La langue française

Et cætera, et cetera

Sommaire

  • Définitions du mot et cætera, et cetera
  • Phonétique de « et cætera »
  • Évolution historique de l’usage du mot « et cætera »
  • Citations contenant le mot « et cætera »
  • Images d'illustration du mot « et cætera »
  • Traductions du mot « et cætera »

Définitions du mot et cætera, et cetera

Wiktionnaire

Locution adverbiale

et cætera \ɛt se.te.ʁa\ invariable

  1. Variante orthographique de et cetera.

Locution nominale

et cætera \ɛt se.te.ʁa\ masculin invariable

  1. Variante orthographique de et cetera.
    • Le reste de la phrase n’est exprimé que par un et cætera.
    • « Dieu nous garde d’un quiproquo d’apothicaire, et d’un et cætera de notaire. » — (Proverbe cité dans la 6e édition du dictionnaire de l’Académie française)
    • Mettre trois et cætera de suite (etc., etc., etc.).
    • Un notaire ne peut donc retrancher dans ses actes ni des phrases ni des mots, ni mêmes des lettres nécessaires. L’abus était poussé si loin dans l’ancien droit […] qu’il était passé en proverbe de dire : Dieu nous préserve d'un et c­ætera de notaire ! Si un notaire suppléait aujourd'hui par un et cætera aux développements nécessaires aux conventions des parties, il n'encourrait pas seulement une amende, mais il pourrait même être condamné à des dommages-intérêts, si, par exemple, dans un contrat de mariage il s'était borné à mettre : La future épouse aura un préciput, etc. — (Louis Rutgeerts, Manuel de droit notarial et de droit fiscal, volume 1, A. Labroue, Bruxelles, 1853)
    • On dit d’une ville qu’elle est accueillante, animée, qu’on y mange bien, avec un et cætera de trois lignes ; d’une province, plus simplement : les Normands sont hauts en couleur, rusés, grands buveurs de cidre ; d’une nation : les Gaulois avaient les cheveux blonds. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 232)
    • Il s’agit des rêveries amoureuses de Roméo qui, assis sous un néflier, se représente probablement la nudité de sa maîtresse ou, pour parler comme le texte, son « et c­ætera ». « Et c­ætera » est délicieusement hypocrite : c’est une fausse concession à la pudeur, car il est plus suggestif que le mot cru et franc qu’il ne fait que recouvrir d’une gaze transparente. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 90)

Locution adverbiale

et cetera \ɛt se.te.ʁa\ invariable

  1. Et ainsi de suite. Note : cette locution s’emploie quand on charge le lecteur de compléter lui-même une énumération ou une phrase inachevée. On l’abrège le plus souvent en « etc. » (anciennement aussi « &c. » où '&' est la ligature des deux lettres 'et').
    • Il y a dans son laboratoire toutes sortes d’ustensiles, des fourneaux, des cornues, des creusets, et cetera.
    • Vous savez le proverbe : « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours, et cetera ».
    • – […] Mais, vous, dans l’alimentation, quand vous rentrez à la maison le soir, c’est fini ! Les pantoufles et la T.S.F. ! Tandis que nous, dans l’enseignement, ça n’est jamais fini. Après la classe, il y a les tableaux du lendemain à préparer, et, après les tableaux, les leçons de choses, et cetera, et cetera. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 15)
    • Les ovoproduits se retrouvent même dans des recettes a priori sans œufs. Le blanc, par exemple, sert à assouplir les tanins des vins rouges. Le jaune, badigeonné, dore les croissants. Et cetera. — (Jérôme Canard, Grâce au fipronil, les consommateurs regardent la France au fond des œufs, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 4)

Locution nominale

et cetera \ɛt.se.te.ʁa\ (France) ou \ɛt ʃe.te.ʁɑ\ (Québec) masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Énumération.
    • Le reste de la phrase n’est exprimé que par un et cetera.
    • Des et cetera, il y en a trop dans ce texte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « et cætera »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
et cætera

Évolution historique de l’usage du mot « et cætera »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « et cætera »

  • Il a fait une psychanalyse classique, allongé sur le divan, le psychanalyste assis derrière lui, cigare à la bouche : au bout de huit ans, ce dernier "a trouvé que je n'avais pas trouvé qui j'étais. Mais comme mes symptômes avaient disparu…" Il ajoute toutefois : "Il m'est resté quelques phobies indéracinables." Et de nous raconter ce jour où, à sa demande, le préhistorien Jean Clottes lui a ouvert la grotte des Trois-Frères. "J'ai mis mes genouillères, mon casque, ma lumière et cætera, je suis entré dans le boyau, et puis, et là c'est ce qu'on appelle un coup de folie, un coup de panique, je n'ai aucune espèce de souvenir, je me suis retrouvé dans le champ d'avoine au soleil, je me suis fait engueuler, parce que, m'a-t‑on dit, lorsqu'on fuit pendant une descente spéléologique, on doit fuir par l'avant. Comment voulez-vous avoir cette idée? C'est un reste de folie en moi. La psychanalyse ne m'a pas guéri de tout." lejdd.fr, L'écrivain Pascal Quignard : "Je vous souhaite d'avoir un jour 72 ans"
  • Let’s the music play : Aux armes et cetera de Serge Gainsbourg France Bleu, Dans les coulisses de l'album de Serge Gainsbourg : Aux armes et cætera

Images d'illustration du mot « et cætera »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « et cætera »

Langue Traduction
Anglais etc
Espagnol etc
Italien eccetera
Allemand etc
Chinois 等等
Arabe إلخ
Portugais etc
Russe и т.д
Japonais
Basque etab
Corse ecc
Source : Google Translate API
Partager