La langue française

Étamage

Définitions du mot « étamage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTAMAGE, subst. masc.

Action d'étamer, résultat de cette action.
A.− Action de recouvrir d'une couche d'étain; dépôt ainsi obtenu. Étamage d'ustensiles en fer, en cuivre, des casseroles, de fils conducteurs électriques; étamage de la tôle d'acier extra-doux. Des vases de cuivre altérés par du vert-de-gris, ou mal recouverts d'un étamage contenant du plomb (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 651).Le prix d'achat de ces ustensiles est peu élevé; mais ils deviennent assez coûteux à la longue, par les étamages fréquents qu'ils exigent (Lar. mén.1926, p. 160).
B.− Action de recouvrir une glace de tain (ou p. anal. d'une autre matière réfléchissante); tain. Toi, qui as passé derrière le miroir, qui as gratté l'étamage de tes ongles, qui sais que ce n'est qu'une vitre et de l'étain qui reflète (Borel, Champavert,1833, p. 228).
Prononc. et Orth. : [etama:ʒ]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1743 (Arrêt du Conseil du Roi du 17 sept. ds Trév. Suppl. 1752). Dér. de étamer*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 8.

Wiktionnaire

Nom commun

étamage \e.ta.maʒ\ masculin

  1. Action d’étamer ou état de ce qui est étamé.
    • L’étamage de cette casserole ne vaut rien. — Envoyer de la vaisselle à l’étamage.
    • Le cadmiage est, aussi, peu important. Il ressemble à l’étamage et est d'un prix trop élevé pour recevoir des applications industrielles. — (W. Maigne & Oliver Mathey, Nouveau manuel complet de dorure, argenture et nickelage sur métaux, Encyclopédie Roret, 1891, p. 368)
    • (Figuré)Et maintenant, le ciel se couvre […]. En haut, dans un faible étamage lumineux, il est traversé par des balayures démesurées de poussière humide. — (Henri Barbusse, Le feu - journal d'une escouade, 1916)
  2. (Par extension) Étamure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTAMAGE. n. m.
Action d'étamer ou État de ce qui est étamé. L'étamage de cette casserole ne vaut rien. Envoyer de la vaisselle à l'étamage.

Littré (1872-1877)

ÉTAMAGE (é-ta-ma-j') s. m.
  • Action d'étamer ; manière dont une chose est étamée. Il faut renouveler de temps à autre l'étamage des ustensiles de cuivre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étamage »

Peut-être, de étain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étamer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étamage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étamage etamaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « étamage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étamage »

  • Le rapport sur le marché de l’étamage à chaud couvre diverses stratégies de marketing qui sont poursuivies par les principaux acteurs et distributeurs dans la suite de ces données. Le marché de l’étamage à chaud traite également des canaux de commercialisation, des acheteurs potentiels et de l’historique de croissance. Le rapport sur le marché mondial de l’étamage à chaud est destiné à décrire les informations de l’utilisateur concernant les prévisions et la dynamique du marché de l’étamage à chaud pour les années à venir. Betanews.fr, Analyse SWOT du marché de l'étamage à chaud par les meilleurs fournisseurs et recherche prévisionnelle jusqu'en 2028 - Betanews.fr
  • Le Colayracais Bruno de Paoli n’a plus beaucoup de confrères, il est même le dernier artisan étameur du département. C’est son père adoptif, Jean Crémades, qui l’a initié à l’étamage, au polissage et à la restauration des métaux en général. SudOuest.fr, étameur, un métier qui se perd
  • Après 9 ans d’enseignement et 45 ans de chaudronnerie, Jean-Jacques Bonnafous continue son métier de chaudronnier, produisant du culinaire épais et pratiquant l’étamage. ladepeche.fr, Durfort. L’atelier de cuivre Bonnafous centenaire - ladepeche.fr
  • Frédéric Tancrez, administrateur délégué de Liberty Liège-Dudelange a annoncé un investissement de 6 millions d’euros à Tilleur sur la ligne d’étamage pour produire des tôles en fer blanc sans chrome pour le marché alimentaire. D’autres investissement, par la suite, ont été promis. Il a aussi annoncé une mise à niveau des lignes de galvanisation 4 et et une optimisation des processus ainsi que la possibilité de création d’un site de recyclage semblable à celui qui existe dans d’autre pays. TodayInLiege, Liberty #Steel projette d'investir six millions sur son site de Tilleur ex-ArcelorMittal

Traductions du mot « étamage »

Langue Traduction
Anglais tinning
Espagnol estañado
Italien stagnatura
Allemand verzinnen
Chinois 镀锡
Arabe تعليب
Portugais estanhagem
Russe лужение
Japonais 缶詰
Basque tinning
Corse abbassinatura
Source : Google Translate API

Étamage

Retour au sommaire ➦

Partager