La langue française

Faunesque

Définitions du mot « faunesque »

Trésor de la Langue Française informatisé

FAUNESQUE, adj.

Propre au faune; qui tient du faune. Une tête faunesque. Elle [Selma] était élève de Rodin et l'on racontait qu'elle avait posé au naturel pour le grand artiste, dont la salacité faunesque était bien connue (L. Daudet, Clemenceau,1942, p. 144).La bouche était malicieuse, les oreilles faunesques, la barbiche en pointe, le nez gourmand (Cendrars, Homme foudr.,1945, p. 119):
... ici (...) une beauté immobile, insensibilisée, inexpressive, presque inhumaine, et là (...) une beauté faunesque animée de la joie ivre, capricante et malfaisante du premier âge champêtre et bestial de l'homme primitif. Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 120.
Prononc. : [fonεsk]. Étymol. et Hist. 1869 supra ex. Dér. de faune1*; suff. -esque*. Fréq. abs. littér. : 3.

faunesque .« Qui ressemble à un faune ». Le policeman faunesque numéro 1 (Claudel, Lune,1949, p. 1283)

Wiktionnaire

Nom commun

faunesque \fo.nɛsk\ masculin

  1. (Littéraire) Ce qui caractérise le faune.
    • Quel dommage, s’écriait un jeune français à la vue de Vénus Callipyge, quel dommage que ce je ne fais quoi de Faunesque si bien démêlé, si bien défini par un de nos artistes, se trouve répandu dans les traits de cette charmante statue. Je n’étais qu’à deux pas de ce connaisseur ; j’admirais dans cet instant ce que tout le monde admire dans cette Vénus, ce qui lui a valu son nom et sa grande réputation ; et jusqu’alors j’avais fait peu d’attention à son visage. Je le regarde, je le fixe longtems ; hé bien, je ne réussis pas plus à y trouver du Faunesque qu’il ne me fut possible dans la suite de découvrir dans la fameuse cêne du Vinci à Mila, cette main avec quatre doigts seulement, qui a frappé au premier coup d’œil deux ou trois de nos subtiles voyageurs. — (Chef-d’œuvres politiques et littéraires de la fin du dix-huitième siècle, tome second, page 118, 1788)
    • On ne reconnaît en effet rien de Faunesque dans ses traits ; le profil approche davantage de la ligne accoutumée dans le beau idéal ; mais deux cornes naissantes sillonnées de quelques anneaux décèlent un Faune dont on chercherait en vain les oreilles pointues qui sont cachées par les cheveux. — (Petit-Radel (Louis Charles François, M.), Thomas Piroli, Les monumens antiques du Musée Napoléon, volume 2, page 47, 1804, F. et P. Piranesi)

Adjectif

faunesque \fo.nɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. (Littéraire) Qui a les traits caractéristiques du faune.
    • […] il a les pommettes saillantes et le type faunesque, comme si le peintre eût voulu caractériser en lui le sauvage de l’Écriture. — (Charles Blanc, Gazette des Beaux-Arts, volume 1, page 262, 1859)
    • Quand la ferveur et l’excitation sont au comble, les garçons exécutant autour de la châsse leurs bonds presque faunesques, pareils à ceux qu’on fait autour du feu de la Saint-Jean, se jettent à la poursuite des filles, mimant un épisode de la légende de sainte Rolende. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 283)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « faunesque »

De faune, venant du latin Faunus (« dieu de la fécondité des troupeaux et des champs »), avec le suffixe -esque. Attesté en 1788 sous la forme nominale et en 1859 sous la forme adjectivale ; Voir citations.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « faunesque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faunesque fonɛsk

Évolution historique de l’usage du mot « faunesque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « faunesque »

  • Ralentissant le rythme, je rentrai alors au pas, conscient qu'il fallait avant tout juguler cette phobie faunesque. Mais d'abord, une douche. Car je ne me souvenais plus, mais après le moindre effort, je pue toujours comme une vilaine moufette. L'Équipe, L'odeur de la vie - Humeur - L'Équipe
  • L'insulte est telle que la mairie de Casablanca a prêté une vertu faunesque, fût-elle d'un lion, à une sommité intellectuelle devant constituter un motif de fierté pour l'humanité tout entière, et le Maroc en particulier. Le360.ma, Image du jour: quand la mairie de Casablanca confond «Léon l'Africain» avec le «Lion africain» | www.le360.ma
  • Belle, elle ne l’avait jamais été. Mais elle était aimablement jolie avant que son premier mariage et six maternités ne viennent en faire un archétype de la mère espagnole. Et bientôt, au fil des années, du fait des outrages du temps et de désastreuses interventions de chirurgie esthétique, elle avait fini par ressembler successivement à un caniche, à un babouin, à une extra terrestre ou à une créature faunesque, avant de mourir ce 20 novembre à Séville plus laide encore qu’une gorgone. L'Obs, Ci-gît la duchesse d'Albe, ovni aristocratique, fantasque et indépendante
  • Décriée par certains, encensée par d’autres, la guinguette de Tours-sur-Loire fascine locaux et touristes et fait l’objet de nombreux débats, entre ceux qui la fuient pour son côté «faunesque», «trop populaire» ou «trop branchouille» (ou les trois pour les plus snobs) – réalité ou fantasmes – et ceux qui ne la quittent plus pour son côté «lieu unique où l’on peut bouquiner pendant trois heures sans être obligé de consommer». Une chose est sûre : la guinguette existe et s’est installée dans le patrimoine vivant du coin. 37 degrés, La guinguette de Tours renaît le 22 mai 2015

Traductions du mot « faunesque »

Langue Traduction
Anglais faunasque
Espagnol faunasco
Italien faunasque
Allemand faunasque
Chinois 动物群
Arabe فاسق
Portugais faunasco
Russe faunasque
Japonais ファナスク
Basque faunasque
Corse faunascu
Source : Google Translate API

Faunesque

Retour au sommaire ➦

Partager