La langue française

Fermionique

Sommaire

  • Définitions du mot fermionique
  • Étymologie de « fermionique »
  • Phonétique de « fermionique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fermionique »
  • Citations contenant le mot « fermionique »
  • Traductions du mot « fermionique »

Définitions du mot « fermionique »

Wiktionnaire

Adjectif

fermionique \fɛʁ.mjɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux fermions.
    • Il s’agit donc d’une tentative pour réduire la physique du microcosme au concept de champs fermioniques et bosoniques qui représentent les interactions entre ces différents acteurs. — (Marceau Felden, Aux frontières de l’univers, du big bang au quark, Ellipses Marketing, 2005, ISBN-13 978-2729826222)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fermionique »

(Date à préciser) Dérivé de fermion avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fermionique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fermionique fɛrmjɔ̃ik

Évolution historique de l’usage du mot « fermionique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fermionique »

  • La nature fermionique ou bosonique d’une particule est cruciale pour définir ses caractéristiques et son comportement. Ainsi, les fermions tendent à se repousser et s’exclure (c’est le principe d’exclusion de Pauli). Ce comportement explique de nombreux phénomènes comme par exemple les propriétés conductrices ou isolantes des matériaux. Les bosons, pour leur part, ne sont pas soumis au principe d’exclusion de Pauli et peuvent se regrouper. Ils expliquent des phénomènes un peu plus exotiques comme la superfluidité ou la supraconductivité. Pourlascience.fr, Les propriétés exotiques des anyons se confirment | Pour la Science
  • En pratique, les superfluides se manifeste dans l’hélium liquide ou dans des gaz atomiques ultrafroids. Suffisament refroidis, les atomes du gaz forment en effet des états quantiques liés de taille macroscopiques : ils deviennent ce que l’on nomme des gaz quantiques. Il en existe deux sortes : les gaz quantiques bosoniques formés d’atomes de spin – le moment angulaire intrinsèque – entier et les gaz quantiques fermioniques (ou gaz de Fermi), formés d’atomes de spin demi-entier. La condensation, c’est-à-dire l'occupation par tous les atomes du gaz du même état quantique, est spontanée à une certaine température critique dans le cas des gaz quantiques bosoniques ; dans le cas des gaz quantiques fermioniques, elle nécessite en revanche des conditions particulières afin que les interactions atomiques donnent lieu à la formation de molécules bosoniques, qui, elles peuvent condenser. On sait bien manipuler les gaz quantiques à l’aide de faisceaux lasers, ce qui en fait un excellent système de laboratoire pour étudier la superfluidité. Pourlascience.fr, Le second son du gaz quantique | Pour la Science
  • En général, les interactions magnétiques entre les atomes d'un gaz ou d'un liquide fermionique ne sont pas assez fortes pour que se produise une aimantation spontanée avec alignement durable des aimants constitués par les atomes. Toutefois, en jouant sur les caractéristiques d'un champ magnétique externe, il est possible d'ajuster l'intensité du couplage magnétique entre les atomes. Futura, A-t-on réussi à transformer un gaz en aimant ?

Traductions du mot « fermionique »

Langue Traduction
Anglais fermionic
Espagnol fermiónico
Italien fermionico
Allemand fermionisch
Chinois 铁离子
Arabe فرميونيك
Portugais fermiônico
Russe фермионная
Japonais フェルミオン
Basque fermionic
Corse fermionicu
Source : Google Translate API
Partager