La langue française

Fasciculation

Définitions du mot « fasciculation »

Wiktionnaire

Nom commun

fasciculation \fa.si.ky.la.sjɔ̃\ féminin

  1. (Anatomie) Disposition en fascicules ou faisceaux.
    • Fasciculation des muscles du larynx.
  2. (Anatomie) Contraction spontanée et indolore d'un groupe de fibres musculaires.
    • Qu’elles concernent la paupière, le mollet ou le coin de la lèvre, les fasciculations résultent d’une activation inopinée d’un groupe de fibres musculaires. — (Doctissimo, Pourquoi a-t-on la paupière qui tremble ?)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FASCICULATION (fa-ssi-ku-la-sion) s. f.
  • Terme d'anatomie. Disposition en fascicules ou faisceaux. Fasciculation des muscles du larynx.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fasciculation »

(Siècle à préciser) Dérivé de fascicule avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fasciculation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fasciculation fassikylasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « fasciculation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fasciculation »

  • À force de voir son corps trémuler, on finit par penser tout naturellement qu’on est atteint d’une grave maladie neurologique. Il semblerait qu’il n’en soit rien. En tout cas, ce que l’on appelle la fasciculation bénigne n’est probablement pas le signe avant-coureur d’une maladie plus grave, comme la maladie de Charcot ou la maladie de Lyme. Certaines maladies neurodégénératives sont certes accompagnées de spasmes et de fasciculations, mais généralement, les premiers signes de ces maladies sont bien souvent des signes moteurs. Dans une étude majeure menée en 1994 par les chercheurs Eisen et Stewart (Eisen A., Stewart H. « Not-so-benign fasciculation ». Ann Neurol 1994; 35 : 375), les conclusions ont rapporté que les potentiels de fasciculations seraient prémonitoires de SLA (sclérose latérale amyotrophique, ou maladie de Charcot) lorsqu’ils sont de durée plus longue, d’amplitude plus élevée et de forme plus variables. Bien sûr, après 40 ans, ou en présence d’un syndrome de fasciculations trop gênant, il convient évidemment de consulter un thérapeute, qui pourra faire pratiquer les examens complémentaires nécessaires, comme l’EMG. , Tressautement de l'oeil, c'est la fasciculation - Alternative Santé
  • Les causes de tremblement des paupières ("fasciculations") peuvent être multiples mais, en général, c’est la fatigue qui les provoque. Le stress, les yeux secs ou fatigués, le manque de sommeil ou de magnésium, une activité physique trop intense et une exposition prolongée aux écrans sont d’autres sources pouvant entraîner cette réaction. www.pourquoidocteur.fr, Tremblement des paupières : une pathologie peut se cacher derrière le spasme
  • En temps normal, tous les muscles du corps humain sont commandés par le cerveau. Mais, les fasciculations seraient liées, dans près de 90% des cas, à l’excitation autonome de l’extrémité des nerfs directement reliée aux muscles. Excitation qui entraîne la contraction de ces mêmes muscles. Dans les 10% de cas restant, un mauvais ordre du système nerveux central (cerveau ou moelle épinière) est à l’origine des tremblements de certains petits muscles. Mais peu d’études existent sur le sujet, tant le trouble est bénin. , Paupière qui tremble: faut-il s’inquiéter ? 
  • On appelle ce phénomène fasciculation. Franceinfo, VIDEO. Votre œil tremble ? Pas de panique…
  • Dans de très rares cas, des épisodes de fasciculation peuvent être le signe de certaines atteintes neurologiques comme la sclérose en plaques, la maladie de Charcot, le syndrome de Gilles de la Tourette ou encore la maladie de Lyme. , Magazine Lifestyle | Paupière qui saute : faut-il s'inquiéter ?
  • Un soir, il y a trois mois, après une séance de sport particulièrement intense, j'ai commencé à ressentir des vibrations à répétition dans le mollet gauche. Elles n'étaient pas douloureuses mais leur récurrence était très agaçante. J'ai alors commis ma première erreur: aller chercher des réponses sur Internet. Je suis tout de suite tombée sur un forum. Les internautes y soulignaient que ces fourmillements -ou "fasciculations"- étaient l'un des premiers symptômes de la sclérose en plaque.  LExpress.fr, Laura, 30 ans: "Je suis hypocondriaque, mais je me soigne!" - L'Express Styles

Traductions du mot « fasciculation »

Langue Traduction
Anglais fasciculation
Espagnol fasciculación
Italien fascicolazione
Allemand faszikulation
Chinois 迷恋
Arabe التحزّم
Portugais fasciculação
Russe расположение пучки
Japonais 束縛
Basque fasciculation
Corse affascinazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « fasciculation »

Source : synonymes de fasciculation sur lebonsynonyme.fr

Fasciculation

Retour au sommaire ➦

Partager