La langue française

Fanure

Définitions du mot « fanure »

Wiktionnaire

Nom commun

fanure \fa.nyʁ\ féminin

  1. État de ce qui est fané.
    • C'était un petit journaliste, blondin et poupin, assez joli garçon, mais dont la figure présentait cette fanure particulière aux garçons de restaurants de nuit […] — (Alphonse Daudet, Le nabab, 1877)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fanure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fanure fanyr

Évolution historique de l’usage du mot « fanure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fanure »

  • Mais le trait le plus facétieux, et sans doute le plus frappant, que l’on y discerne, réside dans l’alliance de ses choix de matériaux et d’un imaginaire qui lui fait dépeindre plus volontiers la volupté morbide d’une fleur trop mûre que celle des bourgeons. Sculptant aussi volontiers l’aluminium et l’argent noirci que l’or, et la tourmaline que le diamant, JAR est connu pour n’avoir que faire de la préciosité de ses étoffes minérales, dès lors qu’elles se plient à l’exigence totalitaire et excentrique d’un goût de la beauté dont l’horizon furtif a souvent à voir avec la fanure, voire le pourrissement. Et d’un incongru bagel de bois gravé à des boucles serties d’ailes de scarabée, aperçus au sein de l’exposition, on ne peut qu’être saisi par la toute-puissance capricieuse du génie à anoblir de telles créations et les imposer ainsi au cou, aux mains et aux oreilles des ultra-nantis. Libération.fr, Jar: Madame est sertie - Libération
  • Chaque apparition au bal, au théâtre, à l'opéra est l'occasion pour les élégantes d'afficher une nouvelle parure, et pour les Mellerio de les faire succomber à leurs créations. Broches naturalistes, bracelets articulés, tiges flexibles, colliers en pluie de perles et de diamants, à travers des motifs - noeud, plume, serpent, diadème, ruban - repris par la joaillerie moderne, révèlent un talent avant-gardiste. Les Expositions universelles leur donnent l'opportunité de briller. La Broche lilas présentée à Londres en 1862 est époustouflante de naturalité : taille réelle, bourgeons en émail aux nuances subtiles, brunissement au bord des feuilles pour évoquer une fanure. De même, la Broche plume de paon pierreries, exposée en 1867 à Paris, est inouïe: la taille des pierres, en vogue au début du XXe siècle, le motif, récupéré par l'Art nouveau, le centre, amovible et transformable en pendentif... La duchesse de Medina-Coeli l'achète, et l'impératrice Eugénie en commandera une aussi. , Mellerio : le joaillier des reines

Images d'illustration du mot « fanure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fanure »

Langue Traduction
Anglais fading
Espagnol desvanecimiento
Italien dissolvenza
Allemand fading
Chinois 衰退
Arabe بهوت
Portugais desbotando
Russe замирание
Japonais 退色
Basque lausotzen
Corse fading
Source : Google Translate API

Synonymes de « fanure »

Source : synonymes de fanure sur lebonsynonyme.fr

Fanure

Retour au sommaire ➦

Partager