Éversion : définition de éversion


Éversion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVERSION, subst. fém.

A.− Vx. Ruine, renversement. Une longue guerre a causé l'éversion de cette République (Ac.).
B.− PATHOL. Renversement d'une muqueuse vers le dehors, au niveau d'un orifice naturel (cf. Méd. Biol. t. 2 1971).
Rem. On rencontre ds la docum. éversé, ée, adj. [En parlant d'organes] Incurvé vers le dehors. Il existe à l'examen une ulcération irrégulière à bords épais, rigides, éversés, non décollés, à fond anfractueux, saignant (Quillet Méd. 1965, p. 183).
Prononc. et Orth. : [evε ʀsjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1454 « destruction, renversement » (Fleur des hist., Maz. 530, fo103bds Gdf.) − 1704 (Trév. : il y a lieu de douter qu'il soit en usage aujourd'hui); 2. 1897 anat. et pathol. « retournement vers l'extérieur » (A. Dutil ds G. M. Debove et Ch. Achard, Man. de méd., III 702 d'apr. Quem. DDL t. 8). Empr. au lat. class. eversio « renversement; destruction ». Fréq. abs. littér. : 1.

Éversion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVERSION, subst. fém.

A.− Vx. Ruine, renversement. Une longue guerre a causé l'éversion de cette République (Ac.).
B.− PATHOL. Renversement d'une muqueuse vers le dehors, au niveau d'un orifice naturel (cf. Méd. Biol. t. 2 1971).
Rem. On rencontre ds la docum. éversé, ée, adj. [En parlant d'organes] Incurvé vers le dehors. Il existe à l'examen une ulcération irrégulière à bords épais, rigides, éversés, non décollés, à fond anfractueux, saignant (Quillet Méd. 1965, p. 183).
Prononc. et Orth. : [evε ʀsjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1454 « destruction, renversement » (Fleur des hist., Maz. 530, fo103bds Gdf.) − 1704 (Trév. : il y a lieu de douter qu'il soit en usage aujourd'hui); 2. 1897 anat. et pathol. « retournement vers l'extérieur » (A. Dutil ds G. M. Debove et Ch. Achard, Man. de méd., III 702 d'apr. Quem. DDL t. 8). Empr. au lat. class. eversio « renversement; destruction ». Fréq. abs. littér. : 1.

Éversion : définition du Wiktionnaire

Nom commun

éversion \e.vɛʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. (Rare) Ruine, renversement d’une ville, d’un état, destruction d’un système, d’une doctrine.
    • Cette éversion de la représentation décirconstancialise le récit et empêche que le fait de course qu’il rapporte soit une simple péripétie bientôt noyée dans l’immensurable statistique et palmarès du sport. — (Marie-Ève Thérenty, Microrécits médiatiques, études françaises, Presses de l’Université de Montréal, 2008)
  2. (Médecine) Retournement d'une muqueuse vers l'extérieur.
    • Éversion de la muqueuse préputiale.
    • Les ectropions palpébraux se définissent comme une éversion du bord libre palpébral vers l’avant et qui éloigne le contact conjonctival de la paupière d’avec le bulbe du globe oculaire. — (Jean-Paul Adenis, Pierre-Yves Robert, Chirurgie palpébrale: pathologique et esthétique, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Éversion : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVERSION. n. f.
Ruine, renversement d'une ville, d'un État, destruction d'un système, d'une doctrine. L'éversion de la morale, de tous les principes. Il est peu usité.

Éversion : définition du Littré (1872-1877)

ÉVERSION (é-vèr-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • Ruine, renversement d'une ville, d'un État.

HISTORIQUE

XVe s. Elle trouvera, dans les histoires, destructions de maisons, eversions de royaumes et de seigneuries, Amyot, De la curiosité, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éversion »

Étymologie de éversion - Littré

Lat. eversionem, de eversum, supin de evertere, renverser, de e, et vertere, tourner (voy. VERSION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de éversion - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin eversio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éversion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éversion evɛrsjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « éversion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éversion »

  • "Less is more, la prudence est de rigueur", estime le docteur Éric Auclair, chirurgien plasticien à Paris. Il suffit d’enlever un ou deux millimètres de peau en trop pour engendrer des complications lourdes de conséquences. Métamorphose du regard, œil rond, écarquillé, rétréci, félin… ou ectropion (éversion de la paupière inférieure, surnommée "œil de vache") sont des résultats typiques de ratages opératoires. "Avec l’expérience, ma pratique chirurgicale est fondée sur un principe plus conservateur que drastiquement rénovateur. L’important est de savoir jusqu’où aller trop loin", explique le chirurgien. La quantité de peau et/ou de graisse enlevée doit être très justement calculée afin de laisser quelques ridules sur les paupières inférieures et les pattes d’oie, qui donnent du charme au regard et rendent les yeux pétillants. Selon l’indication opératoire, les options chirurgicales sont différentes. , Chirurgie esthétique : tout sur le lifting des paupières

Traductions du mot « éversion »

Langue Traduction
Corse eversione
Basque eversion
Japonais 外向
Russe выворот
Portugais eversão
Arabe انقلاب
Chinois 外翻
Allemand eversion
Italien eversione
Espagnol eversión
Anglais eversion
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires