La langue française

Étalon-or

Sommaire

  • Définitions du mot étalon-or
  • Étymologie de « étalon-or »
  • Phonétique de « étalon-or »
  • Évolution historique de l’usage du mot « étalon-or »
  • Citations contenant le mot « étalon-or »
  • Traductions du mot « étalon-or »

Définitions du mot étalon-or

Wiktionnaire

Nom commun

étalon-or masculin

  1. (Finance) (Au singulier) Système monétaire basé sur l'entière convertibilité de la monnaie en or, à un taux fixe prédéterminé.
    • À la fin d'avril […], le Président fit venir à la Maison Blanche les « garçons de la presse » et annonça à des correspondants enthousiasmés par l'importance des nouvelles à transmettre qu'il allait abandonner l'étalon-or et mettre le cap sur la dévaluation du dollar. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « étalon-or »

 Composé de étalon et de or.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étalon-or »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étalon-or etalɔ̃ɔr

Évolution historique de l’usage du mot « étalon-or »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étalon-or »

  • En plein mois d’août 1971, et à la surprise générale, Richard Nixon annonçait que son pays abandonnait l’étalon-or. A un journaliste qui l'interrogeait, le président américain répondit : We are all Keynesians now ! France Culture, Le fameux "Tous keynésiens" est-il encore d'actualité ?
  • Le sang est l'étalon des valeurs métaphysiques. Oscar Vladislas de Lubicz-Milosz, dit O. V. de L. Milosz, Ars magna, Nombres , P.U.F.
  • La Grande Dépression des années 30 et le chômage sans précédent qui suivit dans la majorité des pays occidentaux ont été paradoxalement causés par la décision des vainqueurs de revenir à l’étalon-or après la Première Guerre. En effet, le système-or a été remis sur pied, mais sans le marché des Effets réels qui s’appuyait sur des lettres de crédit payable à l’échéance en pièce d’or. Ne fuyez pas, je vais expliquer. ​ Ces lettres de crédit étaient un engagement de paiement en or d'un acheteur vis-à-vis d'un vendeur à l’international. C’est une créance un peu comme un chèque, à la différence qu’il peut s'échanger et partager la garantie de paiement, car il n'est pas attaché à un compte bancaire. Son règlement est promis et dû en or. Ce moyen de paiement était très utile aux économies, car ces lettres servaient de fonds de roulement des salaires d’une entreprise. Elles pouvaient circuler avant l’échéance ce qui permettait de produire et distribuer des biens que l’acheteur pouvait payer jusqu’à trois mois (91 jours) plus tard maximum et une fois arrivée à maturité ces lettres se transformaient en pièce d’or. Pour simplifier, avec ce fonds de roulement, toute personne qui voulait travailler pouvait être embauchée, car son salaire pouvait être payé chaque semaine grâce à la production des biens en cours de fabrication, avant même qu’ils ne soient livrés au client final. Le système est un peu plus complexe, mais je simplifie. En tout cas, la loi du Cours légal de 1909 a également détruit ce système de marché des Effets réels et, selon notre auteur, c’est la cause principale et non dite des taux de chômage massif durant la Grande Dépression. Alors pourquoi cela a été fait ? Hé bien pour les vainqueurs de la Grande Guerre, il fallait bloquer le commerce international multilatéral qui s’appuyait sur l’or pour continuer de pénaliser l’Allemagne encore après le Traité de Versailles. Traité de Versailles qui a mis fin au blocus ravageur sur ses marchandises. Pour ce faire, il fallait remplacer les échanges multilatéraux par des échanges bilatéraux et des effets de commerce à court terme. L’Entente a donc progressivement abandonné le crédit remboursable en or par le crédit artificiel bancaire contrôlé par les banques centrales sans en voir les conséquences et au final