La langue française

Éthologiquement

Sommaire

  • Phonétique de « éthologiquement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éthologiquement »
  • Citations contenant le mot « éthologiquement »
  • Traductions du mot « éthologiquement »

Phonétique du mot « éthologiquement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éthologiquement etɔlɔʒikœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « éthologiquement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éthologiquement »

  • Chez le chat, on ne peut pas franchement parler de domination ou d’effet de meute. En effet, le chat est un animal solitaire, éthologiquement parlant, de ce fait pas besoin de hiérarchie ! Contrairement au chien ou au loup, pas besoin de se battre pour savoir qui sera le plus apte à défendre un groupe. Wamiz, Le chat et la hiérarchie : comment fonctionne-t-elle ? Quelles erreurs ne pas commettre ? - Comprendre son chat - Wamiz
  • Ces primates ne feraient pas des erreurs aussi grossières que celles de Nicolas Sarkozy. Dans une démocratie élective, le leader doit être à la hauteur de sa fonction, et ne pas répondre comme n’importe qui à quelqu’un qui l’insulte. Il doit en imposer. Ce qui surprend chez Nicolas Sarkozy, c’est son comportement agité, qui n’est, éthologiquement parlant (l’éthologie étudie les gestes et attitudes qui composent le répertoire comportemental, ndlr), pas commun chez un mâle dominant. En outre, sa façon de chercher continuellement un soutien, auprès d’Angela Merkel, par exemple, montre une certaine fébrilité. lematin.ch/, Livre: «L’homme politique se distingue peu du chimpanzé» - Loisirs - lematin.ch
  • DR STÉPHANE TARDIF : « 73% des propriétaires de chats disent laisser la gamelle en libre-service. C’est une bonne chose éthologiquement parlant, car le chat a besoin de 10 à 12 repas par jour. Mais 27% d’entre eux la laissent en libre-service en y ajoutant aussi des repas complémentaires. C’est l’une des causes de surpoids, et certains laissent à disposition sans mesurer la quantité. Wamiz, Qu’y a-t-il dans les gamelles de nos chiens et chats ? La grande enquête Wamiz - Société - Wamiz
  • Les dresseurs repentis témoignent de la violence dont ils ont autrefois fait preuve envers leurs animaux. Ils reconnaissent les avoir forcé à accomplir des actes éthologiquement aberrants et douloureux. Selon les spécialistes, la folie devient le seul refuge des animaux qui n'ont toujours connu que l'esclavage. Ils présentent des troubles du comportement. Dix éthologues, scientifiques et philosophes ont envoyé une lettre ouverte à Anne Hidalgo pour dénoncer les techniques de dressage et la captivité dans les cirques. Ils rappellent que " la communauté scientifique internationale reconnaît de façon unanime que les animaux sont doués de sensibilité, qu'ils ressentent la souffrance, ont des émotions (peur, surprise, joie…) toutes dispositions qui implique une vie de conscience. " Cet arrêté contre les cirques existe déjà dans de nombreux pays. Le 22 juillet, c'est toute une région : la Catalogne, qui a banni les cirques avec animaux. En France, la décision se fait sentir : 70% des petits cirques se retrouvent sans activité. Sciences et Avenir, Le bout du tunnel pour les animaux de cirque - Sciences et Avenir
  • Prise de conscience La prise de conscience de soi serait l’une des notions qui définit l’homme, lequel estime que les espèces qui lui sont psychologiquement et éthologiquement les plus proches sont celles sensibles à leur image quand elles la confrontent au miroir. Comme celle de la vie et de la mort, cette notion d’être soi est donc probablement aussi vieille que l’homme. D’autres prises de conscience qui font l’homme dans son humanité semblent par contre dater d’hier. Je veux parler du cortège de celles qui font la une de notre contemporain, comme si nous venions d’être touchés par la grâce du bon sens commun. , Vos ancêtres les Gaulois : petite anthologie de la pensée raciste en France - La Revue des Ressources
  • Le diplomate, par étymologie, est «  plié en deux  » : entre deux langages et deux éthos, entre deux systèmes d’intérêts. C’est ce qui le rend apte à être négociateur et interprète, entre les hommes et les loups, d’abord, mais plus loin, entre les éleveurs et les écologistes. Sa tâche exige une langue pliée en deux : littéralement lyc/anthrope, c’est-à-dire utilisant des signifiants adaptés aux loups (stimuli d’effarouchement), pour exprimer des signifiés partagés par les hommes et les loups. Nous partageons avec le loup la catégorie pratique de territoire. Il faut parvenir éthologiquement à s’insérer dans son langage, qu’il comprend mieux que le langage du fusil, pour lui signifier des limites dans l’usage des territoires communs. C’est l’un des objectifs de la capture. Mais le travail sur les odeurs, les ultrasons et tous les moyens de communication du loup doivent amener des expérimentations pour inventer des «  effaroucheurs  » efficaces aux abords des troupeaux. , « Le paradoxe de la modernité, c’est le retour du sauvage » - Sur la piste du loup

Traductions du mot « éthologiquement »

Langue Traduction
Anglais ethologically
Espagnol etológicamente
Italien etologicamente
Allemand ethologisch
Chinois 道德上
Arabe أخلاقيا
Portugais etologicamente
Russe ethologically
Japonais 行動学的に
Basque ethologically
Corse etologicamente
Source : Google Translate API
Partager