), & même toutes deux ensemble. — (Nicolas Baudeau, Nouvelles éphémérides économiques, ou bibliothèque raisonnée de l’histoire, de la morale et de la politique, tome XI, Lacombe, Paris, 1775, pages 158-159)
    • Le feuilleur est payé par le charbonnier sur le pied de 5 c. par corde ; son emploi est de recouvrir le bois arrangé dans la charbonnière, soit avec des gazons si la terre a de la consistance, soit avec de la fougère, et à son défaut, avec de la paille qu’il charge ensuite avec de la terre. — (J.-N. Barbier de Vémars, Annales des arts et manufactures, ou mémoires technologiques sur les découvertes modernes concernant les arts, les manufactures, l’agriculture et le commerce, tome XXXIX, imprimerie Chaigneau aîné, Paris, 1811, page 127)
    • Le vocabulaire utilisé témoigne de l’existence de spécialisations plus étroites : le dresseur de fourneau qui élève la meule sous les ordres du charbonnier ; le feuilleur qui recouvre le fourneau d’une cache de feuilles, d’herbes et de terre ; le sacquetier responsable du remplissage et du transport des sacs de charbon (confondu avec le voiturier). — (Michel Figeac (dir.), L’ancienne France au quotidien, Armand Colin, 2014, page 98)
  2. (Rwanda) Personne chargée de préparer des plantes supposées magiques, en particulier pour préparer une équipe sportive avant un match.
    • Notre feuilleur nous a demandé de ne saluer personne avant le début du match. — (Exemple donné par Francis Jouannet, Le français au Rwanda, enquête lexicale, GERLA-SELAF, Paris, 1984, page 111)
    • Le feuilleur accompagne les joueurs sur le terrain et leur interdit de poser certains gestes avant le début du match. — (Entrée « feuilleur 01 » dans la Base de données lexicographiques, bdlp.org)
    • Le score de 3-0 annoncé par le feuilleur de Rayon s’est réalisé quand même puisque 4-1 ça fait 3 buts de différence. Celui d’APR qui parlait de 3-2 pour ses ouailles a perdu bien qu’il y ait effectivement eu 5 buts validés au total (4+1). — ("Footer le ballon": Rayon Sport Champion du Rwanda Rugali, rwandarugali.tripod.com, 19 août 2002)
  3. (Usinage) Outil portant une fraise pour creuser des feuillures et des rainures.
    • Feuilleur métrique droit 14 x 25mm pour une coupe droite et une meilleure finition que la fraise seule. — (Annonce sur le site cdiscount.com, consulté le 5 avril 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « feuilleur »

(XVIIe siècle) Dérivé de feuiller, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « feuilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
feuilleur fœijyr

Feuilleur

Retour au sommaire ➦

Partager