l’absence du marché des Effets réels avec ses lettres de crédit-or ont finalement pénalisé les économies des pays vainqueurs. Donc avant 1909, en fait surtout avant 1914, le commerce était multilatéral, c’est-à-dire que les importations étaient payées par l’émission, l’endossement et l’acceptation de lettres de change payables en or, avec l’échéance de 3 mois après expédition de marchandise. Ce système de standard or avec une propriété privée illimitée et non contrôlée de l’or permettait l’équilibre budgétaire des nations. La dette publique devait être tout simplement obligatoirement remboursée, de même que les dettes privées. Les dépenses publiques d’urgence étaient financées par des obligations à long terme et il n’y avait pas de planche à émettre des billets à l’infini. C’est grâce à ce système que le commerce mondial s’est fortement accru après Waterloo de 1815 jusqu’à la Première Guerre mondiale. Le retrait de l’or du cours légal représente en fait une dangereuse alliance entre des gouvernements et des banquiers. En échange du privilège de pouvoir créer des dépôts sans obligation de réserve d’or équivalente, les banques pouvaient après 1909 acheter tous les Bons du Trésor du gouvernement qui n’avaient pas trouvé d’acheteurs sur le marché obligataire. Les Bons du Trésor, ce sont des titres obligataires que l’Etat émet pour se financer par l’emprunt. ​ ​ AgoraVox, Qu'est-ce que l'étalon-or selon Antal Fekete ? (1/2) - AgoraVox le média citoyen
  • Il n'en a pas toujours été ainsi. J'étais étudiant en économie internationale en 1973-1974. De nombreux observateurs pensent que l'étalon-or a "pris fin" le 15 août 1971, lorsque le président Nixon a suspendu la convertibilité des dollars détenus par les principaux partenaires commerciaux en or. Ce n'est pas exactement ce qui s'est passé. , Pourquoi l'or ? | OR.FR
  • Ainsi, alors que la notion “d’étalon-or” a des siècles durant servi à fonder la confiance des populations vis-à-vis de la puissance et de la crédibilité de leur monnaie, nous évoluons dorénavant dans un monde “post–Bretton Woods“, soit un environnement où il est devenu contre-intuitif de manipuler de l’or dans un contexte monétaire ou patrimonial. TheCoinTribune, Record en vue pour le Cours du XAUD - Ne ratez-pas le Train de l'Or avec VeraOne – TheCoinTribune
  • Ce statut remonte à la fin de la Seconde guerre mondiale. Les accords de Bretton-Woods (1944) établirent le dollar américain comme « monnaie mondiale », mettant fin au système monétaire antérieur de l’étalon-or. L’ensemble des devises sont alors arrimées au dollar américain, dont la valeur est fixée par rapport à l’or.  Atlantico.fr, La fin du roi dollar est-elle en vue ? | Atlantico.fr
  • Le système de l’étalon-or, mis en place avant 1900, a été progressivement abandonné à partir de la Deuxième Guerre mondiale. Puis, les accords de Bretton-Woods ont institué un système monétaire indexant la valeur du dollar sur l’or, les autres monnaies étant rattachées au cours du dollar. Le 15 août 1971, les USA mettent fin à la convertibilité du dollar en or. Depuis lors, l’importance «monétaire» du métal jaune n’a cessé de diminuer. investir.ch, L'or, cette «monnaie» si spéciale - investir.ch
  • Une monnaie adossée à l'or empêche les pays de dépenser l'argent qu'ils n'ont pas. Chaque fois qu'une nation a abandonné l'étalon-or ou l'étalon-argent, cela a entraîné une destruction de la monnaie. , L'histoire nous dit de détenir de l'or quand les banques centrales perdent le contrôle | OR.FR

Traductions du mot « étalon-or »

Langue Traduction
Anglais gold standard
Espagnol estándar dorado
Italien gold standard
Allemand goldstandard
Chinois 黄金标准
Arabe معيار الذهب
Portugais padrão-ouro
Russe золотой стандарт
Japonais ゴールドスタンダード
Basque urrezko estandarra
Corse standard d'oru
Source : Google Translate API
Partager