La langue française

Ferblantier

Sommaire

  • Définitions du mot ferblantier
  • Étymologie de « ferblantier »
  • Phonétique de « ferblantier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ferblantier »
  • Citations contenant le mot « ferblantier »
  • Traductions du mot « ferblantier »
  • Synonymes de « ferblantier »

Définitions du mot ferblantier

Trésor de la Langue Française informatisé

FERBLANTIER, subst. masc.

Celui qui travaille le fer-blanc, qui fabrique, vend des objets de fer-blanc, de la ferblanterie. Boutique de ferblantier. Le ferblantier Schwartz, taillant son fer-blanc (Erckm.-Chatr., Ami Fritz,1864, p. 63).Ferblantier en tôlerie fine (Encyclop. éduc.,1960, p. 164):
Je vous assure, docteur, que ma femme serait bien empêchée de se payer les chapeaux et les bas de soie que la femme du ferblantier arbore semaine et dimanche. Romains, Knock,1923, II, 3, p. 11.
Prononc. et Orth. : [fε ʀblɑ ̃tje]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. A. 1671 ferblannier (J.-J. Guiffrey, Comptes des bâtiments du roi, t. 1, p. 541), attest. isolée. B. 1704 ferblantier (Trév., s.v. taillandier). A dér. de fer-blanc*; suff. -ier*. B id. avec un -t- intercalé sous l'infl. des dér. de mots se terminant par -ant, -ent (v. Nyrop, t. 3, § 89, 2). Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Arveiller (R.). Doc. lexicogr. tirés des dict. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 265.

Wiktionnaire

Adjectif

ferblantier \fɛʁ.blɑ̃.tje\

  1. Qui concerne la ferblanterie.
    • L’industrie ferblantière.

Nom commun

ferblantier \fɛʁ.blɑ̃.tje\ masculin (pour une femme on dit : ferblantière)

  1. (Vieilli) Celui, celle qui fait, qui vend des ustensiles de fer-blanc.
    • MEURIS (Amable-Joseph) exerçait à Nantes la profession de ferblantier, quand son courage bien connu appela sur lui l'attention des gardes nationaux de cette ville, qui le nommèrent, au mois d'octobre 1792, commandant du troisième bataillon de la Loire-Inférieure. — (Biographie universelle, ancienne et moderne, Supplément, Tome soixante-quatorzième, page 6, 1843)
    • Le plancher était recouvert de tas de limaille de cuivre et de fer ; une grande table supportait des cafetières, des chandeliers, des vis, des instruments. Pirogov devina aussitôt qu’il se trouvait chez un ferblantier. — (Nicolas Gogol, La Perspective Nevsky, 1835 ; traduit du russe par Boris de Schlœzer, 1968 ; page 110)
  2. Couvreur ou zingueur disposant des couvertures de toit métalliques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FERBLANTIER. n. m.
Celui qui fait, qui vend des ustensiles de fer-blanc.

Littré (1872-1877)

FERBLANTIER (fèr-blan-tié) s. m.
  • Celui qui travaille en fer-blanc, qui vend des ouvrages de fer-blanc.

    Adj. Marchand ferblantier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FERBLANTIER, s. m. ouvrier qui travaille à divers ouvrages de fer-blanc, comme plats, assiettes, lampes, lanternes, &c.

La véritable qualité des Ferblantiers est Taillandiers, Ouvriers en fer-blanc & noir ; ils sont de la communauté des Taillandiers. Voyez Taillandier.

Les Ferblantiers & les Vitriers n’ont besoin que de fers à souder, mais plus petits que ceux des Plombiers. Les uns & les autres se servent de poix résine pour mieux faire prendre la soudure. Lorsqu’on veut au contraire qu’elle ne prenne pas dans de certains endroits, on les salit avec la main ou de la craie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ferblantier »

Fer-blanc, par changement du c en t, comme dans tabatière, de tabac.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ferblantier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ferblantier fɛrblɑ̃tje

Évolution historique de l’usage du mot « ferblantier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ferblantier »

  • Un ferblantier a dû être mis en quarantaine sur le chantier d’une tour de 18 étages de Terrebonne, après avoir été infecté par un membre de sa famille. La Presse, Grogne et inquiétude sur des chantiers
  • Ferblanterie est un mot fourre-tout qui définit de façon plutôt imprécise les métiers qui comprennent la manipulation de surfaces de métal. La plupart des ferblantiers vont être appelés à façonner la tôle pour construire et assembler des systèmes de ventilation ou des murs d’édifices commerciaux et industriels. Mais un petit nombre se spécialise dans la construction et la restauration de toitures. La Presse, Le ferblantier-couvreur, un artiste de la couverture
  • Grâce à son activité professionnelle enrichissante avec son beau-frère Daniel en tant que ferblantier sanitaire, ce touche-à-tout s’est épanoui à rendre service à son entourage. , Nécrologies | Michel Dornier est décédé
  • Las! Tandis que ce démolisseur de voitures respecte tant bien que mal un ultimatum fixé au 31 juillet dernier, c'est un ferblantier installé dans la même halle industrielle qui exaspère désormais les riverains. lematin.ch/, Bienne: Un ferblantier, ça fait autant de bruit qu'un ferrailleur - Suisse - lematin.ch
  • Jany est ferblantier à Saint-Leu depuis 15 ans. Il ne sont plus que deux à exercer ce métier sur l’île. 30 ans plus tôt, ils étaient plusieurs dans chacune des communes de La Réunion. Cet artisan donne une seconde vie au fer blanc, au cuivre et au zinc en leur donnant la forme d’objet de la vie courante ou de décoration. Linfo.re, Votre métier : ferblantier - LINFO.re
  • Après avoir essayé plusieurs métiers manuels, elle a choisi de suivre les pas de son père, ferblantier installateur sanitaire. Elle travaille aujourd’hui dans l’entreprise familiale. Eric Portier ne s’attendait pas à ce que sa fille choisisse la ferblanterie. Sandra pense qu’elle n’aurait pas fait ce métier si elle ne l’avait pas découvert à travers son père. , Elle sera la première Maître Ferblantière de Suisse romande - Léman Bleu Télévision
  • Marc Lecours, ferblantier La Presse, Cinq visages de l’emploi

Traductions du mot « ferblantier »

Langue Traduction
Anglais tinsmith
Espagnol hojalatero
Italien stagnino
Allemand blechschmied
Chinois 铁匠
Arabe سميث
Portugais funileiro
Russe жестянщик
Japonais ティンスミス
Basque tinsmith
Corse cuticola
Source : Google Translate API

Synonymes de « ferblantier »

Source : synonymes de ferblantier sur lebonsynonyme.fr
Partager