La langue française

Félibrige

Sommaire

  • Définitions du mot félibrige
  • Étymologie de « félibrige »
  • Phonétique de « félibrige »
  • Évolution historique de l’usage du mot « félibrige »
  • Citations contenant le mot « félibrige »
  • Traductions du mot « félibrige »

Définitions du mot félibrige

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉLIBRIGE, subst. masc.

École, association littéraire fondée à l'initiative de Mistral et d'autres écrivains provençaux pour assurer la sauvegarde et la perpétuation culturelles de la langue provençale. Début du Félibrige. − Un jour, cinq ou sept poètes, un dimanche. Nous nous réunîmes chez notre ami, au château de Fonsegugne (Barrès, Cahiers,t. 4, 1905, p. 22).Les Arlésiennes, aux fêtes du Félibrige, s'empêtrent dans des jupes longues qu'elles ne savent plus porter (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 154):
... la génération héroïque des fondateurs du Félibrige, de ceux qui avaient eu vingt ans en 1848, et qui avaient accompli, grâce à lui [Mistral] surtout, à Roumanille, à Aubanel, à Félix Gras, une des plus belles résurrections de l'âme d'un peuple qu'il y ait eu au xixesiècle. Arts et litt.,1936, p. 3803.
REM. 1.
Félibrézade, subst. fém.Célébration, fête de félibres. Car il faut que les « félibres » te reçoivent avec une « félibrézade » en hôte illustre! (Mallarmé, Corresp.,1868, p. 280).
2.
Félibrigade, subst. fém.Réunion de félibres. Voilà, il faut t'y mettre de tout cœur, comme tu sais entreprendre quelque chose : convoque une félibrigade et écris Tra-los-montes (Mallarmé, Corresp.,1873, p. 41).
Prononc. : [felibʀi:z]. Étymol. et Hist. 1876 (L'Union de Vaucluse ds Journ. offic., 27 mai ds Littré Suppl.). Empr. au prov. mod. felibrige de même sens (Mistral), dér. de felibre, v. félibre. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

félibrige \fe.li.bʁiʒ\ masculin

  1. (Provence) (Languedoc-Roussillon) Association, union, groupement des félibres.
    • On affirme trop souvent qu’après la première génération félibréenne et les œuvres de Roumanille, d’Aubanel et de Mistral, la littérature de langue d’oc n’a point soutenu sa valeur, et que, Mistral disparu, le Félibrige a reçu un coup mortel. — (Émile Ripert, Le Félibrige, Armand Collin, 1924, page 129)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FÉLIBRIGE. n. m.
Association, union, groupement des félibres.

Littré (1872-1877)

FÉLIBRIGE (fé-li-bri-j') s. m.
  • Association des félibres. La réunion avait principalement pour but l'adoption des statuts du félibrige ; divers articles en ont été votés par acclamation, après un discours d'ouverture prononcé par l'auteur de Miréio, l'Union de Vaucluse, dans Journ. offic. 27 mai 1876, p. 3626, 1re col. En souvenir des sept troubadours de Toulouse, le félibrige a pour symbole une étoile à sept rayons ; ses jeux floraux ont lieu tous les sept ans ; son bureau est composé de sept personnes, le président restant hors de compte, Rev. des langues romanes, 2e série, t. I, p. 365.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « félibrige »

(Siècle à préciser) Dérivé de félibre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « félibrige »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
félibrige felibriʒ

Évolution historique de l’usage du mot « félibrige »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « félibrige »

  • Utilisé comme mairie, le bâtiment construit à partir du XVe siècle, a été transformé en musée en 1974. Ce musée des Arts et Traditions populaires présente dans un cadre gothique exceptionnel, les collections réunies par Joseph Vaylet, majoral du félibrige, puis, par les membres de l’association qui porte son nom. Joseph Vaylet y a consacré sa vie et a amassé quantité d’objets venus de nos anciens qu’il a conservés et répertoriés. centrepresseaveyron.fr, Les objets traditionnels et l’épopée du scaphandre - centrepresseaveyron.fr
  • Le 11 novembre dernier, le Félibrige a rendu hommage aux félibres morts pour la patrie en 14-18. Une messe du souvenir a été célébrée à l’église, en Langue d’Oc, par le Père Georges Passerat, suivie d’un hommage devant le mémorial du Bois de Sainte-Estelle au Rocher des deux Vierges. Étaient présents Jacques Mouttet, Capoulié du félibrige, Florence Quinonero, maire de Saint-Saturnin, et des cavaliers de la “Nacioun Gardiano”, de la même façon qu’ils étaient présents en 1935, année où le mémorial a été inauguré. Les félibres de Clermont-l’Hérault avaient choisi le site pour installer le monument dédié aux morts pour la patrie et planter un arbre pour chacun des disparus. Pierre Barrière, maire de Saint-Saturnin de 1933 à 1942, était dans le même régiment que Marius Jouveau, majoral du félibrige de 1922 à 1941, ce qui explique sans doute le choix du lieu. L’étoile à sept branches domine ainsi la vallée de l’Hérault et symbolise le point de ralliement des félibres des sept régions du Pays d’Oc. Les statuts du Félibrige interdisent au mouvement tout soutien, toute prise de position, en faveur d’un parti politique quel qu’il soit. midilibre.fr, Le Félibrige n’oublie pas ses disparus - midilibre.fr

Traductions du mot « félibrige »

Langue Traduction
Anglais felibrige
Espagnol felibrige
Italien felibrige
Allemand felibrige
Chinois 费利比里
Arabe felibrige
Portugais felibrige
Russe фелибры
Japonais felibrige
Basque felibrige
Corse felibrige
Source : Google Translate API
Partager