La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « étonnable »

Étonnable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin étonnable étonnables

Définitions de « étonnable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

étonnable \e.tɔ.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Que l'on peut étonner ; qui se laisse étonner.
    • Pourquoi le petit humain a-t-il le pouvoir de ne pas s'ennuyer, d’être indéfiniment « étonnable » par la chose qu’il rencontre ? Parce que les choses qu’il rencontre sur son chemin sont annulables par la présence d’une « Autre » chose […]. — (Pierre Chabert, Samuel Beckett: roman, théâtre, images, acteurs, mises en scène, voix, musiques, page 147, J-M Place, 1990)
    • Feu Alfred Jarry, que l’on nommait le père Ubu et qui avait un formidable penchant pour les liqueurs fortes, eût trouvé en lui un compagnon choisi et difficilement étonnable. — (Le Divan, volumes 4 à 5, page 210, Kraus Reprint, 1968)
    • Au demeurant, un excellent garçon qui ne rêvait que de casser la figure aux gens, aisément étonnable, fauché, heureux, aimé. Il avait mon âge. — (René Fallet, La fleur et la souris, page 98, Galilée/Oswald, 1978)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étonnable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étonnable etɔnabl

Étonnable

Retour au sommaire ➦

Partager