La langue française

Étiquetable

Phonétique du mot « étiquetable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étiquetable etikœtabl

Évolution historique de l’usage du mot « étiquetable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étiquetable »

  • Avec son physique avenant de premier de la classe toujours volontaire pour faire traverser la rue aux vieilles dames, Pierre-Emmanuel Barré occupe une place bien spéciale et difficilement étiquetable dans le monde de l’humour. En fait, les vieilles dames, il les préfère quand elles tombent sous le tramway ; il ne recule devant aucune horreur et navigue toutes voiles dehors dans le trash le plus extrême. Cela tient à l’intelligence de l’écriture qui désamorce les plus effarantes outrances. , Pierre-Emmanuel Barré : "Je suis anti-chefs et anti-gens qui veulent être chefs"
  • «C’est assez fou, parce qu’on n’a jamais vraiment été considéré comme un groupe de rock. Sans doute parce qu’on nous identifie d’abord à travers nos textes humoristiques, décalés. Et c’est bien, d’ailleurs, ça doit vouloir dire qu’on est difficilement étiquetable, et on préfère ça, franchement. Cela dit, pour ce qui est du rock… Je trouve qu’aujourd’hui, il est difficile de savoir ce que l’on doit mettre derrière. À sa création, cette musique contenait en elle une notion de subversion, et aujourd’hui, il me semble que les artistes les plus subversifs de la scène française ne font pas forcément du rock.» , Saint-Etienne | Fatals Picards à Saint-Etienne: «La vraie subversion est aujourd’hui difficile à atteindre»
  • A l’aube d’Internet, son approche interdisciplinaire crée un certain engouement. Des chercheurs (musicologues, sociologues, psychologues, lexicologues...) se prennent au jeu de l’encyclopédisme musical à travers la constitution d’un système d’information. Selon Pierre Lebecque, la musique est difficilement étiquetable. « Pour catégoriser les musiques et recréer des liens qui font sens, la communauté constituée fait le choix d’un travail pointu, d’un travail de fourmis », explique Vincent Favrat. Pour comprendre "l’ADN de la musique", ils commencent par sélectionner les artistes "pionniers" et les "ambassadeurs" de chaque genre musical, dont l’analyse des œuvres servira de fondement pour l’ensemble. Les chercheurs vont se relayer pour passer un million de titres créés par 10 000 artistes au crible de 55 indicateurs qu’ils identifient et étoffent au fur et à mesure pour caractériser la musique en genres, sous-genres, instrumentation, moods, etc. Afin de dépasser les différences de définitions de la musique, ils complèteront ce travail en collectant l’ensemble des données disponibles sur Internet pour en faire une analyse comparative, et considérer certaines influences avérées lorsque la plupart des spécialistes s’accordaient. « On a veillé à minimiser les risques d’incompréhension par recoupement des sources spécialisées », souligne Vincent Favrat. IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles, IRMA Musimap : humaniser les moteurs de recommandation musicale

Traductions du mot « étiquetable »

Langue Traduction
Anglais labelable
Espagnol etiquetable
Italien etichettabili
Allemand beschriftbar
Chinois 可贴标签
Arabe قابل للتسمية
Portugais etiquetável
Russe labelable
Japonais ラベル付け可能
Basque labelable
Corse etichettatura
Source : Google Translate API

Étiquetable

Retour au sommaire ➦

Partager