La langue française

Fébronienne

Phonétique du mot « fébronienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fébronienne febrɔ̃jɛ̃n

Évolution historique de l’usage du mot « fébronienne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fébronienne »

  • Les premières années du XIXe siècle, la figure la plus éminente de ce « repli national » et des thèses théologico-éducatives sous-jacentes a été Heinrich Ignaz von Wessenberg (1774-1860), vicaire général et administrateur épiscopal du diocèse de Constance, qui a proposé et défendu son programme d’une Église nationale allemande rien moins qu’au congrès de Vienne.  Il était mû par les habituelles thèses anti-romaines de la tradition « fébronienne » (réduction des prérogatives papales à un simple primat d’honneur et non de juridiction ; plus grande importance donnée au corps épiscopal ; suprématie du concile sur le pape ; protection des prérogatives de l’État contre les ingérences du siège papal) et la polémique de l’illuminisme catholique contre la manie des pélerinages, le culte des reliques et l’autoritarisme des structures ecclésiales. , Le synode d’Allemagne a au moins trois antécédents. Qui ont tous fini par un schisme - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

Traductions du mot « fébronienne »

Langue Traduction
Anglais febronian
Espagnol febroniano
Italien febronian
Allemand febronisch
Chinois 二百年
Arabe فبروني
Portugais febroniano
Russe febronian
Japonais フェブロニア人
Basque febronian
Corse febronianu
Source : Google Translate API

Fébronienne

Retour au sommaire ➦

Partager